Résoudre la Distorsion entre le corps physique et le corps éthérique

Publié le par lila

Ce texte est un exercice destiné à vous aider à pratiquer l’harmonisation consciente entre vos ressentis corporels et les ressentis subtils issus du corps éthérique.

 

gi sbs2-chakrasRéellement, la plupart d’entre nous sommes énergétiquement tassés vers le sol. Notre énergie ne s’étire pas le long de la colonne, parfois notre état d’esprit décentre notre énergie et la rabat sur un seul côté du corps, augmentant la taille et la sensation de poids à cet endroit. 

La conscience de soi se tient à l’endroit où il y a le plus d’énergie et c’est à partir de là, que notre état d’esprit s’étend et comprend le monde. Là où vos yeux sont naturellement attirés lorsque vous regardez quelqu’un se trouve son énergie principale, celle avec laquelle il voit et communique avec les autres. Il arrive que l’on dise de quelqu’un qu’il a l’esprit au « ras des pâquerettes » Sachant que le point le plus important et le plus développé de votre corps physique est souvent associé au point énergétique qui vous sert de centre, pour moi, c’est clairement la poitrine (chakra du Cœur et de la gorge). 

 

Pour d’autres ce sera l’estomac, le ventre, les hanches ou les fesses. Pour d’autres encore, le centre est presque aux genoux ou plus bas, sur les chevilles. Cela signifie qu’il faut rétablir le corps éthérique vers le haut du corps, l’aider à se relever et se repositionner aux jonctions naturelles avec le corps physique. Il y a beaucoup de distorsions possibles entre le corps physique et le corps éthérique et à chaque fois cela crée des flottements, des tiraillements, des troubles pas toujours compréhensibles physiologiquement et médicalement. 

Dans la journée notre énergie est attirée à l’extérieur, nous sommes occupés à regarder autour de nous et nous oublions notre corps, nos besoins et nos sensations. On dit de quelqu’un de très concentré qu’il est « absorbé » par son travail ou sa lecture, c’est-à-dire que sa conscience du monde extérieur est réduite au minimum et que toute l’attention et l’énergie de cette personne sont concentrées entre lui et l’objet de son attention : son énergie est donc hors de lui-même. Après une dure journée de travail physique, psychologique ou intellectuel on dit couramment « être lessivé », « vidé ». On a donc conscience à ce moment-là d’avoir utilisé de l’énergie à outrance vers l’extérieur, quitte à n’en avoir plus assez pour se sentir bien.  Certaines personnes nous donnent également la sensation de soutirer plus d’énergie qu’elles n’en retournent, et nous disons des gens ou des problèmes qui demandent trop d’attention de notre part « cette personne  ou cette question me fatigue ». Là encore, nous avons bien conscience que l’échange n’est pas équitable pour nous et que nous y perdons au change.

Avec une pratique sportive harmonieuse (utilisant les 2 côtés du corps), on peut redéfinir et modeler le corps éthérique en liaison avec le corps physique, intensifiant la correspondance entre les deux, ce qui donne un aspect « jeune et dynamique », car l’énergie du corps éthérique rend plus fort et revitalise naturellement les cellules du corps et le mental. La luminosité de la peau et de l’énergie autour du visage provient de l’harmonie avec l’âme. Lorsque l’on réussit à être en phase dans l’aspect « vitalité » (corps éthérique), l’aspect physique (corps nourrit équilibré) et l’âme (émotions, activités de plaisir pour l’âme) on retrouve plus facilement son équilibre et on atteint les objectifs que l’on se donne. Lorsque des gens prélèvent trop d’énergie, ils empêchent la réalisation des projets et cela affaiblit l’ensemble du corps, de la pensée et la force de nos actions. Au final, tout ce que l’on entreprend s’en trouve amoindri. Lorsque l’on a des projets importants, les besoins des autres passent en second.

Apprendre à récupérer votre énergie est un point très important pour votre équilibre entre votre aptitude au don (aspect masculin) et votre aptitude à recevoir (aspect féminin). Car prochainement nous verrons apparaître l’énergie du don sous une forme féminine et l’énergie masculine deviendra plus réceptive et accessible au recevoir. Ainsi les aspects féminins et masculins pourront donner et recevoir sous des formes douces et volontaires différentes.  Ces changements seront apportés par l’Onde d’Amour qui va toucher toute la planète durant plusieurs années (environ 3 ans intensifs).

D’abord apprenons à revenir au centre.

    http://www.cedrh.fr/WORDPRESS/wp-content/uploads/2012/03/corpsdelumiere1.jpg

Le centre éthérique se place là où votre corps émet la plus forte concentration de chaleur ou bien le plus haut courant subtil (version développée des chakras ouverts).  Concentrez toute votre attention mentale et physique sur ce point, tout en restant relâché et sans tension.

Il s'agit d'être attentif et détendu. Docile et attentif, comme un cheval dont les oreilles seraient bien relevées. Sentez que derrière votre nuque, autour des oreilles, l’énergie se verticalise, elle se modèle pour vous servir de moyen d’écoute autant vers l’extérieur que vers le monde de l’Invisible de l’énergie. Vous êtes « présence ». Tranquille, détendu, l’esprit clair. Plus vous tiendrez cette position mieux vous éclaircirez vos idées sans utiliser d’énergie mentalement. Vous mettez un processus d’intuition en place. Sans forcez, vous vous habituez à votre énergie, à vos sensations intérieures et vous sentez vos émotions bloquées, vos tensions physiques. Profitez de ces moments pour faire le bilan physique et psychologique si vous sentez des vagues d’émotions très fortes, des douleurs, n’hésitez pas à consultez un masseur, un ostéopathe, un psychologue. Tous ces spécialistes vous aideront à dégager les blocages physiques ou psychiques, à rétablir votre plein équilibre sans danger, car les déblocages soudains peuvent être dévastateurs pour vous ou pour les autres. Les « coups de folie » sont bien souvent explicables par la mauvaise circulation de l’énergie éthérique entraînant une manière de penser déstructurée, anormale.

Lorsque vous vous serez habitué à ce moment de calme et de ressourcement, vous aimerez voir de nouvelles choses en vous-même. Et souvent, notre regard se tourne vers les choses dont nous ne sommes pas satisfaits, qui nous pèsent. Certes, c’est utile pour retrouver le plein potentiel de l’énergie que nous avions dans notre jeunesse avec, en plus le regard de la maturité, l’expérience mais je vous invite plutôt à regarder vos qualités idéales, à porter votre regard intérieur sur vos « meilleures aptitudes ».  Pas vos espoirs  ou vos rêves mais vos valeurs idéales, celles qui vous portent à faire du mieux que vous pouvez. Voyez que ces valeurs sont comme des courants porteurs de lumière, qu’ils vous ont portés à aimer vos proches, votre travail, à relever des défis importants à vos yeux et qui ont imprégnés vos rêves les plus puissants.

Vous êtes le point de départ d’un cercle ou d’un mouvement de pensée, d’une façon d’agir, porteur d’une certaine qualité d’énergie, de quelle couleur est cette énergie ? Quelle sensation vous habite lorsque vous vous laissez imprégné en harmonie par cette énergie pure, intense, nourrissante qui est le point de départ de votre étincelle divine, de votre source "Dieu" personnelle ? Dieu est Tout. Mais il est aussi en vous, sous la forme d’un ruban d’énergie coloré. A nous tous, nous sommes le peuple "arc en ciel". Et parmi nous, certains cultivent de nombreux rubans en eux, ils sont des phares éclairant tous les autres avec des couleurs changeantes. En vous alimentant à votre propre source de lumière, vous aidez les autres à le faire, vous leur rendez confiance en l’Energie de l’Esprit Saint, qui baigne tous et chacun. Lila 

flamme-viol.jpg

Note personnelle : J’en profite pour rendre hommage à l’humilité et à la Sagesse (couleur or) du Cardinal Ratzinger, et à l’énergie de Simplicité et d’Amour du Pape François (couleur verte).

Et je remercie de tout mon cœur de citoyenne planétaire, madame Michelle Bachelet, ex-présidente du Chili et directrice générale de l'ONU sur la condition juridique et sociale de la femme créee en 2006. Merci de votre engagement, au nom des générations à naître.    

 

 

Publié dans energie vitale

Commenter cet article