Les Différentes étapes de l’Ascension Intérieure

Publié le par lila

 Photo 001

L’ascension est un processus de purification et d’ouverture à la logique de l’Etre de Lumière.

Cet être est d’abord une graine placée au centre de l’un des chakras, une étincelle de vie lumière pure associée à une vertu spirituelle qu’il faut développer par un comportement harmonisant les gestes, les pensées, les émotions, les sentiments avec les différents niveaux d’intentions dont nous sommes continuellement investis.

C'est un travail qui peut être très rapide ou de très longue haleine, selon notre degré de tension et de résistance à l’Etre spirituel et à sa logique, souvent opposée à celle de notre instinct mammifère, à nos habitudes sociales humaines ou à notre héritage énergétique.

Nous donnons continuellement de l’importance à ce qui nous environne, et cette attention est soutenue par notre Intention, donc notre énergie personnelle. Nous nous tournons en permanence vers l’illusoire jusqu’à en perdre toute énergie, toute conscience, tout respect.

La méditation sert à changer le focus de cette Intention, de l’extérieur on la ramène à l’Intérieur, vers son « moi ». La première étape est donc un peu nombriliste, c’est obligatoire !

Avec le temps, la Conscience du Moi comprend qu’elle doit céder la place à « quelque chose » de plus grand, le Soi. Le Soi, est un état de Conscience plus vertical, donc « supérieur ». Dans cet état d’esprit le vécu personnel est remis en perspective selon des schémas familiaux ou générationnels : on comprend que les évènements sont attirés vers Soi par Osmose avec l’héritage familial énergétique et psychologique.

La vraie rupture avec la répétition commence en prenant Conscience de nos différences avec nos parents ou nos camarades de génération, c’est-à-dire ceux et celles qui portent les mêmes traces d’éducation, les mêmes stigmates psychologiques. Cette étape est la plus douloureuse émotionnellement, car nos choix et nos réactions semblent avoir été téléguidées et ne nous appartiennent pas en propre ;  notre vie est dépersonnalisée, elle apparaît comme un agglomérat de schèmes énergétiques préétablis auxquels nous réagissons sans même en être conscients. Ce constat est perturbant et agit comme un détonateur pour faire remonter nos peurs les plus profondes ainsi que nos souvenirs personnels les plus difficiles à oublier.

C’est à partir de ce moment-là que notre âme commence à s’intéresser au processus de purification et que l’être intérieur va s’investir pour  nous ouvrir  à une autre conception de la vie. L’âme n’est pas toujours présente et réveillée chez tout le monde, elle « habite » ceux et celles qui font ce qu’ils aiment. Dans ce cas, les yeux pétillent, l’énergie est présente et s’exprime facilement autour du corps, on appelle cela le charisme ou le rayonnement. Lorsque l’âme habite le corps et s’investit en lui, on peut dire que l’on a atteint le premier niveau d’éveil, le premier niveau d’ascension est une fusion entre l’âme et le corps par choix mutuel.  

Généralement c'est un appel au mouvement, à l’apprentissage d’une technique qui allie le corps, l’âme et la conscience de Soi. Que l’on fasse du sport ou n’importe quelle activité avec un désir passionné revient au même : ce qui compte à ce stade est la reliance harmonieuse entre le corps physique, la pensée concentrée et le plaisir de l’âme d’exprimer quelque chose à travers ce corps-là, cette individualité particulière, cette époque -ci. Cela revient à dire « Ici et Maintenant, corps et âme ».

Conserver ce niveau d’engagement entre l’âme et le corps, guidés par la Conscience supérieure  tandis que les circonstances  restent les mêmes et que l’énergie héritée n’a pas encore changée est un premier enjeu. Un processus de purification mentale se met en place afin de rester dans cette énergie spéciale de la rencontre, de l’Instant de fusion entre le Cœur humain et le désir de l’âme. La Conscience supérieure recherche le Cœur Originel, l’Intention originelle qui relie ensemble le corps à l’âme et l’âme à l’Etre spirituel. Cette étape est un évidemment des concepts qui nous servent de vérités et créent notre vision du monde, il s’agit de se détacher de ce en quoi on croit pour accepter ce que l’on sait vrai pour le Soi. Souvent cette période sert à trouver les ressemblances entre soi et les autres pour mieux comprendre le fonctionnement de l’attraction et du karma énergétique. 

A la fin de ce temps, on est devenu vide, sans idée sur rien, sans désirs, sans futur, sans passé, on cherche la Paix sereine et à pardonner pour ne s’attacher à rien.  Dans l'Expérience de la Vacuité, la seule chose qui reste est le sentiment bienfaisant que procure la respiration. Le corps se gonfle, puis se dégonfle : sur ce rythme l’âme s’appuie pour entrer en osmose, s’approprier le corps et le rendre sensible selon une approche étendue, psycho-énergétique.

L’âme est liée au cœur, à la pensée et elle s’approprie les sensations corporelles : elle Devient. Puisqu’elle descend vers les sensations du corps, elle traverse les différents paliers qui attachent le corps aux fréquences électromagnétiques dans lesquelles il vit. On devient conscient des différences d’énergies entre les pays, les villes, les gens. Cette augmentation des perceptions est traitée en dessous du niveau ordinaire de conscience, mais si on le désire, en se centrant (en se mettant dans le même état de relâchement et d’ouverture que lors de la méditation) on peut lire les sentiments que l’on reçoit du milieu, des gens, des circonstances. C’est le début de l’éveil des clairs-sens et le retour à une réunification entre le passé, l’avenir et les différents aspects qui ont éclatés lors de la purification psychique : on commence à s’apprécier pour ce que l’on Est, à comprendre la vie selon l'angle de l'attraction des énergies, à saisir les problèmatiques des autres intuitivement.

Lorsque l’on est totalement habitué à lire l’énergie, on change progressivement ses habitudes alimentaires, ses amis, son maintien. On comprend qu’il y a un lien entre l’énergie que l’on rayonne et les lieux, les gens, les situations que l’on attire à Soi. Logiquement, on pense à établir des règles pour se prémunir et anticiper les choses déstabilisantes ou qui entraînent des discordances avec ce que l’on désire Etre.

Alors intervient le Second niveau d’apprentissage de l’ascension vers l’Amour : par le chaos.

On a reçu d’abord ce que l’on a construit patiemment et ensuite, le revers : tout ce que l’on ne voulait pas recevoir mais qui correspond à l’accomplissement des 2 faces de la situation désirée : la Conscience supérieure nous laisse libre de désirer et d’attirer à nous ce que nous souhaitons, mais elle est UNE, donc elle s’équilibre en nous proposant la totalité des expériences pour finaliser le cercle. Ainsi nous apprenons que notre âme est libre de désirer mais qu’elle est sous la guidance et le choix de l’Esprit, l’Etre spirituel qui Lui, ne s’effraie de Rien. 

L’Etre spirituel ne s’intéresse qu’au développement des aspects spirituels de l’âme, et le corps n’est qu’un support d’apprentissage. Le Corps et ses aléas sont utiles lorsqu’ils permettent à l’âme d’apprendre quelque chose sur elle-même et qu’elle accepte de se laisser posséder par l’Etre spirituel et son rayonnement éthérique.

L’âme passe par les mêmes étapes que la personnalité humaine auparavant : elle doit faire le bilan de ses choix, comprendre ses erreurs et chercher à se réaligner sur les Règles Universelles, contenues dans le Hall d’Amenti. Si l’âme réalise sa fusion avec l’étincelle solaire, la partie accessible de l’être spirituel, alors un nouveau degré d’ascension est atteint qui libère l’âme de son karma énergétique, ce qui équivaut à une nouvelle naissance et une rénovation de l’aura. A ce moment-là on peut dire que l’on a ascensionné, car l’individualité  cherche à s’exprimer selon les Règles spirituelles le plus fréquemment possible. On change sa manière de voir les circonstances : on est responsable de son énergie et l’on devient attentif aux détails, aux intentions visibles et à celles qui restent cachées. On fait plus attention à ses choix, ses pensées, ses mots.

Mais à ce stade, il nous apparaît que nous sommes incomplets, incorrects avec nous-mêmes et avec les autres. L’exigence de pureté, d’exemplarité, de Respect crée une tension qu’il faut apprendre à gérer : il faut s’aimer avec le même regard que Dieu pose sur nous. La vie humaine n’est pas moins bonne que celle de l’Etre spirituel, elle mène à plus de désillusions et finalement à la mort…mais elle est riche de partages, de profondeur et de douceur si l’on y regarde bien. Puisque rien n’est inutile pour l’omni-conscience, il faut accepter de vivre cette partie « inférieure » avec bonne grâce et plénitude, ne pas rejeter sa part humaine et l’intégrer à l’Etre spirituel afin qu’il prenne en compte les besoins de l’être humain autant que ceux de l’âme.

La véritable ascension commence donc lorsque l’Etre spirituel s’intéresse à ce corps humain et à l’âme qui y habite pour les adombrer de Sa Force, de Sa Puissance, de Ses Vertus. Alors, l’aura est complète, les désirs de l’être spirituel s’accommodent avec les besoins de l’âme et du corps, ensemble, ils forment un Tout Unifié qui va s’unir aux autres êtres unifiés du même champ vibratoire.  

Chacun de ces êtres sont habités de Leur Présence Intérieure et doivent apprendre à vivre harmonieusement ensemble, certes, c’est un autre niveau d’éducation, de raffinement et d’exemplarité mais ce niveau n’est pas sans débutants, sans erreurs et recommencements.

L'ascension des sentiments, l'ascension de la Conscience, l'ascension de l'énergie sont les premières étapes, ensuite viennent la Reconnaissance Intérieure des vertus et des autres êtres qui possédent ces mêmes vertus, puis la fusion avec les différentes facettes de Soi et des autres êtres possédant des aptitudes complémentaires à Soi et façonnant l'Etre Spirituel dans sa complétude.  Ensemble, nous construisons l'Unité pas à pas.

En toute Amitié, en fraternité, je vous salue. Lila- Sanjana

Publié dans Messager de lumière

Commenter cet article

clo 28/08/2012 01:20


très bel article . Merci pour toutes ces explications.


Clo


 


 


 

Denis Rousseau 26/08/2012 01:50


Pour recevoir l'Éveil de Dieu l'Éternel suprême par Christ de Dieu, l'individu ne doit plus ingérer aucune viande ni aucun poissons. Les aliments provenant de la terre, le Blé, l'Orge, le Lin,
les petits fruits biologiques, du chocolat et du pain bio. Voilà en gros ce que les maîtres spirituels se nourissent, de la valeur éthérée des aliments biologiques. L'individu doit faire mourir
son égo avant de recevoir l'Esprit et la porte est la méditation à partir de la glande thyroïde et de la purification de l'âme passe par le pardon de tout ce qui peut lui nuire pour l'ascension
divine *.*

bernardmages 22/08/2012 19:03


Bonjour


bravissimo certainement l'un des post les plus clairs les plus compréhensiblse et limpides que j'ai jamais lu sur le sujet.


merci mille fois