Les étapes de l'illumination

Publié le par lila

Les sensations subtiles ne sont pas statiques, elles ne durent pas.

Chaque état de conscience détermine un certain niveau de sensations possibles.

En abaissant d'une fraction l’intensité des sentiments de liberté, de pureté ou de pouvoir intérieur, les sensations  disparaissent ou s’atténuent  brutalement.

 

La règle est de rester ouverts à la fluidité et sereins même lorsque les sensations disparaissent, elles continuent d'exister dans la mémoire qui devient un ascenseur pour les récupérer.

 

Chaque sentiment ouvre sur des sensations qui concernent  l'ouverture d'un chakra particulier.

Sur chacun des chakras sont agglomérés  -une partie de nos souvenirs personnels ou familiaux

                                                                    - des émotions associées à ses mémoires qu'il faut classer pour aller plus loin dans la liberté d'être

                                                                    - des pensées positives et négatives qui conduisent nos comportements et nos réactions instinctives.

 

 

La sensation d’un liquide qui hydrate les reins et descend de la couronne provient de l'ouverture du Second chakra (chakra de la féminité, de la réceptivité) et de la pureté du nadis IDA

Ce nadis prépare la montée de la kundalini sur les 3 premiers chakras (racine, nombril, estomac jusqu'au diaphragme) et la réalisation du premier vortex, associant entre eux les chakras inférieurs en une seule force.

 Si le diaphragme et le plexus solaire sont tout à fait ouverts et détendus, alors l'énergie pourra s'expansée dans la poitrine activant l'illumination christique (association avec l'âme illuminée de Jésus appelée Sananda ou Lady Kwan Yin,  ou Mohammed selon la religion)

 

Chakra 00

 

Cette étape permet l’obtention de son nom christique, de sa place dans le cercle des Vierges christiques -les vestales- au nombre de 12 par cercles. Ces vestales sont les parties féminines de l’âme d'hommes ou de femmes, le centre du cercle, le 13éme, est le christ dans sa forme d'âme reliée à l’humanité,nommée Sananda) Chaque religion met en place le cadre énergétique, une échelle de fréquences et en s’alignant sur une fréquence, on obtient la « rencontre » avec l’être qui représente le Centre de cette fréquence.

 

4441724124 83dd834fda o

 

Lorsque l’on élargit l’énergie du cœur au vortex des chakras inférieurs, on devient "boddhisattva", c'est à-dire disciple de bouddha dans l'action de la compassion vécue dans le corps et à travers son énergie.

Lorsque  l’énergie du cœur englobe les chakras supérieurs  (la couronne, le front et la gorge) on devient prophète (couronne/gorge) ou clairvoyant (gorge/hypothalamus)  ou clairaudiant (oreille/gorge/cœur). Si l’aura contient des failles, on peut devenir médium et réceptif à la psyché, qui est une strate d’énergie mentale.

 

L'illumination totale s'obtient en créant un seul cercle d'énergie contenant :

1) l'illumination boddhisattva (celle des 3 chakras inférieurs)

2) l'illumination clairvoyante (les 3 chakras supérieurs)

3) l'illumination du Cœur christique

4) jusqu'à l'essence divine étincelante qui est au plus profond du chakra du Cœur ouvert au maximum (3 étapes différentes pour l'atteindre). Ces Différentes étapes s'accumulent sur plusieurs vies ou, parfois, en une seule vie spirituelle (cas des prophètes et des avatars dont tous les aspects de leur vie sont consacrés à cette tâche)

  hart

  Les 3 étapes de l’ouverture du Cœur

-La première étape est l'ouverture de l'âme au Christ ou à son équivalent pour votre religion/philosophie.

-la seconde est l'ouverture de l'âme à Soi-même dans la version divine de notre conscience personnelle (obtention de son rayon d'action et de sa vérité intérieure, de sa mission de vie humaine "Je Suis" au premier niveau spirituel)

-la troisième est l'accueil de l'identité Divine, l'Etre, avec l'histoire de son parcours total dans l'immensité spirituelle infinie. (Obtention du NOM Sacré le "Nous sommes/JE SUIS")

Cette illumination s'appelle les "3 joyaux" dans la tradition bouddhique.

  flamme-violette

 

A partir de cette illumination, il n'y a plus de limites ni d'obstacles. Tout peut être corrigé. Traits physiques, caractéristiques d'âmes, choix de vie, rayon d'action de vertus.

Tous les acquis terrestres, génétiques ou psychiques, peuvent être transformés comme un programme qu'on efface et que l'on réécrit.

A condition de savoir conserver l'énergie dans sa sphère aurique. L’aura doit devenir presque solide. Cela peut prendre plusieurs jours de méditation sans bouger, ni changer de position.

Voilà à quoi sert la méditation, à obtenir la libération des conditionnements matériels.

 

NB : la sphère de "tous les possibles" par le musicien et auteur Tom Kenyon -Les Hathors-

Les Hathors sont un niveau de conscience  associés au chakra du 3éme Œil, chakra lié à l'Infinité.   Ce sont des êtres qui se situent sur un autre soleil, à un niveau de conscience moyen mais libre de la matière, on les contace avec l'ouverture des chakras supérieurs et un code fréquentiel particulier.

 

Pour matérialiser les choses, il faut construire sa bulle aurique en éveillant TOUS les chakras, un par un, cela n'est pas précisé par Tom Kenyon, pour lui les choses se finalisaient dans cette vie, pour d'autres cela prendra un peu plus de temps.

On ne peut créer sa sphère des possibles avec de l'énergie terrestre, on ne peut la construire qu'avec l’énergie spirituelle des chakras supérieurs et les bénédictions (les prières) que l'on a accumulées.

« Ce que je donne, je le reçois ». Lila

Publié dans Expériences vécues

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article