Le Processus d’évolution

Publié le par lila

L’être humain est un être complexe. Complexe physiquement, ses systèmes internes procèdent de fonctions variées, d’organes et de liens entre les organes, les glandes, les tissus muqueux, cartilagineux, les structures osseuses, les tissus mous ou semi-rigides, les nerfs et les réseaux de distribution des liquides ou des réseaux électriques le long des muscles. Toute cette complexité physique magnifique d’organisation et de pragmatisme n’est qu’un aspect minuscule de la complexité subtile dont nous sommes capables.

chakra man1

Cette complexité invisible commence avant la naissance par la construction du tissu relationnel et social entre l’enfant à naître et ses proches, entre la famille et la société représentée par les cercles humains qui vont intervenir progressivement dans la construction de l’individu : de nombreux réseaux de savoirs vont se relayer pour donner au final, un adulte.

Or, l’adulte physique, même s’il est inséré dans une vie sociale et professionnelle continue de grandir intellectuellement, émotionnellement et philosophiquement. Pour encadrer cette croissance morale et psychologique, il existe diverses philosophies et les religions. Les unes et les autres permettent à l’individu adulte de continuer à se créer un horizon, un avenir pour son être complexe en voie d’apprentissage de la Vie dans sa diversité et ses inconnues. L’Humain aime les réponses  et n’a pas peur de la complexité.

On le voit tous les jours, la Vie ne s’arrête pas à nos croyances, à nos idées sur Elle. Elle ne tient pas compte de nos sentiments, elle les bouscule facilement. Mais si l’on cherche sincèrement un sens à toutes ces circonstances surprenantes que la Vie nous donne, on trouve ce sens dans un langage invisible, subtil, dans une relation étrangement sacrée entre Soi, et une intelligence plus vaste dans laquelle notre être et ses complexités sont inclus.

lens5771542 1258388697chakras

La Société humaine est devenue plus civique, même s’il y a encore des comportements primitifs et des actes de haine, ces comportements sont moins nombreux malgré l’augmentation de la population mondiale. Nous évoluons vers plus de Paix. Certes, tous les pays et tous les individus n’avancent pas au même rythme, ce qui donne à penser que les humains ne changent pas mais les attentes des gens ne sont plus basées sur l’abondance de nourriture. Maintenant les espérances des gens se placent sur le travail, l’amour d’un compagnon,  le respect des droits et de la Nature. Pour l’instant ces tendances semblent faibles parce que notre espèce est en train de se rendre compte qu’elle ne souffre plus de la faim de nourriture mais de la Faim de respect d’elle-même et de son habitat.

Cette constatation se produit au fur et à mesure que l’on prend conscience des possibilités techniques dont nous disposons ; on apprend à regarder le monde et les autres cultures avec une approche pacifique et en cherchant la complémentarité des méthodes. On tisse des liens professionnels et commerciaux, amicaux et humains sur des besoins de reconnaissance des mêmes espérances, de la recherche des mêmes buts. Nous allons progressivement vers une unification des hommes en une Humanité consciente de sa responsabilité. Cela ne se fera pas d’une journée à l’autre mais d’une génération à l’autre. Car le temps d’évolution pour les peuples est un peu plus long que celui d’un individu. Actuellement nous tournons notre regard sur les conséquences de notre mode de vie issue des 100 dernières années, nous nous apercevons qu’un être humain ne se réduit pas à ses besoins élémentaires. charte-chakras

Le vide intérieur qu’à produit notre société de consommation donne lieu à un  besoin de Sens et de transcendance. Que l’on trouve ce sens dans l’amitié entre les peuples ou bien dans un combat pour l’amélioration de la société ou encore dans une pratique d’amélioration de Soi, chacun cherche à remplir le vide qu’il ressent par la pratique qui lui apporte la meilleure sensation de satiété et de sérénité.

Dans ce long cheminement évolutif, les Religions gardent leur rôle d’accompagnement des cycles de la vie individuelle et sociale, il n’y a pas de concurrence entre l’évolution vers la spiritualité de l’Homme en tant qu’espèce et les rituels que chacun utilise pour se rapprocher de la Sacralité de la Vie. Les Religions nourrissent les besoins de réponses sur l’invisible, sur les processus de la Vie, sur notre Origine et notre devenir en tant qu’espèce et en tant qu’âme mais pratiquer une religion n’est pas suffisant pour évoluer et mûrir intérieurement.  Il y a un décalage entre lire un livre et comprendre  ce qu’il dit, et il y a encore un décalage entre comprendre et appliquer les recommandations du livre. Ce processus d’intégration est personnel à chacun. Chaque religion est un message transcendant le temps et les âges de l’Humanité, ce message venu d’au-delà de la raison est obtenu par un être qui a mûri avant les autres certains aspects de lui-même au point de dépasser la maturité de son époque et d’y apporter les graines pré-germées de la prochaine récolte.

chakra-et-couleur

 

Il y a beaucoup de bons aspects inexploités en l’humanité, le corps est le point commun entre les aspects complexes visibles et les aspects invisibles. Une fois que la liaison entre corps, énergie et conscience sera démontrée, de nouveaux comportements prendront place naturellement : un autre monde naîtra sous nos yeux. Lila

.

 

Publié dans Messager de lumière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sylvie Pellerin 01/04/2012 14:16


J'adore ta lecture et ce texte me fait vibrer c'est la réalité.  Merci et gratitude pour tes e-mals que je reçois
dans l'amour.  Namaste