Le choc de l’humanité et les crânes de cristal

Publié le par lila

Note de Lila : Avant de choisir ce titre qui s’imposait, j’ai essayé beaucoup d’autres. Lorsque cette « obsession » d’un titre se pose dans  mon esprit avec cette force, la plupart du temps  le texte contient des informations qui ont des conséquences dans la réalité de tous. Je n’aime pas faire du sensationnel,  je n’ai pas -jusqu’ici- chercher à me mettre en valeur mais à parler, décrire et accompagner le travail collectif en donnant à mes textes le plus de pragmatisme et d’authenticité possible. Bien sûr, mes intuitions ne sont pas la réalité de tous mais une approche instinctive des évènements à venir.  Le monde qui vient est déjà là, il se révélera à vous à travers des circonstances et un cheminement qui respectera scrupuleusement vos frontières  psychologiques et appuiera sur les points qui  constituent votre interprétation du réel. Comme l’idée de ce que nous avons de la réalité dépend à la fois de notre soumission à notre éducation autant que de nos propres aspirations à croire ; la réalité ne s’appuie pas sur les mêmes valeurs pour chacun de nous. Or ce sont vos choses qui vont sauter, vous laissant dans le vide intemporel, le flou psychologique, seul capitaine pour reconnaître ce qui est vrai –c’est-à-dire vivant -de ce qui ne l’est pas.

 114.gif

La réalité s’établit par nos sens physiques et l’interprétation que nous donnons aux comportements, aux émotions et aux circonstances. Il existe un « bon sens » commun à chaque peuple, une logique de comportement bon ou mauvais facilement différenciable par les enfants et qui forment les tabous, les «grands interdits » qui définissent les besoins ou les dangers rencontrés par ce peuple.

Dans notre société occidentale - fruit de nombreuses transgressions contre les habitudes naturelles-les habitudes sociales sont devenues plus importantes que le bon sens commun à nos ancêtres. Ce voile de compromis posé sur notre bagage génétique et notre intuition, crée un écran de plus entre ce qui est bon pour nous et nos habitudes ordinaires. Nous avons finis par redéfinir le bon sens au " bon goût" puis ensuite on a aligné le bon goût sur le plus haut niveau de dépense et de pouvoir de gaspillage. Le gaspillage est donc devenu une manière moderne d’être à la mode, d’affirmer sa puissance, sa capacité de dépenser sans se préoccuper des conséquences : c’est notre interprétation  moderne de la liberté d’action et de choix.

Ce qui vient  à nous est à l’opposé de cette interprétation du réel qui est devenue la norme.

Nous serons ramenés individuellement vers la logique universelle, depuis notre perception intérieure de ce que nous nommons « je », nous déploierons plusieurs niveaux parallèles de conscience personnelle, qui se superposerons les unes aux autres, créant une verticalité de « je ». La plus petite d’entre elle sera animale, instinctive, primitive et la plus haute sera angélique et multidimensionnelle, c’est-à-dire capable de se relier et de traduire simultanément des pensées sous forme de mots, d’actions ou de mouvement géométriques et lumineux. Chaque niveau de conscience sera représentatif de la globalité de l’Etre spirituel, réalité  qui reste la plus valide et ultime puisqu'elle nous relie à la Source créatrice de « Tout ce qui Est ».

Les plus bas niveaux d’expansion énergétique  nous montrerons notre  intime reliance énergétique au monde, aux gens, à notre histoire ou aux histoires dont nous nous sommes bercés.  Les plus hautes strates nous serons révélées durant un court instant pour réaffirmer notre appartenance à l'univers vrai et divin, nous sera révélée notre nom, notre histoire et ce qui nous sépare de notre éternité. Cette explosion du mur psychique entre conscience corporelle et conscience immortelle donnera un nouveau plan d’activité, une autre forme d’énergie et même un regain de jeunesse. C’est l’apocalypse dans son sens premier « Révélation et élévation ».

 D’autre part, actuellement nos hémisphères droit et gauche sont légèrement séparés, et cette division permet de différencier les situations vécues par le corps physique et celles vécues à travers les rêves. Or, la méditation à haute fréquence active la densification du réseau cérébral spécialement dans les zones où il y a des vides ; on peut dire que l’évolution des technologies aide à réunifier les 2 hémisphères pour ne créer qu’une seule masse cérébrale, beaucoup plus dense en interconnexion et en force.  Dans 2 générations la forme de notre tête sera plus allongée ou au moins plus densifiée en neurones et en transit d’informations. La réunion des hémisphères d’une façon plus homogène servira également à interagir entre réel et intuition de manière plus logique : le rêve  devient  le centre de réception des idées, d’étude et de design du désir projeté qui devra ensuite suivre un parcours logique et intentionnel  dans le réel pour se matérialiser.  Au fil du temps la notion de réel deviendra plus ouverte à l’énergie, peut-être qu’alors ce que nous nommons le processus de matérialisation sera plus instantané : penser =rendre visible et utilisable.  

En ce moment  on cherche à cartographier les zones du cerveau, dans quelques années nous pourrons voir défiler les pensées des gens –c’est déjà un peu le cas avec le cinéma- mais là, on parlera de transmission sans support (télépathie directe ou indirecte par l'utilisation d'hologrammes).  Déjà, en se plaçant dans une sphère d’énergie créée grâce à la méditation visualisatrice  on peut préprogrammés des désirs avec précision et autant de détails que l’on désire afin de « vivre ses rêves ». Evidemment, si ces rêves ne sont destinés qu’à votre propre plaisir, vous les vivrez seul, avec un intense sentiment d’isolement. En y ajoutant des gens, votre rêve sera teinté des leurs et souvent ça tourne au cauchemar !

Prendre Conscience de cette aptitude à modéliser les rêves et le réel  est comme s’attribuer un nouveau pouvoir : un pouvoir créatif illimité, puisque l’énergie reçue par l’aura dépendra de nos limites personnelles à la recevoir. Les symboles de cette hyper-réceptivité sont les cornes, attribuées depuis l’antiquité à l’abondance et aux animaux qui en portent, par assimilation d’idée et simplification de transmission orale (moyen mnémotechnique utilisé pour l’initiation ésotérique) 

http://1.bp.blogspot.com/_aQ7Rw-sod8A/SqvMAAn741I/AAAAAAAAAC0/0leslYPk7ks/s320/hathor_isis.jpg

L’autre grande possibilité offerte par cette amplification cérébrale est l’aptitude à recevoir des messages directement d’une personne à l’autre par empathie ou imprégnation. Des gens qui se sentent sur " la même longueur d’onde" doivent pouvoir communiquer dès lors que chacun est ouvert à l’autre. On peut même imaginer que ce genre de messages existe avec d’autres genres humains. …je crois que l’on appelle cela la canalisation !? Or, lorsque nous arrivons à une certaine maturité psycho-émotionnelle et que nous avons développé notre système cérébral de manière suffisamment solide,  les Crânes de Cristal nous transmettrons les bagages d’un savoir ancien et la bibliothèque de la nature de l’Univers  où est inscrite l’histoire de notre Terre et le but de « tout ça » !  

Nous arrivons au seuil de la disparition du mur psychique entre la réalité et le virtuel afin de mieux illustrer la réunion de nos aptitudes à créer des pensées. Nous devons réussir à aimer, pour que nos pensées ne soient plus blessantes, alors un autre monde se révélera.

En attendant les attaches de ce qui fait le réel se dissolvent y compris à l’intérieur de vous, pour  vous révéler le sens de la Liberté selon l’Esprit créateur : cette amplitude ouvre de nouveaux horizons en même temps que vous vous acceptez dans une plus grande dimension.

Etes-vous prêt pour le saut de l’Ange ? Lila

  http://www.parolesvivantes.com/actualites/astronomie/terre.jpg

 

Publié dans Messager de lumière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Annick 26/10/2012 16:49


très troublant votre article... "troublant" dans le sens qui pousse à se poser des questions...


bien à vous.