Le Bouddha Rieur.

Publié le par lila

Dans le contexte économique difficile, il est facile de se laisser aller à la mélancolie ou à la colère.

La vie nous enseigne que nous valons mieux que ce que nous pensions et elle nous donne le moyen de nous renouveler, de nous alléger en nous contraignant à abandonner nos habitudes néfastes.

 

Pour protéger la Nature, il est désormais nécessaire de laisser partir des industries. En échange, que pouvons-nous créer qui sera source de prospérité pour les générations à venir?

 

Si vous avez des doutes ou des projets quand à ce que vous réserve l'avenir, pourquoi ne pas demander son aide bienveillante au Bouddha de la Clarté par le Rire ?

 

http://www.aromaproducts.com/images/HappyHoTai%20Buddha.jpg

 

Rire de bon coeur permet de retrouver l'enthousiasme, de purifier l'intuition en un instant et de retrouver innocence et spontanéîté.

Le Bouddha Rieur soutient ceux qui voient dans les circonstances différentes un défi positif, un moyen d'évoluer : quelque soit notre âge, nous restons des étudiants de la Sagesse.

 

Tant que l'on garde confiance en soi - et le rire peut y aider-  la vie n'est pas à prendre trop au sérieux car n'oublions pas que depuis le début, nous choisissons les Règles du Jeu...à tout moment nous pouvons les transformer, les améliorer ou bien les suspendre : si nous sommes aussi puissants que nous le prêtendons, alors, il faudra peu de temps pour remettre en équilibre ce monde. On n'est pas obligé de jouer à perdre, on peut aussi décider de devenir "gagnants" tous ensemble. 

 

La pauvreté n'est pas un signe de dignité et une planète qui valorise la lutte des classes semble bien limitée dans ses habitudes et ses concepts.

A la place, imaginons qu'à chaque naissance on attribue au nourrisson 1 million en monnaie de son pays...qu'adviendrait-il d'un monde où tous les gens seraient au minimum millionnaire? Un monde où chacun est libre de créer selon son gré, selon ses goûts et ses idées....on investirait naturellement sur le bien-être, sur les produits de luxe, sur les petites quantités de produits labellisés et personnalisées, sur l'éducation, la santé, les industries écologiques et dépolluantes, dans l'aérospatial et les technologies de pointe, chacun aurait le loisir de vivre sa vie telle qu'il le voudrait....et peut-être verrions-nous des choses dont aujourd'hui, on n'a pas encore l'idée...puisque chacun voudrait vivre au Paradis, il tiendrait à chacun de developper sa version.

 

Le créateur a donné les besoins de bases et fourni les matières premières mais si l'on joue au Jeu de la "Social Image", il est normal de donner des dés à tout le monde : nous avons créer des besoins sociaux à nous de permettre la richesse qui permet de les acquérir, sinon, c'est pas du Jeu! Lila

Publié dans philosophie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Luiza 17/07/2012 23:00


Heureusement qu'il est là, Merci de nous le rappeler

Maéva 17/07/2012 18:50


Merci !