Le Tarot : école et codificateur de la toile collective du Subconscient.

Publié le par lila

 

 ange-lila001-copie-1.jpg

Le tarot est la Voie Royale de l’Initiation à l’énergie féminine et masculine dans toutes ses strates conscientes et subconscientes.

Le Sub- conscient (sub = en dessous) est le lien symbolique qui relie les choses du quotidien, que chacun d’entre nous perçoit différemment puisque chaque personne a un cerveau avec des niveaux de compréhension, de savoirs acquis ou innés variés et d’ouverture des sens particulier.

 

Puisque nous n’avons pas tous les mêmes perceptions de la couleur, du toucher, les mêmes niveaux de perception visuelle ou auditive nous devrions “voir” le monde sous une forme personnelle : mais ce n’est pas le cas! Grâce au subconscient, qui est la trame symbolique, artistique, poétique et intuitive qui relie ensemble des générations qui n’ont ni le même âge, ni la même culture mais qui partagent le  même niveau d’ondes cérébrales et le même génome, nous interprétons le monde sur des bases communes : le ciel est bleu ou gris, le soleil est chaud en été, les mots ou les symboles sont les mêmes pour tous les gens d’une même communauté. Cela forme la "réalité conventionnelle" ou "normalité".

Le Subconscient est la “toile” collective sur laquelle nous communiquons avec nos particularités individuelles. Cette toile invisible communique par les symboles et la gestuelle ou les sons (contes, chansons, arts)

 

Le tarot est une école du subconscient.

 

Il est né en Egypte, Moshe (Moise) qui était un hébreu devenu prêtre égyptien et initié aux Mystères a fait des fiches transportables sur des parchemins pour éduquer son peuple lors de la Sortie d’Egypte : ces fiches se sont réduites au minimum, elles se sont chargées au fil du temps de connaissances astrologiques et archétypales (force de l’énergie de la pensée consciente) ce qui les rend “solides”, c’est-à-dire que chaque lame du tarôt est un “maître- enseignant”.

 

Selon le niveau de conscience avec lequel on joue, on reçoit le message adapté à sa progression.

Plus on comprend les étapes, mieux on “joue le jeu” et donc on ne perd pas de temps à lutter contre le tarot qui n’est qu’un miroir de l’âme et du niveau de conscience de celui qui le manipule.

Le tarot est un ami, un conseiller, un enseignant, un avertisseur ou un “convertisseur à la foi” suivant ce que l’on cherche à fortifier en soi.

Le tarot est un enseignant fidèle qui ne se trompe pas, mais nous le lisons parfois avec l’intention de ne pas comprendre ou nous ne sommes pas assez ouvert pour accepter ce qu’il nous dit. Parce que le lecteur du tarot n’est pas toujours “réceptif”, il est préférable de faire plusieurs lectures : soit plusieurs personnes lisent le même jeu, soit une seule personne fait plusieurs tirages pour confirmer un message.

C’est sur ce message de symboles associés que portera l’étude approfondie de chaque symbole et la recherche des associations d’idées et des intuitions que cela va faire remonter dans la conscience de celui qui cherche une réponse.

 

La réponse vient par association d’idées, que l’on doit ensuite transcrire en actes ou en situation de la réalité. Parle-t-on du destin de l’âme? De la vie quotidienne ? Ou des sentiments?

Situer le type de message exige d’être « présent à soi » et à son ressenti corporel et intuitif en même temps, comme dans une méditation. Cette posture mentale et intuitive permet d’utiliser plusieurs parties du cerveau ensemble, comme dans un travail créatif qui demande technique et sensibilité, c’est pourquoi la lecture du tarot est un Art et non une simple technique. Il faut de la sensibilité, du tact, du “vécu “ pour comprendre les rouages de la dualité. La Roue de la Fortune, tantôt monte vers de nouveaux sommets, tantôt descendant pour un nouvel approfondissement des connaissances par un froid face à face avec la réalité.

La Dualité correspond aux 2 faces de la Connaissance : un côté positif, rayonnant agréable, et un autre côté sombre et destructeur.

 

Prenons l’exemple de l’énergie du soleil : elle fait pousser l’herbe, les cultures, elle permet de créer de l’électricité par le photovoltaïque et d’organiser le rythme de la Vie. Mais un soleil sans nuages devient asséchant, brûle tout ce qu’il fait pousser et la terre devient du sable, la peau part en lambeaux. C’est cela la dualité et chaque chose est constituée de Dualité, comme le représente le symbole du Tai Gu Chi (yin yang).

 http://www.bacchos.org/tarothtm/visconti10.jpg

L’harmonie et l’équilibre du monde  sont créés  par la danse des 2 opposés et cela reste vrai quel que soit le plan dimensionnel dans lequel nous existons. Les plans “supérieurs” ont des bas “Inférieurs” bien plus importants que ceux que nous connaissons car lorsque l’on agrandit le cercle des connaissances vers le HAUT , le cercle s’agrandit également vers l’intérieur de Soi par la Conscience de l’Amour ce qui permet d’aimer et d’accepter ce qui auparavant  semblait “mal”( bas, infernal). L’amour inconditionnel est “sans condition de Bien préalable” il s’adresse à TOUS sans condition.

Le tarot est le chemin qui mène à l’Amour Inconditionnel par la Sagesse, donc par la compréhension à la fois analytique et intuitive symbolique.

Le tarot et celui qui le pratique deviennent UN : Amour, Sagesse et Volonté de Servir la Vie sont liés.

Parce qu’ils sont liés comme les barreaux de la Roue qui soutient l’axe du cercle de la roue pour la consolider, il y a une corrélation entre l’Axe cosmique (astrologie et astronomie), l’axe vertébral physique (structure osseuse) et l’axe du destin de l’âme reconnu par l’Intuition et révélée par les Symboles, eux-mêmes liés par le subconscient aux expériences rencontrées par l’Humanité lointaine et récente.

 

On peut interpréter ce TOUT à partir de plusieurs niveaux :

- la personne humaine et sa vie sentimentale, les circonstances du réel, ses maladies physiques, ses mal-êtres, ses questionnements

- l’âme et ses pérégrinations à travers les vies humaines et les circonstances dans ce cas ne sont que des « expériences » pour assimiler des vertus spirituelles.

- l’Esprit Conscient Supérieur qui utilise l’âme, et donc la personne humaine pour créer une harmonie céleste entre ce qu’IL EST en essence et ce qu’il doit vivre dans ses différentes dimensions (du plus haut et glorieux, au plus bas et inférieur) pour conserver son EQUILIBRE Céleste.

 

Lorsque la verticalité (le lien vertical) de ces différentes réalités superposées est établie dans la Conscience de chaque niveau d’existence et que la PAIX s’établit entre ces niveaux, (l’ego de chaque strate n’essaye plus d’établir des compétitions à qui sera le mieux nourrit, le mieux placé, le plus glorieux) alors il y a Illumination, c’est-à-dire mise en lumière spirituelle puis Assomption (convergence de la conscience et de la lumière) vers le Haut, le Bas et le Centre en même temps.

Alors, les différentes facettes conscientes s'unifient en Une et « retourne à ce qui EST l’Origine » l'Etre- Conscience redevient l’Origine + les expériences accumulées dans les autres strates : à partir de là, on peut se réinventer dans une nouvelle vie, dans un autre temps, une autre dimension, un autre corps.

 

Namasté ! Lila

 

 

 

 

Commenter cet article