La clé de vie

Publié le par lila

clef-de-vie.jpgL'ascension est un mouvement qui produit une éclosion de l'âme et se poursuit par la maturation de la conscience.

Lorsque nous commençons le processus de dévoilement de nos propres illusions, de nos propres limitations d'aimer, de penser, d'imaginer, nous souffrons. Nous avons également peur de devenir fou, d'être manipulé ou entraîné par des rêves impossibles à réaliser. A chaque pas pour reprendre le contrôle de notre vie, de nos désirs, de nos comportements, les situations se compliquent et aboutissent à des extrêmes qui nous mettent au bord de nos gouffres intérieurs, de notre néant, de nos contradictions.

Lorsque la situation devient difficile à simplifier avec nos seules forces, il est naturel d'aller chercher l'aide de gens spécialisés. Cela nous entraîne à reconnaître nos limites, à faire preuve d'humilité, à renoncer à tout savoir ou à faire la politique de l'autruche : cacher le problème et croire que l'on peut l'oublier. On ne peut oublier Dieu.
Pourtant chercher n'est pas toujours trouver du premier coup. Commence alors la longue suite de déboires, d'arnaques et de rencontres malheureuses, qui permettent de développer notre discernement, notre intuition, nos moyens de survie dans un monde qui gagne plus de sens, mais perd en sécurité. Jusqu'au jour où un enseignant guide l'aspirant que vous devenez.

L'âme rencontre ses soeurs, ses fréres se cherche de nouveaux repéres, de nouveaux rituels pour l'apaiser, la nourrir, la modeler.
De sauvage, elle se civilise, entre dans de nouveaux circuits, devient une artiste, veut aimer au-delà de ses limites du début, elle désire participer , mettre sa touche personnelle dans la splendide création du Pére-mère: donner sa mesure, encouragée par le maître et les anges qui la voient progresser.

Mais, elle est contrainte de reconnaître que ses aspirations, que son harmonie, ne lui donne pas la vérité, la justesse en toute chose. Les situations se sont pacifiées mais ne permetent pas toujours d'être comprise au sein de la société à moins de s'enfermer dans un monde restreint et un peu sectaire.
Alors arrive une nuit, un doute, un néant encore plus grand et plus profond que le premier, qui demande à l'âme qui elle est et si elle existe dans le vaste univers.

Au milieu de cette nuit d'angoisses au coeur des terreurs, une autre lumière s'éveille, plus pure et plus tranchante : une lumière de l'Esprit. Cette lumière révéle sans concession le Bien et le Mal de la vie de la pauvre petite âme transie.
Au cours des éternités passées qui a-t-elle été, qu'a-t-elle fait, qu'a-t'elle-appris?
Une foison d'informations aussi glauques que lumineuses s'envolent vers la lumière de cet oeil implacable de l'Esprit, part de conscience de la Présence divine au coeur de l'Humain.

Après cette pesée de son innocence, de son coeur et de ses intentions les plus infimes, l'âme connaît un nouveau baptême, une rédemption, un nouveau nom ou la confirmation du sien. Appparaissent ses véritables talents, ceux qui forment sa véritable identité divine mais dont elle n'était pas encore consciente.

A ce point de sa vie, l'âme a épuisé les désirs, la volonté lui manque, sa vitalité est au plus bas, serait-elle morte? Son coeur bat-il encore?
L'Univers semble tellement immense et l'âme est si petite, si faible et si dépendante de sa demeure terrestre que pourrait-on vouloir avec si peu de forces, si peu de réserves d'amour, et une si mauvaise compréhension du processus global d'évolution?

Une plus grande sagesse se manifeste alors, qui descend de nulle part et reconduit l'âme vers de très bons amis. De véritables fréres, sans autre nation que le service d'amour et la compréhension de la lumière et de l'Amour pur. Des fréres d'ailleurs, de très loin parfois, mais qui ont suivi en leur temps, le processus d'évolution et se rappellent de ce défi, en aidant les autres mondes à le traverser. Alors s'éveillent les autres réalités, les vies paralléles que nous vivons en même temps que cette vie-ci, mais avec d'autres défis à relever. Et dans ces vies, il y a peut-être la vôtre.

A un certain moment de ses dévoilements, la conscience de l'Esprit et celle de la petite âme qui nous habite ne feront plus qu'une seule et même lumière, et si cette lumière grandit encore, nous ne feront plus qu'UN, avec un monde illuminé de minuscules consciences individuelles, reliées entre elles par des réseaux de cercles spiralés et lumineux, offrant sur de vastes chants, une manne nourricière, une lumière solaire vivante et consciente. De l'Univers nous n'avons plus peur, car l'Esprit étant immortel, si nous sommes Esprit, nous le sommes aussi. Et d'autres noms vous seront donnés qui dévoileront d'autres fonctions, d'autres défis....à l'Infini. Lila

Publié dans Expériences vécues

Commenter cet article

Viviane 01/01/2010 07:50


Bonne et heureuse année 2010.
Bisous
Viviane




Stéphane 30/12/2009 11:03


Bonjour Lila. Je suis satisfait de voir à quelle heure tu m'as envoyé ton texte ! Minuit pile, l'heure à laquelle se manifeste les grands esprits ....! J'ai lu et relu tes articles de long en large
et je suis à 100% avec toi. C'est trop top pour moi de croiser une personne comme toi sur mon chemin de solitaire. Le 1er Mai 1998, j'ai eu l'occasion de rencontrer l'archange Michel sans savoir à
l'époque qui il était. Un homme avec des ailes tout en blanc ! Un peu le comble pour quelqu'un qui vivait à quelques kms du Mont-Saint-Michel ! Pour faire court, par la suite il m'a annoncé que je
serai mi au pas et que se serait bien fait pour devenir un mage.....  Voilà onze ans passé maintenant que je chemine, avec comme instructeur principal "l'image de Dieu"!   De
l'humour, il faut avoir de l'humour car le chemin qui méne à la théosophie te véhicule telle une montgolfiére, pour monter, il faut lester !!!  Certe j'ai été dépouillé de tout pour atteindre
mon sommet mais je ne regrette rien car je n'ai plus mes oeilléres de "normal". Bref, aujourd'hui tel un fonctionnaire de Dieu, j'attends les ordres, sûrement de ma mutation géographique et
aussi pourquoi pas rencontrer l'âme soeur !!! Lila, j'attends ton prochain article avec impatience, il me fournira peut-être la clef de ma prochaine étape. Au nom de Dieu et de tous les Saints, tu
peux compter sur mon amitié sincére.  Stéphane


lila 30/12/2009 17:46


J'ai toujours travaillé avec les Anges, et Michaêl est mon gardien comme de tous les êtres en voie d'éveil. J'ai vécu dans de nombreuses régions mais chaque fois je me suis trouvée dans des villes
sous la protection de Saint-Michel/ Archange Michael.
J'ai été enseignée par de nombreuses énergies dont celle que l'on appelle Morya, il est la face humaine et ascensée de l'énergie de l'Intégrité au Soi, un autre visage de l'énergie de Vérité
de l'archange Michel.
Mais j'ai étudié avec de nombreuses autres énergies, aussi bien les énergies terrestres naturelles, que les énergies inter-planétaires ou angéliques. Se sont des degrés divers de la lumière et de
l'Amour universel. Je n'ai pas fait de pelérinage sur les sites sacrés. En tous cas pas ceux qui sont reconnus. Mais je suis sûre qu'avec la nouvelle année mes objectifs  spirituels vont se
réaliser par la Grâce et pour l'enseignement des êtres humains.


Stéphane 29/12/2009 01:04


Bonjour Lila, je découvre ton blog par un cheminement d'infos sur l'archange Gabriel. Je dois t'avouer que je suis surpris de découvrir le mot lila pour un nom de femme car voilà une dizaine de
jour celui-ci m'est venu à l'esprit et m'a hanté (gentillement !) pendant tout le week-end. A tel point que je me suis dit que si j'avais une enfant je l'appellerai Lila"s". Je me posais la
question du possible de mettre un nom comme celui-ci à une fille. J'en ai la preuve aujourd'hui et ça ne choque pas, bien au contraire, je trouve cela mignon. En tout cas j'ai lu tes textes, c'est
bien, même trés bien. En tout cas moi ça me fait du bien de lire tes articles car je me sens moins seul du coup dans cette vie ! Je suis à cheval entre deux mondes, je joue mon rôle de "portier des
âmes". Je libére les lieux de leur passé douloureux pour laisser la place à la lumiére céleste dans le but de redonner la vie positive aux humains, aux animaux, aux végétaux et minéraux.
Maintenant j'ai compri que je dois lire les textes de Lila, que par toi passera certains messages pour mon évolution. Au plaisir de te lire LILA.....   Stéphane


lila 30/12/2009 00:00


Merci Stéphane de ce gentil message et de tes encouragements, peut-être que 2010 sera une année chargée de nouveaux échanges et de découvertes ; pour moi, la découverte sera certainement l'amitié,
que je n'ai presque pas connue, faute de tolérance de la part des gens "normaux". 
J'ai reçu un nom de baptême différent : laetitia, qui signifie Joie. Lila est mon vrai nom, mon nom lumière, il signifie "émerveillement". Chaque être qui porte ce nom suit une voie 
différente vers l'émerveillement. Si tu le donnes à un enfant, il lui portera chance, car l'émerveillement se fait par la découverte de choses étonnantes. Cela m'a amené à voyager souvent, à vivre
des choses communes différemment ou à vivre des moments privilégiés. Avec les hauts et les bas, que cela entraîne.

Je comprends bien ton travail de "passeur", je l'ai porté quelque temps à la place de certaines personnes de ma famille. Bientôt je vais parler des fonctions divines, et des noms ! Peut-être que
cela resonne avec ce que tu cherches? Lila


Didier 26/12/2009 07:47


Il y a des plages en Franche-Comté ?

Joyeux Noël à tous et toutes.


lila 26/12/2009 17:57


Il y a de beaux étangs et de grands lacs, de très belles balades dans les joux (forêt de sapins) historiquement, il y a beaucoup de choses interressantes dans une nature préservée. Le club nautique
de Montbéliard est cool, canoé-kayacs et ski nautique sur le Doubs...pour des prix abordables, m'a-t-on dit.
Mais mes plages de Noél sont en Bretagne ! Un peu d'air iodé aére les neurones !


Viviane 25/12/2009 17:38


Je viens te souhaiter une belle et douce fin de journée, ici c'est la fête des enfants.
Un gros bisou
Viviane


lila 25/12/2009 21:02



Nous avons profité du beau temps pour nous promener sur la plage ;chez nous aussi les enfants ont été bien fêtés merci pour ce commentaire affectueux, ça me change!
Bonne et heureuse année à toi Viviane.