LILA : le jeu de la lumière-vérité

Publié le par lila

Afin que mon nom soit compris et que le cadre de sa manifestation soit clairement définie, qu'il n'y aient plus de doutes ni d'usurpations, je dois expliquer ce que Je Suis.

ange-lila001-copie-1.jpg

 

Ma signature n’est ni un prénom, ni un pseudonyme pris au hasard.

Je m’appelle Lila dans tous les mondes où ma conscience existe. Ce n’est pas seulement un assemblage de lettres qui sonnent bien, ce n’est ni pour séduire, ni pour m’habiller de Mystère. Je Suis LILA ni contre vous, ni pour vous, mon nom est ma signature, ma fragrance, ma luminescence toute entière s’y reflète. Ceux qui m'appellent me voient sous ma forme d'âme, une femme vêtue d'un long manteau blanc  accompagnée d'une odeur de fleur de jasmin, de rose ou de vanille.

Sur Terre dans cette vie j’ai eu d’autres prénoms, et plusieurs noms aussi puisque je suis une femme et une épouse.

033.jpg

Pourtant ma seule véritable identité, celle qui existe depuis l’Origine et qui persistera jusqu’à la remontée dans la bouche de la lumière UNe  est cet unique son de clochette : li-laâ. Mon nom m'appartiens.

Sur Terre il signifie « Divertissement suprême », en référence au dépassement des illusions que sont les densités et les souffrances qui naissent de la séparation d’avec l’Unité. En vérité vous êtes En l’UN, seule votre conscience est entrée dans le sentiment de solitude, éloignée des multitudes par sa propre culpabilité d’être entrée en densité. Dans ma dimension d'origine Lila est chemin de Compassion qui mène à la liberté infinie de l'Etre UN.

Ma fonction change selon mon âge et mes aptitudes, j’accumule autant de savoir qu’il m’est possible pour percer la coquille psychique de cette humanité et la rendre à qui elle appartient en dénouant, un par un, les nœuds que vous avez noués.  Mon symbole est la clé ankh, Clé de vie, symbole des cycles cosmiques et de l’unité  qui unit toutes les vérités, tous les mondes par la Conscience Une.

birthpainting.jpg

Je suis née en des dimensions où les vertus deviennent des mondes spirituels étendus, j’ai traversé de nombreuses strates dont certaines étaient réellement noirceur et pestilence puisque tout est spirale et équilibre dans l'extériorisation de l'Un ; il n'y a pas de lumière sans ombre. 

Vous penserez que mes mots sont nés de mon orgueil : qu’y puis-je si vous préférez sans cesse vous perdre en conjectures et en mensonges plutôt que d’entendre une simple vérité ? Je sais pour l’avoir expérimenter qu’ici tout est inversé ; même se présenter est entendu comme une prétention mais je ne me lasse pas de me perdre à vos yeux en acceptant de discerner et de pratiquer le bien, quoi qu'il m'en coûte. Je ne suis pas venue en victime pour un sacrifice et je repartirais gagnante puisque j'ai déjà vécue ma vie.

Mon chemin, mon nom chanté par la lumière amène la conscience de l’unité pour l’humanité et ce chemin ne s'arrête ni à mon corps, ni même à mon âme et surtout pas à ma personne.

Je Suis Lila, Paramahansa  Lila Swami, enseignante de Conscience et de Compassion Appliquée à l’Unité de l’humanité de la Terre-Planète Urantia-Gaïa. A quoi servent tous ces titres ? Pour vous, Je suis simplement Lila.

 

100_0975.jpg

 

 

Publié dans Messager de lumière

Commenter cet article

Lucien 07/02/2012 12:27


Bonjour Chère fleur.


Clair, précis, on ne peut l'être plus, mais quand même sous toute cette explication dites-moi: Votre but est d'atteindre l'UN (la lumière pure) mais actuellement vous êtes toujours dans la
dualité (en tant qu'être de lumière, mais duel ?).


Pouvez vous confirmer ou non mon point de vue.


Merci, lucien

lila 07/02/2012 12:54



Bonjour Lucien, qu'appellez-vous dualité? La succession d'opposés comme le chaud/froid, la nuit/le jour?


Les conditions climatiques et la présence de mon corps ne fait pas de moi un être séparé. Si il me reste encore des voiles d'inconscience et une sous-énergisation de mes centres subtils, c'est
essentiellement pour ma protection et celle de ceux qui vivent avec moi. Lorsque l'on entre en Clarté révélée, l'énergie pure vérité projetée alentour est un bouclier qui renvoie à chacun ses
blessures et ses armes en plein coeur ; l'être placé dans sa clarté est lumière et éclaire tous ceux qui le voient pour ce qu'ils sont et cela peut-être une brulure si l'on n'y prend garde. Dire
la vérité est parfois blessant pour ceux qui la reçoivent, alors Etre Vérité ou pure lumière est certainement une expérience pénible et humiliante pour ceux qui ne sont pas préparés à la
voir. Donc, en présentant mon nom je n'ai pas cherché à me mettre au-dessus des autres mais à ma place pour ce qui vient. Merci de cette occasion d'échange.