Quatrième et cinquième dimensions

Publié le par lila

coeur-du-nouveau-mondeLa dernière série de textes est un peu terne du point de vue de la lumière exprimée mais elle illustre comment on traite un point d'attachement karmique :

 

 

 -au niveau dévique, c’est-à-dire au niveau de l'énergie terrestre interconnectée avec les esprits des dévas. 

  

 

 -au niveau du subconscient : l’expérience se produit sous la forme d’une vision codifiée en symboles et reliée aux  Mythes qui constitue le socle culturel et inconscient  de la collectivité.

 

 

  -au niveau mental, intellectuel : pour qu'une guérison soit complète il faut en tirer une leçon applicable à d'autres circonstances et donner un sens "utile" de sorte que les valeurs spirituelles se posent sur l’expérience de manière analytique. 

  

 

 - au niveau de l'âme et de son parcours intérieur de croissance, puisque le but est de mettre en lumière ses valeurs particulières, ses Dons de l’Esprit.



Actuellement notre civilisation est basée sur une fréquence issue du chakra Manipura (l’estomac) ; ce qui signifie que la base des aspirations des gens se situe sur l'image qu'ils projettent sur les autres et qu'ils se renvoient : cet "effet miroir" dont on a tant parlé est une forme d'individualisme où l'autre n'existe que pour mettre le "moi" en valeur.

 

Or, il n'y a ni hasard, ni stagnation donc, progressivement la vision culturelle "remonte" de l'estomac -et de l'individualisme qui y est attaché-  vers une ouverture tangible de Anahata chakra (le Cœur), qui correspond à l empathie et tend à exprimer l’amour l'universel (le coeur christique) capable d'embrasser tous les êtres par l'Esprit d'Amour, de fraternité, d'égalité et de respect dû à tous pour le simple fait d'être vivant.

 

Bien évidemment la quatrième dimension ne se résume pas à une vision du Coeur rayonnant sur toute l'aura mais cela commence par là ; la quatrième dimension est à la fois une fréquence de joie et un rythme plus rapide pour réaliser ses projets, sans obstacles inutiles ou décevants.

Les rêves et les aspirations réussis sont des programmes de l'âme menés à terme.

Donc, pour vivre une vie terrestre comme un conte de fée accompli, il faut prendre conscience de notre âme dont le siège est le chakra Anahata- et lui donner le droit de s'exprimer.

Lorsque l’âme est blessée, il est évident que son chant d'amour et de liberté sera restreint et même sordide : guérir son âme devient une priorité avant de retrouver le chemin qui mène à l'équilibre véritable, à la "réalisation" de ce que l'âme est venue connaître et faire.

Manifester ses potentiels renforce l’âme grâce au plaisir et à la joie qu'elle tire de ses réalisations (en réussissant son parcours ou sa leçon) Sa réussite lui donne l'amour pour elle-même autant que confiance en les rouages de l'Esprit, ce qui démultiplie sa puissance de manifestation.

Une fois qu'elle a fait le tour de ses désirs et de ses rêves humains ou autres, en laissant chaque chakra se mettre au diapason du Coeur, un nouveau chemin s'ouvre à l'âme, qui lui permet d'aller plus loin dans la relation avec Soi-même.

L'âme qui a rempli tous ces contrats se fond à la Conscience qui n'a que les limites qu'elle se donne.

 

La Conscience devient le moteur des programmations et ce modèle est bien plus vaste puisque le mal autant que le bien s'y incorporent dans une vision unitaire où tout converge vers la Bonté et l'Excellence : nous construisons des expériences d'une toute autre envergure.

Dans la cinquième dimension le soi divinisé est responsable de ses créations et interagit avec le Souffle immatériel qui le traverse et l'inspire, ainsi toutes les ressources sont mobilisées vers l'établissement du Plan Originel dont chacun est une parcelle active.

La Cinquième dimension est le produit de cet approfondissement des expériences sur un niveau plus vaste de forme individuelle ou collective : car on peut vivre en unité avec son Etre Divinisé ou en Union avec tous les êtres divinisés...selon l'Amour que l'on a à partager.

Le principe de l'Ouverture du Coeur et de l'acceptation de l'Amour se pose à chaque niveau : il n'y a pas de fin à l'Amour, ni à la Conscience, c'est la combinaison des deux qui donne forme à la réalité dans laquelle on vit.

 

Lila-Sananja Swami.

 

 

 

 

  

 

Publié dans Messager de lumière

Commenter cet article