Malkut, monde de la forme et de la densité.

Publié le par lila

Afin d'expliquer les besoins de transformations, il faut comprendre la nature du Karma, alors je vous offre cet extrait de mon livre.  

 

Durant trois mois, je fus admise à l’Ecole évolutive de transmutation du karma en tant que stagiaire, j’assistai à des conférences sur le Karma humain et planétaire. Les cours concernaient les méthodes de transformation des formes-pensées qui continuaient d’être actifs après le passage dans l’Au-delà et des cours sur l’aide aux vivants pour diminuer leur charge émotionnelle et déclencher par la parole un processus de « désenchaînement karmique », c’est-à-dire de libération intérieure qui bénéficierait autant aux défunts qu’aux familles.

 

Le karma est une dette d’énergie que l’humanité a contractée au fur et à mesure de l’utilisation des ressources naturelles terrestres. Chaque être reçoit à sa naissance une partie de cette charge collective qui correspond aussi à une leçon que son âme doit comprendre en profondeur. Une leçon karmique est déterminée par le besoin d’équilibre de chaque lignée familiale. Les familles sont des arbres. Chacun des membres est une branche. Les racines de l’arbre sont des valeurs spécifiques à la famille. Et le travail de chaque membre est d’exprimer les valeurs familiales et de les rendre vertueuses ; c’est-à-dire divines et belles.

Dans une famille humaine, il y a des correspondances avec notre famille d’âmes. L’âme est la partie sensible de notre individu, elle s’exprime par les sentiments qui viennent du cœur.

Chaque groupe d’âme vient pour exprimer des qualités divines à travers les individus et leurs personnalités. Lorsqu’un individu n’accepte pas de représenter la qualité ou la vertu que sa naissance et ses caractéristiques astrologiques lui ont données, il augmente la dette de sa famille et elle sera reportée sur sa descendance ou celles de ses frères et sœurs d’âmes.

Par exemple ; Jésus est dans la religion chrétienne le rédempteur (le transformateur) de la dette contractée par sa lignée, et agrandie à tous ceux qui se « sentiront » de sa famille.

Les individus dans une même famille d’âmes sont reliés entre eux par des fils invisibles qui constituent ensemble un arbre pour les yeux de l’Esprit.

Cette forme se retrouve à chaque niveau d’interrelation.

Ainsi, il existe l’arbre familial, l’arbre planétaire, l’arbre cosmique. Chaque niveau d’arbre prend naissance dans une partie physique de notre corps.

L’arbre familial prend naissance dans le chakra racine.

L’arbre planétaire dans le chakra cardiaque et l’arbre cosmique dans le chakra couronne. Lila

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article