Reconnaître sa voix intérieure, établir la Paix

Publié le par lila

http://sagesseancienne.s.a.pic.centerblog.net/o/97fb9e34.jpg

 

Cela parait étonnant d’en arriver à donner ce type de conseils, n’est-ce pas ?

Depuis tout ce temps, la plupart d’entre vous savent reconnaître leur voix intérieure de guidance ! Quelle prétention de ma part, de vous proposer cet exercice !

En fait, je me permets cette excentricité parce que le temps des « voix multiples » s’en vient.

Nous accumulons au-dedans de nous,  un nombre incroyable de souvenirs et de pensées parfois étrangères à nous-mêmes. Non seulement nous nous rappelons et conservons le souvenir des conversations mais également celui  des pensées qui proviennent des gens que nous rencontrons. Cette masse d’informations n’est pas traitée par notre conscience ordinaire, elle est enfermée dans notre subconscient et conservée dans notre aura dans ce que nous appelons « l’akash » c’est-à-dire l’énergie qui contient notre historique énergétique. Nous sommes entourés de notre mémoire, qui est notre vêtement d’énergie.

Actuellement l’akash s’ouvre à la conscience de jour, ce qui signifie que la plupart de ceux qui n’ont pas encore ouvert leurs mémoires oubliées vont être confrontés à des souvenirs hétéroclites qui viennent se superposer à leur activité normale. Cette phase est perturbante car il est difficile de différencier la voix de la sagesse intérieure - qui est calme, posée, aimante, rassurante, pleine de douceur et de compassion à notre égard-  des voix multiples qui vont s’imposer pendant un bref instant comme s’il s’agissait d’une autre personnalité, avec ses souvenirs, ses émotions et aussi ses prétentions et désirs.

Cette période est frustrante pour celui qui cherche la Paix mais très enrichissante dans la mesure où l’on comprend le processus qui est en marche et qu’on le laisse se dérouler sans intervenir.  Il s’agit d’une purification de l’énergie, d’un allégement des mémoires énergétiques. Toute énergie passe par un processus de transmutation pour évoluer. En ce moment nous ouvrons les archives pour mieux décider ce qui va être conservé et ce qui doit être retiré pour faire de la place. Lorsque l’on ne porte aucun jugement critique, et que l’on cherche simplement le « point commun » entre notre conscience individuelle habituelle et ces circonstances qui se dévoilent à nous et se superposent à la compréhension que nous avions des situations, on trouve beaucoup de sagesse et l’on voit se dessiner un chemin, un « angle d’approche » des situations que nous avons rencontrées tout au long de la vie :  nous faisons des choix qui correspondent à notre sensibilité d’âme, à notre Esprit divin travesti derrière les circonstances pour apparaître en nuances diverses à travers nos choix.

Ce temps est destiné à faire apparaître la Lumière intérieure qui nous a guidés jusque-là, sans que nous ayons pu voir cet ange  qui nous poussait intérieurement. Il dévoile un pan de Son manteau, si nous sommes attentifs.

177821781.jpgDerrière les oreilles et à l’arrière de la tête, surviennent des voix qui sont porteuses des pensées des autres à votre égard. Ces voix ne doivent pas être écoutées, elles sont porteuses de demie-vérités tant qu’aucune preuve n’atteste de leur validité. Le Bien et le Mal se battent sous la forme de pensées déstabilisantes, il n’y a pas à prendre parti. Il faut chercher la paix dans la seule certitude que vous avez sur vous-même. Cette certitude intérieure servira de base pour retrouver la Grâce, la Paix, votre propre chemin vers la pureté.

La voix de la Sagesse se trouve toujours dans l’espace du Cœur mais parfois elle se traduit par de l’énergie pure, des ondes d’apaisement et d’acceptation. Lorsque vous vous sentez très angoissé, inquiet, déstabilisé, fatigué moralement et psychologiquement c’est en cet espace que votre esprit et vos sensations doivent se reposer, se recentrer. Si vous ressentez un poids sur le cœur, passez derrière le rideau, allez à l’intérieur vous y trouverez la Paix quoi que vous ayez fait : l’énergie divine ne juge pas.

La tonalité de votre âme ne peut pas s’exprimer sans au préalable passer par quelques embarras. Cette tonalité est un son-énergie, une force qui prend naissance dans le corps et qui est l’expression tangible de l’âme. On dirait une « pierre d’angle », une assise intérieure à partir de laquelle votre vie -dans toute sa variété de situations- prend un sens unique et beau. Nous vivons avec le sens inné de ce que nous sommes venus donner, la seule chose qui nous empêche de le reconnaître est la confusion produite par la diversité des situations, mais au fond, les situations ont toutes un point commun : trouvez lequel, et vous trouverez votre raison d’être, votre grandeur et noblesse intérieure, la couleur de votre manteau.

 realit-.jpg

Par exemple, l’humanité dans sa variété de couleurs, de cultures et de situations, et tout au long de son Histoire a vécu une situation difficile qui regroupe presque tous les individus qui la constituent : l’Abus, le Jeu de la victime et du bourreau est commun à l’ensemble des relations entre êtres humains, entre les humains et les autres espèces, entre les humains et leur planète….

A quoi sert ce Jeu ? A apprendre le Respect de soi, de la Vie et la Tolérance dans les relations avec les autres.

Comment sortir du Jeu ? Par le développement de la Compassion à l’égard de soi-même,  ainsi qu’à l’égard des autres.

Comment évitez de ressentir la haine lorsque l’on pense avoir subi plus d’injustices que la possibilité de pardonner ?  En comprenant le point de vue de celui qui vous a oppressé, en voyant selon sa capacité de compréhension vous voyez ce qui sépare sa pensée de la vôtre, dès lors vous êtes semblables en capacité de réagir  ou l’un d’entre vous est plus avancé sur le chemin de la sagesse, et c’est à celui-là de pardonner, par amour de sa propre liberté, de sa propre Paix.

Ensuite, libre à chacun d’amener ce germe de libération à un niveau supérieur d’expression et atteindre l’Amour inconditionnel pour toutes les agressions subies…après tout, c’était le Jeu de toute l’humanité. Rien ne mal ne vous était destiné. Le Mal était présent et c’est à vous de l’effacer, de lui donner un sens, une sagesse.

Que faire si l’on a dépassé les bornes et fait des choses qui semblent immorales et impardonnables à nos propres yeux, à notre propre conscience ? Accepter de n’être qu’un enfant, un apprenti. L’ignorant fait des bêtises ; plus il se croit puissant, plus il a confiance en lui et plus il s’autorise des libéralités. L’égoïsme est la première raison pour ne pas respecter les conventions morales. Voir son plaisir comme essentiel, sans tenir compte des besoins des autres, des nécessités vitales et des droits des autres êtres vivants. Prendre ses désirs comme plus importants que ceux des autres, rend malhonnête et opportuniste. Lutter contre son propre égoïsme est une possibilité pour se pardonner et reprendre un lien avec l’ensemble des autres êtres vivants, qui ont tous autant de droit de vivre que vous.

Namasté.   Lila

 perle-sur-toile.jpg

Publié dans Expériences vécues

Commenter cet article

Christophe 23/07/2012 20:12

Puis-je vous invitez à mes rêves : http://www.youtube.com/user/TheAlchemiaStudio

Maéva 20/07/2012 21:53


Bonsoir Lila, voilà un article qui me plaît bien ... Tout à fais ça ! Pour tout, c'est un travail à Temps plein, et c'est vrai que pour "ceux" qui savent c'est d'autant plus "difficile" ! La
Sagesse . 


Limite, je me dis que avant mon éveil du 3ème oeil quand j'entendais presque rien, c'était tout de même plus simple, aujourd'hui j'ai compris le Pardon, la simplicité, la compassion etc ... Et
maintenant que j'entend "les pensées", et ressent ce que les autres ressentent, me dis que ce sont des Responsabilités et y'a plus trop l'choix !!! 


 


Merci Lila 


Bisous

lila 23/07/2012 13:38



Heureusement, après cette période d'ouverture tout azimut, vient une autre d'auto-connaissance et de rayonnement d'ondes. D'abord on s'ouvre à ce qui est extérieur, pour ne pas devenir fou, il
faut comprendre le point commun entre le message entendu ou perçu et sa propre histoire, de là, on va jusqu'à son centre intérieur essentiel, et l'on reconnaît sa propre unicité, son lien avec
l'énergie de la Conscience Universelle. Cette découverte permet de stabiliser ses croyances, son statut vibratoire et de choisir ses comportements ou de comprendre à quoi ils correspondent. Cette
auto-évaluation immédiate va nous permettre d'aligner ce que nous sommes profondément avec nos habitudes humaines, jusqu'à devenir intérieurement et extérieurement la même onde vibratoire, Ainsi
on pourra ensuite faire remonter les vibrations et transformer le corps grâce à l'énergie de l'aura et l'établissement de la base énergétique.



Colette 20/07/2012 15:34


Bonjour


et merci de tous vos messages. Pour moi, celui d'aujourd'hui produit un profond apaisement et déclenche comme une immensité d'Amour propre à guérir tout et tous.


Grâces vous soient rendues et puissions nous de plus en plus nombreux établir la Paix en nous pour qu'elle soit, partout et permette cet Amour infini.


Colette

lila 24/07/2012 13:36



Merci de tout coeur, Colette