La désillusion des Anges.

Publié le par lila

Les Anges ont une sensibilité perméable, leurs sens sont liés à leur cœur et ils forment un chœur plus vaste, cela leur permet de goûter, sentir et toucher les informations subtiles, terrestres ou spirituelles en une seule sensation/compréhension.

 

Chaque ange est l’expression d’une catégorie d’énergie, laquelle s’exprime à travers les nuances de la personnalité de chaque ange.

Les anges ressemblent à un nuancier de couleur : chaque couleur est liée à celle qui la précède ou celle qui la suit, ainsi travaillent-ils ensemble en gardant leur personnalité.

Chacun d’entre eux dépend de sa relation à la Source première, un rayon de lumière traverse leur cœur et devient l’énergie à partir de laquelle il/ elle travaille.

 

Les Anges ne sont pas androgynes mais complètement homme et complètement femme selon le besoin d’expression de l’énergie.

Un même ange peut posséder deux noms : un nom masculin et un nom féminin, ainsi qu’un nom qui réunit les deux sexes lorsqu’il navigue dans des sphères où cela est la norme.

 

Les Anges ne voient pas la densité dans laquelle nous vivons.

Tout comme nous ne voyions pas dans les profondeurs des fleuves et des rivières, et encore moins dans les profondeurs des océans, sans outils.

 

Pour qu’ils puissent nous voir, il faut que nous soyons « lumière ».

Au même titre que nous éclairons les piscines pour nous baigner la nuit, lorsque nous prions nous allumons le monde autour de nous et les Anges peuvent nous apercevoir.

La douleur et la joie représentent les moyens par lesquels nous faisons la plus belle lumière…et n’ayant aucune notion de la douleur, les Anges agissent pour que nous devenions lumière, sans comprendre pourquoi nous souffrons.

Ceux qui le comprennent, deviennent des Archanges : leurs énergies devient capable d’embrasser notre monde et le leur en une seule compréhension/sensation.

 

La Terre des Anges est un jardin, sur lequel flotte la bonne humeur et une douce lumière.

L’air est enivrant et parfumé, jamais ils n’ont besoin de poser leurs pieds sur Terre, à moins que leur intuition spirituelle leur commande. Dans ce monde au-dessus de notre monde, les choses sont plus claires, plus simples puisqu’il n’y a pas besoin d’interpréter, il faut seulement ressentir et parler la langue de l’Esprit pour subvenir à ses besoins.  

Et cette langue dépend de l’influence de la civilisation qui a crée l’alliance avec l’Esprit.

L’hébreu est la langue la plus usuelle, mais d’autres langues anciennes sont utilisées.

Chaque langue représente un niveau d’influence et d’anges particuliers : un pont entre ce monde et leur monde.

 

Dans leur vision de notre monde nous ne sommes pas séparés ; comme vous estimez que l’océan et ses abîmes font partie intégrante de cette planète et cela bien que très peu d’entre nous désirent se plonger si loin en profondeur.

Il est difficilement imaginable pour une personne  de se projeter en apesanteur ou bien dans les dimensions de l’océan…de même, les Anges nous demandent de remonter vers eux, dans les terrains de jeux que nous pouvons partager.

 

Ce sont des consciences enfantines et serviables, joueuses et hyperactives. Elles ne restent pas en place, tourbillonnent, virevoltent, se coursent continuellement. Leur vie est une danse infinie, leur mode d’apprentissage est de passer à travers les lieux, les groupes, ou bien la densité de notre aura pour faire le plein d’expériences. Ainsi, nous sommes leurs enseignants aussi bien qu’ils sont les nôtres.

 

Et puis, un jour, ils se retirent dans un sanctuaire ; une forme de ruche où des chrysalides sont posées afin qu’ils intègrent leurs expériences et changent de forme.

 

Cette nouvelle forme sera la synthèse de leurs expériences précédentes et révélera leur Essence.

Cette quintessence viendra prendre place dans le dessein du Tout, offrant l’opportunité d’un rayonnement spirituel concentré et utile à l’alimentation de l’ensemble des différents paliers.

 

Leur vision étant basée sur le Cœur, ils vivent en fraternité solidaire.

Lorsque des tensions se manifestent entre eux, le contrat de réparation est la séparation : vers le bas, dans notre monde, pour guérir de la violence et de l’esprit de compétition mal placé.

Vers le haut, lorsqu’un ange a mûri et désire se concentrer au lieu de s’amuser et déverser son trop-plein d’énergie.

 

Lorsqu’ils mûrissent et deviennent plus amples, plus brillants, les anges peuvent se diviser en plusieurs niveaux d’eux-mêmes. La partie « assagie » va dans le sanctuaire et s’intériorise pour cultiver ses vertus, tandis que la part encore immature revient sous la forme de l’ange de départ, moins puissant mais plus jeune.

Ils peuvent se dédoubler plusieurs fois, mais tôt ou tard, il faudra qu’ils réunissent toutes les facettes d’eux-mêmes…dont nous faisons partie, afin de grandir en Unité.

 

Plus ils restent jeunes, moins nous pouvons espérer leur aide. Plus ils mûrissent, moins ils hésitent à  nous aider car ils comprennent et ressentent nos besoins comme une extension de leur être.

C’est certainement la raison pour laquelle les archanges et les maîtres ascensés depuis longtemps viennent nous redistribuer de l’énergie spirituelle. Ils désirent changer de forme et reccupèrer les parties d’eux-mêmes que notre monde transporte.

 

Eux-mêmes reçoivent des énergies de la Source Première afin de les soutenir dans ce processus de réunification des parties, en vue d’un nouveau cycle d’extension.

 

J’ai reçu ces informations avant mes 7 ans. Mais je n’ai pu les mettre en forme qu’aujourd’hui.

 

Lorsque les petits-enfants parlent avec les Anges, ils ne sont pas fous, ils sont plus proches des fréquences angéliques parce qu’ils n’ont pas encore acquis les réflexes de la raison rationnelle et analytique qui divise les informations selon les attentes et les besoins du monde dans lequel nous vivons.

Notre société réduit le champ des possibles pour contrôler les informations et créer l’illusion du contrôle des événements. Même les religions se méfient des gens qui sont inspirés.

Le « bon comportement » étant un modèle où la créativité individuelle doit s’aligner sur la neutralité.

 

Notre société vénère les génies, les grands esprits, les grands talents…mais elle supporte difficilement les comportements différents et expansifs, et nous enseignons à nos tout-petits la « normalisation » des désirs, des choix, des besoins.  « Sois toi-même mais reste tranquille ! »  Lila

 

 

Publié dans Messager de lumière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

turbo-210 19/12/2010 18:27



Bonsoir,un petit passage sur ton blog pour y venir te souhaiter une très bonne soirée,bisous.+5