REIKI, ENERGIE, LUMIERE, CONSCIENCE, AMOUR

Publié le par lila

   

Reiki

Dans les premiers temps d'une initiation Reiki, on change de fréquences vibratoires, cela crée un alignement entre la pensée, les émotions, le subconscient : la réalité commence à proposer de nouvelles opportunités qui viendront étayer ce regard nouveau que nous offrons au monde.
Cela permet d'être plus ouvert, plus posé, moins nerveux, parfois de se poser des questions d'ordre métaphysique : d'où venons-nous et pourquoi suis-je né en ce temps précis? 
A ces questions millénaires ont répondu de nombreux sages, de toutes confessions au fil des siècles et dernièrement, les livres de Kryéon en offrent une variation moderne, incluant des données scientifiques et l'intelligence d’aujourd’hui à la découverte d'un Plan Global Divin dans lequel chacun de nous aurait une fonction spécifique dès lors que l'on s''éveillerait à son "Soi spirituel".

 

 

Fonction spirituelle

Avant d'avoir une fonction spirituelle définie et affirmée dans le monde, il faut commencer par réapprendre qui l'on est selon les valeurs de l'Esprit du Vivant et non plus celles de la société humaine bien qu'on leur doive également le respect.
Il ne s'agit pas de devenir un thérapeute sous prétexte que l'on est initié au Reiki. Le Reiki est une technique chargée de symboles, qui rapproche ensemble ceux qui l'utilisent. Ce clan d'énergie, sert à établir des ponts fraternels entre des pays et des cultures cloisonnées par la langue ou par la confession religieuse. Tout le monde peut s'initier et cela crée une culture commune de l'énergie.
Lorsque vous aurez, grâce aux exercices réguliers, réveillé un certain nombre de talents cachés, qui vont se laisser redécouvrir au fil des mois grâce à l'assiduité des exercices, vous retrouverez d'emblée plus de clarté sur ce qu'il est juste de faire, avec ces nouvelles données. Tant que vous n'en n'êtes qu'aux prémisses et aussi agréables que puissent être vos découvertes en matière de reconnexion d'âmes, de sentiments communs et de fraternité d'outre-vie, il est nécessaire de garder à l'esprit que l'Esprit créateur a placé en chacun des particules de Lui qu'il faut  développer par l'augmentation et la purification des centres d’énergie pour reconstruire le "corps de lumière" et ainsi redevenir autonome. 

 

La liberté spirituelle

Cette liberté aujourd'hui ne vous fait pas défaut car en tant qu'êtres sociaux, nous acceptons d'être limités pour le bien de la communauté. Ce formatage éducationnel et moral doit subir un effeuillage en règle, avant de recevoir plus d'informations spirituelles. Pour vous donner une idée de ce que l'on cherche, par le Reiki ou d'autres techniques vous pouvez consulter sur la www.lapressegalactique les données de Pauline Veilleux, merveilleuse éveilleuse du corps de gloire.
Je serais heureuse de vous guider dans vos sentiments spirituels et les découvertes qui se proposeront à vous. Ce chemin personnel, intime, fait de ressentis physiques et d'autres, plus subtils d'énergie captée et structurée au fil du temps par le rythme des exercices, de la pensée et de l'optimisme, créent ensemble une dynamique de paliers qu'il faut monter. Marche à marche, ou par bond successifs, on ne sait jamais vraiment à quoi cela va ressembler. Pourtant, si l'on cherche bien, vous verrez que chaque palier est l'aboutissement d'un cercle de maîtrise, une révélation de vos acquis antérieurs, comme autant d'outils qui se dévoilent parce que nous en devenons conscients, que nous les acceptons et les utilisons simplement.
 

Le Rôle de l’Intention

On appelle "maîtrise", la réalisation d'un vœu qui prend sens pour soi (moi humain)  et pour la conscience spirituelle en Soi (Etre d’énergie divine).Lorsque nos sentiments/actes réalisés sont la réelle consécration de nos vœux intimes du Cœur, nous sommes des maîtres en cette aptitude que nous avons développés.
Par exemple, si enfant vous désiriez savoir voler dans le ciel, et qu'adulte, vous êtes devenu un pilote, on peut estimer que vous êtes "réalisé" en votre âme. Mais si, grâce à d'autres talents vous réussissez à donner envie à d'autres personnes de faire la même chose, vous devenez une "muse", un enseignant de votre réalisation exemplaire. Si, en plus, vous réussissez à utiliser votre intention de "voler" jusqu'à ressentir le sentiment de Liberté dans votre corps d’énergie vous serez donc un "maître de l'air" car vous aurez utilisé votre aptitude de manière à vivre votre intention dans différentes facettes dans un "sillon" d'exemplarité.

Saint-Exupéry, par exemple, est un auteur qui a  inspiré et qui a su montrer que la technologie de l'aviation n'était pas un péché contre nature mais une évolution magistrale de l'esprit humain vers une autre dimension de lui-même. Il était pilote, écrivain et épris deLiberté.
Il n'y a pas besoin d'aller chercher dans les étoiles les esprits intergalactiques, de facto, nous sommes descendus jusqu'ici...simplement nous nous retrouvons petit à petit les yeux grands ouverts

Ce sont nos choix qui mettent en évidence notre aptitude. Je vais donner un exemple plus concret et  proche de nous aujourd’hui de ce que représente la guérison énergétique et la prise de conscience d'un individu de son pouvoir créateur avec une conséquence collective
 
Michel Colucci fait partie des êtres qui  ont démontré l'Amour Inconditionnel.
Il ne l’a pas fait en prêchant l'amour ni en étant parfait mais en mettant en évidence les défauts des gens ou de la société, d'une façon qui décrispe les tabous, ce qui a pour conséquence directe de "libérer" la parole et permettre une plus grande liberté de penser.
A partir de ce changement collectif mental vers plus d’humanisme, d'autres choses ont pu être mises en place de manière concrète et les Restau du Cœur en sont une consécration. C’est un moyen simple et direct de donner de l'amour et du soutien sous une forme que tout le monde peut recevoir. Aujourd'hui son "intention" continue d'exister et est devenue une institution nécessaire. C'est donc qu'il avait reçu une vision des besoins à venir. A partir de son vécu personnel (la bohême des premiers temps de comédien et d’autres épisodes difficiles) il a extrait l'essentiel pour faire une institution rend Service à la société dans son ensemble.
Cet exemple correspond à une époque où plusieurs servaient un même but : créer un nouveau paradigme sans créer de Révolution. Tous ces gens bien que différents dans leurs services ont tous joués un rôle de pionniers dans le sens où ils ont su mettre en chansons ou en humour des idées tels que : la liberté de la femme, le droit à l'égalité entre les gens quelle que soit leur couleur et leur origine, le droit d'aimer librement sans tenir compte des tabous anciens, les paradoxes de la société et la distance entre les apparences montrées et le vécu réel. 
Ce qui a permis une évolution de la Raison vers le Cœur.

Vivre depuis la réalité du Coeur

Aujourd'hui, il nous reste à "vivre" le cœur en dehors des sentiments sexuels uniquement.
C'est à ce stade que nous en sommes collectivement : la bataille pour/contre le voile islamique, le mariage pour tous, l'augmentation des comportements d'asexualité (refus du sexe avant le mariage, retour aux fiançailles prolongées et aux rituels d'engagements romantiques) sont des démonstrations de ce courant qui mène à la libération de l'Amour en dehors des préoccupations sexuelles et séductrices. L'Amour est un courant qui est bien plus grand que cela.

La part de l’Enfant Intérieur
 
Lorsque l’on évoque l'infusion du thé, l'odeur du Zen me revient. C'était l'odeur qui accompagnait mon premier maître, le créateur de la section Zen de France. J'avais 6 ans et je vivais en Haute-Normandie, soudainement j'ai perdu un petit frère nouveau-né. J'en ai conçu beaucoup de culpabilité et le besoin de comprendre le sens de la vie. Seule dans mon jardin pour chercher des réponses, j'ai reçu des visites énergétiques. L'enfance n'a pas les barrières mentales du monde adulte, alors, j'ai vu et j'ai appris selon le Code naturel et non le Code religieux ou le Code social.
 
Cette liberté d'esprit et l'énergie brute accumulée grâce aux conseils des dévas m'a conduite à surfer sur les rayons du soleil car à l'intérieur se trouve l'essence de la Vie, la Lumière Pure. Ce faisant, j'ai rencontré des gens, ou plutôt des consciences, comme celle de Deshimaru. Lui méditait dans l'Oise vers 4 heures du matin, et moi, en Normandie, dans mon jardin à l’heure du soleil couchant. Il méditait en 1984/85. Moi, je méditais en 1976/77. Pourtant, nous nous sommes rencontrés en conscience dans le niveau appelé "courant de vie".
Je n'ai rencontré cet homme que 4 fois en méditation. Mes émotions à cette époque étaient pure douleur et angoisse profonde de vivre. La méditation était donc l'Abri dans lequel ma conscience pouvait trouver repos et nourriture, méditer était le seul moyen de trouver la paix et la force de respirer, méditer n'était pas un effort mais un réconfort, l'équivalent d'un goûter copieux, d’un câlin, un échange sincère et gratuit.
Pour Deshimaru en revanche, la distance entre nos 2 vies (distance physique, distance temporelle et distance de niveau spirituel alors que la proportion de nos âges étaient elle aussi différente, j’avais 6 ans et lui 64 ou 74 ans), lui a donné des clés pour accepter que le monde est une vaste illusion, dans laquelle nous choisissons de voir ce qui nous intéresse et nous laissons tout le reste, la simplicité des choses authentiques lui est apparue ; la fuite de la douleur était ma raison humaine pour trouver la discipline spirituelle, or la douleur prend de nombreuses formes, les plus cruelles ne sont pas les formes physiques.

Se délivrer du péché

Je n’avais pas compris la notion de péché qui, d’après vous est l'autre face de l'Amour. A mon sens, le péché est le mensonge, la dissimulation et la déloyauté : ce qui est déviant et faux.

Le Plaisir de vivre vient du réconfort. Le réconfort nait de l’énergie rajoutée : manger, respirer, aimer charnellement, créer des choses physiquement donne du plaisir mais nous donnons des grades et des autorisations à ces activités qui sont parfois conçues comme des péchés.

Ni le sucre, ni le sel  ne sont péchés, tout au plus ils attirent notre désir de compensation et c’est réduire l'Intelligence divine à une forme primitive de conscience que de s’appuyer sur la nourriture et les goûts qui donnent du plaisir pour concevoir la pureté de l’Amour Divin. Or, c'est sur ce socle primitif que la conscience collective humaine est assise, et le sexe -avec les pratiques qui lui sont associées- s'y agglomère. Se libérer des concepts consiste donc à considérer le plaisir ni comme un péché ni comme une glue attractive.  
Les nourritures terrestres  soutiennent notre corps, elles sont "sucre et miel", l’amour de la Terre, représentation symbolique d’un soutien divin maternel, la "Providence", Source d’abondance des possibilités et des solutions (et nom des Institutions d'accueil pour orphelins)
L'éther qui nourrit le corps d’énergie est nectar de vie, doux, sucré et Sacré, il est le support de développement de l’Intelligence créatrice, l’Intelligence transpersonnelle et fraternelle.
On peut donc en conclure que le plaisir est ce qui nous relie à la Vie, et que ce qui nous relie à la Vie est Sacré, car l’abondance fait naître le sentiment de gratitude tandis que le manque rend amer et insatisfait.

Travailler sa pierre d’angle : comprendre l’Amour.

J'aimerais qu'il suffise de manger du sucre pour être un éveillé, mais ce n'est pas ainsi qu'il faut comprendre mes paroles.

Il faut simplement trouver quel objet, quelle valeur est sacrée pour notre conscience individuelle afin que notre corps en vibre intensément et se fonde sans résistance dans ce sentiment d'acceptation de Soi, dans cette Abondance Intérieure sacrée. Le Soi d'énergie s'éveille lorsque sa Valeur Intérieure Sacrée lui est rappelé.  C'est la pierre sacrée, la valeur phare qui anime notre feu intérieur qui est  "la pierre d'angle", le roc intérieur, la vraie foi : le "lien" qui sert de refuge nourricier en révélant cette étincelle au-dedans de l’âme, en la mettant en valeur consciemment on obtient le réconfort Divin : la transcendance qui est Révélation du sens de sa vie humaine, le "sucre" dont a besoin notre âme pour se détacher du sucre de la Terre et aller vers d'autres douceurs plus subtiles. En fait, le sucre et l'amour sont une seule et même providence avec des formes variées. Lorsque l'on manque d'amour, on n'est moins sensible au plaisir de vivre et le cerveau -qui est équipé des capteurs de plaisir et des capteurs de souffrance- apprend à se rappeler des aspects douloureux plutôt que des aspects vertueux. Rééduquer l'hippocampe par l'acceptation de la douceur et du plaisir en ôtant la culpabilité, est un pas essentiel vers la récupération de la Dignité Spirituelle et le "droit de naissance" qui est une forme de royauté intérieure

L'esclavage psychologique

La toute première chose qu'enseignent les religions et les morales est le tabou du corps. Il est intense dans tous les peuples et quelques soient leurs vêtements ou l'absence de vêtements : douleur, excision, scarification, tatouages, piercings, efforts physiques, séparations et privations sont des formes choisies pour démontrer la sainteté ou le rejet alors que -curieusement- ceux qui ne pratiquent rien de tout cela, se sont éveillés! En étant heureux, vivant,assis sous son arbre Siddharta s’est éveillé. Jésus est devenu le Christ simplement en communiant avec l’Energie de l’Eau du Jourdain que buvaient tous les hommes de sa région : il a porté la communion en utilisant l’eau pour le pain et l’eau pour le raisin.

Développer l’énergie : la recherche ésotérique, l’éveil mystique.

Le Zen vise à voir le "autour" du corps, l'énergie qui rayonne, chaque geste du Tai Chi est fait lentement pour sentir l'énergie, le véritable yoga (non le stretching occidental) est conçu pour voir l'énergie se déployer puis se solidifier dans certaine posture pour établir une verticalité, une communication entre les différentes zones d'énergie du corps, de même que la prière musulmane doit être pratiquée au sol, sur le tapis qui accumule l'Intention et l'énergie du Sacré jusqu’à la terre pour y créer la paix autour de soi.
Notre civilisation déstructurée et mécanique construit le chaos énergétique : exploser, déchiqueter, détruire, morceler, diviser jusqu’aux plus petites particules...mais cela reste une illusion puisque chaque humain est seul face à lui-même dans sa bulle d'idées préconçues : nous nous sentons seuls car nous nous isolons les uns des autres par tout un tas d’écran, pas seulement tactiles !

Ceux qui se libèrent, s’extirpent de cette bulle spatio-temporelle, car après tout, nous sommes des voyageurs galactiques, n'est-ce pas ? Lila


 




 



 

 

 


 

 

Publié dans amour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

web design inspiration 14/04/2014 12:13

This is an amazing example without any comparison an author who has inspired and has demonstrated that the technology of aviation was not a sin against nature, but a brilliant evolution of the human mind to another dimension itself.Thank you for sharing.

christine 10/05/2013 17:55


Grand merci lila j'apprécie particuliérement les exemples ... cela me parle ... et vibre en moi.


Chaque texte apporte une pierre à l'édifice qui est infini...