La Conscience : niveau II

Publié le par lila

Ca vous ennuie de penser que ce travail n'a pas de fin?

Moi aussi, au début, j'ai ressenti une impression d'excés, de "trop pour moi" ou de "pas assez forte pour ça"...mais il ne faut pas envisager la découverte comme un fardeau ou une croix....il faut au contraire faire le tour de ce que vous êtes, avez été, auriez pu être et serez, avec un regard serein et détaché du Temps, détaché des obligations que votre conception de vous-même vous a attribué.
Vous êtes et serez ce que vous pourrez, et vos capacités - telles qu'elles sont- seront les bienvenues, et trouveront leur place dans la danse du Grand Tout.

Mais, le savoir n'est pas l'accepter, hein?
Allez, il n'y a pas de mal à reconnaître que l'on est pas si Grand que ça, pas si fort que ça, pas si libre que ce que l'on pensait. Vous avez conscience de vos limites, conscience que votre conscience n'est pas illimitée, et pire....vous savez que l'illimité est inabordable dans la forme humaine telle qu'elle est aujourd'hui, et que le moment des transformations passe précisément par la Transformation : l'inconnu.

Il a fallut que j'y aille, bien sûr que j'avais peur, mais depuis quand cela m'arreterait? J'ai toujours eu peur! Et je l'ai toujours dépassé....parce que...il fallait que je sache ce que j'étais, et plus je découvrais, plus ces peurs de disparaitre semblaient futiles.
Etre dilué dans le Grand Tout? Chimères!
Nous existons à un niveau si petit, que même dilué nous existerions encore!

http://0f.img.v4.skyrock.net/0fe/anticip-prod/pics/972960954.jpgPeur du Néant? De cette mer noire et immense qui habite la Conscience ? Oui, ça c'est effrayant.
Mais notre conscience est, paraît-il, habitée par l'Amour-lumière, n'est-ce pas? Donc, comme  un Némo du fond des mers, vous chercherez la lumière de l'Amour au coeur de toutes les ténébres....et vous verrez d'abord une petite lueur, vous l'appelerez à vous et chaque jour, elle se rapprochera, et un beau jour, vous viendrez vous chauffer à son feu.

L'instant d'après vous plongerez dans une fusion avec ce Feu et l'histoire de votre Conscience vous sera donné, et le Nom que la Conscience qui vous a crée, vous sera rendu.
 Vous habiterez votre Nom, vous serez la Lumière, vous serez  ce "Je" que vous avez tant cherché.
Un "Je" lumière d'amour et sans concession...mais plein de ce que vous étiez venu Rayonner.
Je Suis LILA, à la lisière de la volonté, de la sagesse et de l'amour, je suis Lila, telle est ma couleur, telle est mon identité.

Publié dans Expériences vécues

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article