Le temps terrestre et le temps énergétique

Publié le par lila

Le titre n’est pas bon, mais il faut bien essayer d’expliquer l’inexplicable avec les mots que l’on a.

Bien que parfois mes lecteurs pensent que je devrais augmenter mes connaissances en matières diverses et variées, j’aimerais dire- pour ma défense- que mon domaine d’activité est « autre » . A force de m’immerger dans les ressentis je vois que je finis par manquer de mots pour mettre à jour les mouvements qui se présentent et que j’essaye de vous transmettre du mieux que le vocabulaire le permet.

En ce moment, de grandes portes énergétiques se sont ouvertes dans l’aura de notre planète et aussi autour de notre système solaire. Différentes sortes d’énergie passent « à travers nous ».

http://webzoom.freewebs.com/ddeleidi/2009/1/Ondes%20Solaires.jpg

 

Dans ce vaste panel, certaines ondes n’ont plus été ressenties par nos âmes depuis des millénaires.

L’impact de ces ondes est multiple mais principalement elles servent à « soulever les voiles de l’oubli » ; c’est-à-dire à remettre en mémoire active, en mémoire « vive » les moments les plus intenses vécus par nos âmes ou bien, pour ceux qui n’ont pas encore accès à leur âme, cela les remet en face des émotions les plus intenses vécues au cours de cette vie-ci. La superposition sur la vie quotidienne, d’émotions intenses reliées au passé peut-être positive autant que négative. Dans tous les cas cela a pour effet de lever les barrières conscientes et inconscientes.

-Pour les gens qui ont travaillé à l’éveil de leur personnalité pour révéler leur âme, qui se sont assouplis spirituellement et ont activement cherché à se vider de leurs émotions néfastes en les transformant par l’humour, le recul, la compréhension et la compassion envers soi-même et envers les autres, c’est l’heure de prendre de la vigueur : le mouvement actuel va servir à prendre de l’assurance et à accepter le rôle que leur Conscience leur a donné.

-Pour ceux qui ont continué leur chemin terrestre sans développer aucune porte de sortie vers leur âme, la pression intérieure entre les émotions contenues et le conditionnement mental  va être augmentée, créant des drames, des « incidents »  de plus en plus fréquemment et des « pétages de plombs ».

-Pour ceux qui attendaient patiemment le développement d’une conscience de masse plus fraternelle ce sera l’occasion de s’élever vers de nouveaux états et de se rétablir dans leur Royauté intérieure. Ce terme « royauté intérieure » désigne le sentiment de légitimité et de dignité qui accompagne la libération de l’âme suite à la purification des karmas (dettes émotionnelles, psychiques, énergétiques portées en son nom ou bien au nom des autres).

Le sentiment de liberté déclenche un processus de libération de la lumière intérieure, un « droit de briller », ce qui éclaire les autres dans ce qu’ils sont puisque notre regard s’élève à ce qu’Ils sont dans leur cœur sacré : l’ange en eux  devient visible.

equilibremduguay8ua.jpgLa présence d’une personne à fort rayonnement énergétique impulse chez les gens qu’elle rencontre une réinitialisation de leur lumière intérieure, avec des conséquences plus ou moins heureuses pour eux. Plus on est en accord énergétique, plus les situations seront positives, moins il y a partage des mêmes fréquences et plus cela crée de « tempêtes » ou des pressions avec leur mode de vie, ceci afin de les ramener à plus de conscience de ce qu’ils désirent au fond d’eux-mêmes. Ce que l’on appelle « la maîtrise » est l’ajustement aux fréquences des autres sans perdre sa propre sérénité et le fait d’ajouter à la situation des potentiels positifs : comprendre la situation, le fil conducteur et le point commun entre les personnes présentes pour y apporter un potentiel positif.

Un « potentiel positif » consiste à créer les conditions favorables à la révélation des motivations profondes qui sont à l’origine des conflits, permettre de pardonner ou cicatriser les blessures de l’âme, mettre la paix et l’harmonie, effacer les tensions, sans passer au-delà du libre-arbitre de chacun.

La limite donnée doit être respectée, même si cela empêche un déroulement heureux. Le Libre choix consiste à pouvoir décider si l’on veut aller vers le mal ou vers le mieux-être intérieurement et personne n’a le droit de forcer les choses. Contribuer à l’harmonie sous-entend que l’on a la force intérieure pour faire face aux blessures et aux émotions, ainsi qu’aux énergies négatives. Car la pression du bien, peut être reniée, rejetée, indésirable pour les âmes qui se sont durcies au point d’ignorer toute capacité de douceur, d’amour et de compassion. L’égoïsme crée par un esprit de survie et d’indépendance peut se révéler blessant et cruel. Ainsi, le fait de briller sa vertu met au défi d’accepter ce qui sera révélé chez les autres : tout n’est pas encore pure lumière.

Revenons au titre et au décalage entre temps perçu dans le quotidien, lié au calendrier et celui que nous les channels recevons de l'énergie ; le temps perçu par le calendrier n’est pas toujours révélateur des mouvements de l’énergie. Il existe un décalage entre les pays tant au niveau de l’horloge que des variations de l’énergie. Ces variations sont dues à l’épaisseur de la psyché, qui est la force que nous donnons aux concepts et aux émotions qui créent notre vision du monde, tous les pays n’ont pas les mêmes croyances, ni la même réalité, donc les énergies n’agissent pas partout sous la même forme.

Un monde où la psyché est très cartésienne, matérialiste et obsédée par le rendement, ne reçoit pas les énergies avec la même grâce, qu’un lieu naturel ou peu peuplé. L’harmonie d’un groupe, d’un lieu béni rend plus perméable à la vibration positive, déjà parce qu’il y a osmose des énergies entre les gens du groupe, ensuite parce que l’onde positive peut aller plus en profondeur et soulever des paliers encore enfouis. Plus on est « travaillé », épuré, plus l’onde révèle les aspects immatériels, purs et positifs. Tant que l’on est dans le labyrinthe de la psyché, que l’on combat ses forces obscures et ses « démons », plus l’onde d’énergie entrainera des difficultés.

bretagne 005

Entre le moment où l’on reçoit une bénédiction, un rêve marquant, une rencontre intérieure ou extérieure et l’avènement du changement - le déclencheur dans la vie réelle- il y a un décalage qui provient de l’énergie rayonnée par la personne. L’épaisseur des « idées reçues », des imaginations, c’est-à-dire son formatage intérieur mental, émotionnel, psychique crée des barrières, des ralentisseurs. Et il faut tenir compte de ces aspects pour respecter la personne dans son rythme de progression. On ne peut ni ne doit forcer les gens à Etre, c’est à chacun d’apprendre par un cheminement personnel, au mieux doit-on répondre à ses questions pour l’aider à se révéler dans sa lumière et lui offrir conseils et techniques appropriées à son besoin.

C’est ainsi que font les Anges et les Grands Gardiens, c’est ainsi qu’un disciple vers l’Ascension agit. Lila

Publié dans Messager de lumière

Commenter cet article

FRETTE-DAMICOURT patricia 12/09/2012 20:53


Merci Lila pour ces éclaircissements au combien enrichissants -)) bisous