La Vibration de l’UN (AA Michael et Lila)

Publié le par lila

Message urgent :
archangemichael.jpgNotre psychisme est fatigué car nous devons sans cesse intégrer en nous les vibrations électromagnétiques qui viennent du cosmos, de la Terre et des autres personnes autour de nous. Ce mouvement chaotique met de l’ordre dans notre compréhension interne de la Divinité, du sens du mot Etre, Vibrer en authenticité ; il naît le souvenir de l’Unité d’où nous sommes issus mais en même temps cela crée une distanciation avec la réalité physique et sociale dans laquelle nous vivons : un abîme se creuse entre Etre et paraître.
Notre psychisme fait le lien entre tous nos états de consciences, toutes nos croyances et il est usé et distendu car l’écart se creuse entre notre image intérieure et celle que la réalité extérieure exige de nous. Ce grand écart de compréhension de la vie et le besoin de sens donne l’impression que le monde sonne « creux », que les préoccupations politiques sont stériles et ne prennent pas en compte la véritable nature des choses
Notre monde a besoin de temps pour sortir du rythme des exigences énergivores.
Pour le plaisir d’Etre et de sentir sa vie s’étirer, pour la volupté de reprendre son souffle.
Ce n’est pas de la paresse mais un réel besoin vital de prendre le temps de respirer au sens profond de la vie et de notre avenir planétaire, nous n’avons ni l’envie ni l’énergie de gaspiller notre temps pour poursuivre des buts stériles dans une anarchie de désirs contradictoires et faussement opposés.
Les élections qui ont lieu dans plusieurs pays n’enflamment plus les foules car chacun connait les enjeux personnels de ceux qui s’engagent sur le chemin du pouvoir. Le manque d’authenticité, les paroles faciles et le verbiage pseudo-économique ne propose rien de nouveau ; rien qui ne concerne  le monde d’aujourd’hui, ce ne sont que des tentatives de conserver le vernis d’autrefois et le pouvoir dans des mains inaptes à l’exercer car le pouvoir réel est aux mains de l’Argent ; le monde politique est devenu transparent et vide aux yeux des peuples car les relations entre l’argent et le pouvoir ne subjugue plus personne.
Nous sommes une génération désenchantée, une génération prête à évoluer vers autre chose ; nos désirs sont différents : nous n’avons plus de rêves, nous voulons simplement vivre en PAIX.
Nous ne craignons pas l’insécurité : nous vivons en insécurité depuis des décennies. Nous ne craignons pas les changements, nous avons tous la sensation de vivre dans une caravane : qui d’entre nous a pu éviter de changer de région, de pays, de langue ? Qui est resté vivre durant ces 30 dernières années au même endroit, entouré de sa famille et de ses amis d’enfance ? Bien peu peuvent s’en vanter et pourtant nous sommes des milliards. Nous sommes des nomades, seules nos villes restent au même endroit mais elles ne gardent pas le même visage : tout change constamment sauf l’ambition des avides, des assoiffés, des hyènes.
Ce jeu des chaises musicales demande à se terminer. Il faut tourner la page et ouvrir un nouveau Livre même si cela semble compliqué et que nos habitudes, nos structures économiques et financières vont devoir disparaître. C’est elles ou nous…le choix est fait.
Il ne s’agit pas d’effacer toutes les institutions pour l’instant mais de redéfinir le centre de nos vies qui ne doit pas être le travail et l’argent mais la vie et l’équilibre.
Equilibre de la santé, équilibre des partenariats entre hommes et femmes, entre parents et société, entre temps de travail et temps libre, entre ce qui est donné à l’Etat et ce qui est redistribué par l’Etat. Tout doit être réajusté à la réalité et aux droits légitimes.
Il ne s’agit pas de se replier sur soi-même mais d’apprendre à se respecter et à se faire respecter pour sa véritable valeur. Cette valeur n’est pas issue de la comparaison avec les autres, de la compétition ou de la rapacité mais de la capacité à donner le meilleur de soi et à trouver sa place dans un ensemble cohérent.
Ce besoin de cohérence, de consensus, de compréhension, d’harmonie n’est pas exprimé par un individu ou un peuple mais par l’ensemble des individus chez tous les peuples ; seuls les gouvernements et les institutions financières ne veulent pas l’entendre. Or nous les y contraindrons et ILS CEDERONT. C’est le SEUL CHOIX  viable.
La Résistance des peuples s’exerce lorsque les élites ne savent pas entrer dans la mouvance et plier quand il est temps. Ne faites pas les erreurs du passé. Nous sommes devenus plus forts que nos Aînés, plus rapides, plus nombreux, plus outrés aussi.
Nous sommes calmes car nous voulons la Paix. Mais à trop tirer sur la corde sachez qu’elle est en train de céder. Ce Printemps sera intense et laissera des traces dans l’Histoire.
Bientôt la Chine se réveillera, la Russie rugira, et les états africains remuerons vers la restructuration intérieure et la collaboration entre leurs états. De nouvelles alliances se créeront qui ne donneront plus d’opportunité de pouvoir aux hommes qui se sont fourvoyés.
Les remises en questions toucheront tout le monde et aucune structure ne pourra éviter de se réajuster à la vibration de l’UN. Vers l’équilibre en Unité. Ecoutez la voix de la raison, si vous ne savez plus où se trouve votre cœur. Lila
Ce texte est de Lila, sous l’encadrement énergétique de Michael.
 
Je suis rarement choisie comme canal car ce n’est pas mon travail. Néanmoins, l’énergie de ce texte est du pur AA Michael dans sa version de soutien, d’attaque et de Volonté.
Lorsqu’il se montre tranchant -ce qui est rare- les suites sont immédiatement visibles dans le monde physique 
 
colombe.jpg
 
 
    
Depuis que ce texte a été publié le Code Bleu du Regroupement et de l'Action a été lancé.
Prochainement vous serez sollicité afin que toutes les phases soient respectées. Michael et Sananda ont posés leur pieds énergétiques dans cette dimension . Bienvenue et Merci à tous de restez attentifs car les choses sérieuses vont commencer. Lila-Sananja.
 
 

Publié dans Messager de lumière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article