La Voie de l’Harmonie

Publié le par lila

L’harmonie est une voie de courage et d’intégrité, il est nécessaire d’avoir une ferme intention pour construire sa vie sur la base de l’Harmonie car le monde alentour n’est pas sur le mode bisounours et l’harmonie doit exister malgré tout.

La voie de l’Harmonie mène à l’extase, au sentiment  de liberté divine mais avant cela, l’harmonie est un chemin qui se modèle par étapes.

http://cyrilyne.c.y.pic.centerblog.net/o/e4722ab9.jpg

 

Au départ, il s’agit de trouver l’équilibre entre la valeur que l’on attribue aux autres, et celle que l’on se donne à soi-même. L’harmonie commence à apparaître lorsque l’on est sorti de la mentalité de compétition pour se valoriser. Sortir des comparaisons stériles permet de s’apprécier soi-même et d’éviter de se lancer des défis semblables à ceux des autres. La réussite est une question personnelle, intime ; on sent que l’on touche à la réussite quand nos rêves personnels se réalisent dans la réalité quotidienne. Ce n’est ni l’atteinte d’un pouvoir, ni le gain d’argent qui transmettent la sensation de victoire que l’on ressent lorsque l’on réalise ses rêves , c'est l'idée que l'on gagne au jeu que l'on a inventé pour soi. Or l’harmonie est l’équilibre à trouver entre les aspects immatériels de soi, l’imaginaire, les idéaux personnels et le vécu réel. L’harmonie est l’équilibre entre les valeurs que l’on porte en soi, qui nous constituent humainement et spirituellement confrontées  aux situations et aux gens. C’est l’art du funambule ramené à un domaine psychologique et spirituel. 

Monter sa vie sur l’Harmonie demande, au préalable d’avoir été baptisé à l’Amour, imprégné d’amour  car sans la notion d’amour on n’a aucun repère puisque le monde est soumis à la compétition,  aux conflits, au goût pour l’opposition. L’harmonie est un premier pas vers les structures spirituelles mais ce chemin se développe par étapes qui sont souvent entrecoupées de zones de chaos. Harmonie et chaos, dans le monde de la dualité se complètent  jusqu’au moment où le chaos peut être désactivé par un surplus d’harmonie que l’on nomme « Unité  Fusionnelle » ou Alchimie. La Conscience supérieure vient bénir l'être humain pour lui épargner des douleurs inutiles. C'est l'effet de la Miséricorde.

ange-lila002Il y a un passage où l’harmonie n’est plus en balance avec aucune force négative, elle se nourrit d’une harmonie supérieure et entraîne la découverte d’états de conscience, de sentiments encore inaccessibles à notre espèce telle qu’elle existe pour l'instant. Cependant, comme nous récoltons ce que nous semons, en essayant dès aujourd’hui de construire des moments d’harmonie, nous pouvons espérer que ces petits cailloux deviendront un beau dallage pour l’humanité à venir et pour les âmes en croissance.

L’harmonie se construit d’abord en soi. En faisant la lumière sur ses talents ordinaires d’être humain, en se valorisant pour les choses que l’on sait faire. Ensuite, il faut chercher et trouver sa place au sein du groupe et là commence les premiers conflits d’intérêts entre parents et enfants, entre frères et sœurs, entre camarades ou collègues : il faut imposer son talent sans s’imposer soi-même.  Vivre dans l’harmonie nécessite de bien s’asseoir dans ses savoirs-faire, d’être équilibré face aux talents des autres sans se sentir frustré ou enfermé par leurs capacités : chacun possède quelque chose d’unique et il n’y a pas lieu d’être jaloux ou de se sentir déshérité face aux aptitudes des autres mais prendre conscience honnêtement de l’égalité est difficile, presque impossible pour l’instant.

L’harmonie est un chemin, et comme toute route ascensionnelle, elle conduit à monter d’un niveau à chaque palier, donc à renoncer à des conflits et aux situations conflictuelles à chaque fois que cela est possible. Cela peut représenter un challenge, car nous naissons en pensant que nous garderons toujours nos amis et nos parents mais on ne conserve réellement que ce que l’on EST. Donc pour vivre dans l’harmonie, il faut s’harmoniser avec l’harmonie  elle-même et avec Soi puis avec les autres. S’harmoniser ne signifie pas se perdre, se dissoudre dans un grand magma fusionnel de bonnes intentions béates, c’est tout l’inverse. Etre harmonie demande de s’apprécier réellement, y compris de reconnaître la valeur de certaines de nos faiblesses : certaines lâchetés évitent bien des péripéties inutiles et des batailles perdues d’avance.  Bien se comprendre permet de ne pas se surestimer et d’équilibrer ses forces, de chercher des appuis lorsque l’on en sent le besoin. Le but reste toujours l’Harmonie entre le corps et la vie qu’on lui fait mener pour réussir à trouver une harmonie supérieure entre les objectifs spirituels et la réalité physique. L’objectif compte plus que les circonstances. C'est là qu'interviennent le flegme, l'humour ou le détachement !

L’harmonie est également un chemin vers l’Absolu.  C’ est un chemin d’Amour pour le Tout par la reconnaissance de la grandeur du Tout et de la splendeur de Sa Création ainsi que la compréhension de l’Intelligence de notre propre participation dans cette œuvre magistrale et continuellement remise à jour : l’expansion de la Vie et de ses Principes. L’harmonie mène à voir l’Univers et l’Esprit créateur comme un maître plus grand que Soi autant qu’un ami égal à Soi dans ses principes structurels : Dieu est au-dedans et tout autour de Soi, aussi bien matière constitutive de Soi que grand Ordonnateur de toutes choses y compris de notre microscopique part humaine.

douceur

 

L’harmonie  divine mène à la véritable Liberté d’Etre : dans ce sentiment on se sent conscient de faire partie d’un Etre immense, infini, immanent et libre de contraintes , pleinement heureux d’être créatif,  et en même temps nous nous sentons  responsable de notre quote- part  d’énergie allouées pour créer et ajouter quelque chose de personnel, en fait nous sommes heureux et fiers d’être  vivants parce que nous faisons partie d’une création splendide au-delà de ce que nous pourrions imaginer et à laquelle nous avons l’honneur de participer à égalité. 

L’Harmonie mêlée d’Amour  donne la fusion avec la Liberté. Ces mathématiques spirituelles sont le langage de Dieu. Autre paradigme qu’il faudra intégrer  à l’humanité.

J’ouvre et je révèle les voies, à vous de reconnaître la vôtre.  Recevez mes Bénédictions.  Lila

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article