La Pensée Positive et la Pensée co-créatrice : les différences.

Publié le par lila

La pensée positive consiste à donner une tournure optimiste aux circonstances, aux rêves et même aux émotions.

 

L’optimisme reflète une façon inventive de répondre aux défis de la vie.

 

Le fait de conserver une ouverture d’esprit, de chercher à trouver des solutions plutôt qu’à se plaindre des problèmes permet de conserver une certaine réactivité et démontre une plasticité cérébrale (adaptabilité).

Cette réactivité pleine de confiance en la bonté de la vie, en la synchronicité des besoins et la satisfaction de ceux-ci, est écrite dans l’histoire de la personne et se retrouve également dans le fonctionnement de son cerveau.

La « positive attitude » émet de bonnes ondes, des phéromones de confiance qui évitent les dangers dans une certaine mesure,  permet de s’investir de manière enthousiaste de donc de porter des projet en groupe, de convaincre d’autres d’entrer dans un rêve commun.

 

La pensée positive concerne généralement les humains et leurs désirs humains.

 

 

 

 

La pensée co-créatrice est d’un autre niveau puisqu’elle concerne la relation de l'âme avec l’Esprit Divin.  Il s’agit d’exprimer un chemin de vie humain en accord avec le développement des vertus de l’Esprit. C’est un accord entre l’âme et la conscience divine dont l’humain n’est que l’instrument.

 

Il est difficilement concevable de co-créer sa vie au jour le jour tant que les vertus de l’étincelle divine ne sont pas découvertes et que l’âme ne sait pas ce à quoi elle sert pour son arbre des âmes et  le contexte de développement global de l’étincelle divine.

La pensée positive n’a pas d’impact ou très peu lorsqu’il s’agit d’une co-création avec l’Esprit car c’est l’Esprit  (l’étincelle divine en nous) qui fait vibrer notre aura au point d’attirer vers notre âme, -et donc vers l’être humain qui la porte en lui- les circonstances utiles au polissage d’une intention spirituelle ou d’un type d’énergies particulièrement bénéfiques à un moment donné. En quelque sorte, la co-création est réservée aux âmes qui sont entrées au Service du plus Grand Bien, ce qui n’exclut pas que ces âmes reçoivent dans leur expression humaine de « bonnes circonstances » pour elles-mêmes.

 

On ne co-crée pas ses désirs humains issus des besoins naturels (se loger, se nourrir, se vêtir, voyager) tout au plus peut-on exprimer le désir d’être protégé et nourri par notre âme et ses protecteurs célestes en toutes circonstances. C’est l’âme qui reçoit les circonstances bénéfiques pour son porteur, au nom du travail qui lui incombe.

Ainsi, il y aura toujours un transport, un vêtement, une nourriture qui sera donnée lorsque de véritables besoins naîtront pour l’être humain mais il ne s’agit pas de créer du luxe, de la surabondance de biens, d’argent ou d’amis à moins que cela permette de contacter un certain niveaux de personnes, et donc un moyen d’imprégner ces milieux d’une certaine énergie. On « réussi »  pour être un canal, une inspiration, un générateur d’idées, un exemple.

 

La co-création concerne le chemin pris par notre âme au moment où elle fait son choix de vertus à manifester. Or, les vertus –cela peut sembler paradoxal- s’exprime par le manque autant que par la manifestation positive.

En clair : pour créer une onde de désir du Bien, d’Amour et de Paix, on se sert de la guerre, des meurtres et de l’appauvrissement moral ou bien de la musique, des arts plastiques et cinématographiques ainsi que des arts techniques.  

Il est évident qu’avec l’augmentation des choses désagréables le désir de paix, de fraternité et de collaboration augmente proportionnellement dans le cœur des gens et les manifestations sincères sont plus facilement repérables.

Heureusement, il est également possible de choisir une période de Paix pour augmenter le niveau de vibrations positives, de développement des arts et des technologies, du commerce et de l’éducation.

L’Esprit co-crée avec l’âme les circonstances bénéfiques ou difficiles selon le type d’énergie qu’il faut mettre en œuvre.

 

Créer son Destin ?

 

Durant le temps d’une vie humaine nous bénéficions de « moments-clés ».

Ce sont des circonstances  difficiles ou des anniversaires, des fins de cycles planétaires ou karmiques qui constituent ces moments où l’on peut « donner son avis ».

Lorsque ces moments viennent ils sont accompagnés de rêves marquants ou bien de circonstances exceptionnelles.

Ces moments ne sont pas des illuminations, ce sont des instants où l’on se sent guidé.

 

Si l’on suit l’intuition on peut parvenir à un degré de réussite et de réalisation personnelle bien supérieur à ce qu’il était possible d’imaginer auparavant. Ce qui fait croire que l’on peut influencer son Destin.

En réalité, lorsqu’un type d’énergie se dissout, on reçoit un nouvel apport ou bien l’on meurt, il est aussi possible d’avoir une « presque-mort » puis de recevoir une « nouvelle vie » dans laquelle les circonstances sont tout à fait différentes.

 

Prochainement de grandes fins de cycles sont annoncées, des alignements rares entre les planètes de notre système solaire. Les grandes civilisations antiques donnaient beaucoup de valeur et de magie à ces « instants cosmiques » peut-être avons-nous une opportunité collective de faire un vœu et de le voir se réaliser….A vos rêves étoilés ! Lila 

 

 

 

 

Je vous souhaite une heureuse fin d'année 2011

Que l'année 2012 soit une occasion de voir vos plus beaux rêves se concrétiser.                

Publié dans philosophie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Brigitte 02/01/2012 19:03


Lilas, vos textes trouvent résonance en moi, même si par moment, je n'en comprends pas tout d'emblée .... Je reviens régulièrement vous lire, comme appelée .... Merci. Brigitte

lila 03/01/2012 11:01



Merci Brigitte,


il est difficile de comprendre le monde de l'âme et de son besoin de conscience à elle. La Conscience "supérieure" est par principe une autre façon d'envisager le quotidien, les réactions des
gens et les situations. On donne une place à l'éternel, à la vie après la mort comme une vérité et pas seulement comme une possibilité invérifiable. Pour accepter de vivre selon les
principes de la Vie et pas seulement selon les principes de la morale ou des codes utilisés dans notre société, il faut lâcher un peu de ses automatismes d'homme moderne pour prendre une position
intérieure d'écoute : de son corps, de sa vitalité, de son âme, de ses besoins à elle d'expression, de l'environnement autour de soi.


Et par la suite on ajoute une autre dimension à tout cela : la vision spirituelle où tout est une continuité, qui se manifeste à travers des polarités opposées.  En passant d'un extrême
à l'autre la vie s'exprime et nous en devenons le Témoin conscient et émerveillé. C'est à cela et vers cela que conduit ce blog. Chacun a son rythme et selon ses besoins.


Merveilleuse année, je vous souhaite.



marina 01/01/2012 21:16


Merci Lilas pour toutes ces belles informations que vous partagez avec nous.Je vous souhaite une  très belle année 2012 et puis hop ;-) ainsi que toutes les années à venir ;-).Mersi bras
comme on dit chez nous en bretagne (merci beaucoup).

lila 03/01/2012 11:03



J'ai bien reçu le bon air de Bretagne, merci à vous et  je vous envoie en retour mes meilleurs voeux de la montagne dans la plaine !



Louis Monique 01/01/2012 17:40


Je vous remercie pour ces choses que vous me dites, vous ne vous trompez pas, j'ai le sentiment d'avancer beaucoup au point ou, au mois de mars dernier, j'ai cru devenir folle!  car je
n'avais jamais eu de telles manifestations en moi.  Je pensais plutot aux richesses intérieures, Lila, je n'en connais pas d'autres, elles me semblent maintenant si futiles... J'espère moi
aussi vous rencontrer unjour. Louis

Louis 01/01/2012 13:05


Merçi pour la lumière que vous nous envoyez!  c'est réellement un plaisir de vous lire!


Que cette année 2012 tant attendue et redoutée aussi, vous apporte toutes les richesses désirées!


                 Louis

lila 01/01/2012 17:14



Louis, je sais qu'un jour nous nous rencontrerons.


Le passage qui vient  vous fait peur -affectivement- mais il n'est pas si difficile. Je suis heureuse de vous dire que vous progressez beaucoup intérieurement. Ne craignez pas l'union avec
l'Esprit. Ce n'est qu'un plus grand Amour qui nous enveloppe et nous fait comprendre le lien qui unit toutes les choses et tous les êtres entre eux. Les circonstances sont ce qu'elles sont et
l'on ne peut revenir sur le passé...(pour l'instant!) aussi le mieux est d'accepter les sentiments d'amour pour ceux qui vous entoure. Je suis sûre qu'à certains moments c'est un challenge qui
vaut son pesant d'Or mais vous n'aurez plus de regrets.


Pour ce qui est de l'abondance, je m'en remets à l'Esprit. J'ai assez prier pour ces choses, elles viendront si elles me sont destinées. J'ai d'autres trésors. Merci pour vos Voeux.


Joyeuse année autant que cela est possible et merci de votre soutien régulier et sincère.  



Nelly 31/12/2011 10:54


Merci Lila pour tous ces partages très intéressants que tu nous fais vivre au fil des semaines. Que 2012 t'apporte le meilleur et la réalisation de tes rêves les plus fous. En toute Harmonie.

lila 01/01/2012 17:04



Merci Nelly, je te souhaite également une année 2012 pleine de réconfort, tu as besoin de soutien en ces moments et il te sera donné. Ne t'inquiéte pas, la vie qui vient est heureuse malgré
quelques douleurs. Je t'embrasse. merci.