La femme Bison Blanc et sa suite.

Publié le par lila

smokeCela plusieurs jours que je prie les Marie et l'Esprit de la Mère pour que la Nouvelle Abondance soit accessible.
Et la réponse est toujours la même : avant l'heure, ce n'est pas l'heure. Ce n'est pas parce que nous devons faire mieux ou plus, mais parce qu'il y a des cycles, et que les énergies terminent d'être recueillies, avant que de nouvelles soient distribuées.

Il s'agissait aussi de donner le Temps d'honorer la part des Ancêtres, et de rendre à chacun sa part de gloire.
Ceux qui se sont montrés forts, et même ceux qui ont fait preuve de violence ont eut une fonction de réveil ou d'entretien de la flamme du Coeur.
L'Intention du Respect de la Liberté a pris bien des formes sauvages autant que sages.

Et puisque la Terre a reconnu que son Unité avec l'Esprit se fait à travers ce qu'elle est : La Douceur.
Alors, il fallait trier avec justesse la part des actes issus de la violence : parfois la violence vient de l'ignorance, parfois elle procéde de l'élan vers la justice, vers l'amour de la famille et de la Terre.

Il a été vu qu'aucune violence n'a été faite d'abord par désir de créer le désordre et la disharmonie, mais qu'elle est la conséquence d'un manque de connaissance du Bien, de l'Amour et du véritable Respect.

Et qu'après quelques générations de mauvais traitements psychiques et physiques, de rupture avec la Terre de naissance et d'abandons, alors une personne saine et heureuse devient un être avide et désoeuvré, apte à faire le mal.

 

Tout être qui a connu des drames serait donc capable de devenir mauvais, s'il ne comprend pas d'où vient sa blessure et pourquoi on la lui inflige.

Et pluis les drames sont nombreux, et plus la source des déséquilibres devient difficile à retrouver.
Ainsi, l'oeuvre des Anges est immense et profonde pour dénouer les tensions dans les coeurs, les corps et les esprits.

572445617 smallA chaque réveil, quelque soit l'heure, je prie. C'est devenu une manière d'être plus qu'un rituel.
Une disposition de mon esprit minuscule, au Grand Esprit majuscule.
Une contribution simple de mon coeur, pour la libération -en toute simplicité- de l'ensemble des autres coeurs.
Et l'Esprit des Mères est venu dans mon espace psychique sous la forme de la Femme Bison Blanc.
Elle m'a couchée dans une couverture de poils si doux, que jamais je n'aurais osé l'imaginer.
Cette couverture immaculée et très souple, s'est transformée en lit douillet, et j'ai rêvé vers l'immensité des étoiles, il y avait de nombreuses voies vers la lumière et encore plus d'abondance et de liberté.

En revenant de mon rêve dans le tipee de la femme bison blanc, j'étais dans une paix différente : une paix impatiente!
Une paix comme la brsise du matin.
Et lorsque je suis sortie dehors : de jeunes bisons cavalcadaient.

Et puis mon plus jeune fils est venu me réveiller dans cette réalité-ci, il a tiré le rideau et dans les blancs nuages deux nuages gris formaient des bisons cavalcadant, et un autre nuage éclairé par le soleil derrière les épais nuages blancs devenait un ange brillant qui descendait tout droit vers la terre, et derrière lui deux formes ressemblaient aux Mères de mon rêve. L'abondance est réinscrite dans notre vie depuis "maintenant".....mais la manifestation de "maintenant" n'est pas la même pour chacun, puisqu'il faut passer par les cycles. Disons que nous nous rapprochons du meilleur et que le pire n'a plus la même consistance, les mêmes droits.

La voie qui est indiquée est le rejet de la violence par la volonté personnelle, par l'aspiration à la liberté, par le besoin d'amour ou le chemin de la compassion. Quelque soit la voie choisie, l'ascension s'écrit plus vite par la douceur. Lila
plumes

 

Publié dans Messager de lumière

Commenter cet article