L’Unité de Conscience.

Publié le par lila

Nous n’avons conscience du monde qu’à travers les analyses que nous transmet notre cerveau  il est donc  le créateur du monde que nous percevons. Cependant, certaines données sont perçues de la même façon par tous les cerveaux (ou presque !) ce qui signifie qu’il existe un pattern préexistant ou bien que le cerveau  fonctionne selon les mêmes directives depuis des millénaires. 

http://www.jobat.be/uploadedImages/pictures/1299-1-fr-medium.jpeg

L’hémisphère gauches’occupe de gérer les informations qui  viennent de nos sens physiques et les interactions du quotidien. On pense que le côté gauche s’occupe de la parole, de la gestuelle, des souvenirs de plaisir et de douleur, des savoirs acquis au fil de notre vie et qu’il nous donne la conscience de notre personnalité. La Conscience de l’isolement est contenue dans l’hémisphère gauche et nous aide à séparer, gérer, intégrer les informations qui nous concernent et celles qui ne nous sont pas utiles. Cette partie est pragmatique, lucide et sert nos besoins vitaux et sociaux. C’est un ordinateur comptable, une banque de données d’expériences vécues où l’on puise les réflexes qui nous conservent en santé et en sécurité.

L’hémisphère droit est plus mystique, il est ouvert aux sentiments, à la poésie, au sens de l’esthétique et des Arts, des mathématiques, de la musique, il est réceptif à l'idéal. On a constaté par l’analyse médicale (IRM) que les pratiquants en méditation ont un hémisphère droit  « ouvert » c’est-à-dire connecté à l’hémisphère gauche par une passerelle neuronale plus dense, ce qui permet de créer une unité entre les deux hémisphères cérébrales et de ressentir l’unité entre Soi et l’Autre. La compassion est le nom du sentiment qui englobe le sens de l’Humanisme, l’aptitude à voir en l’autre une autre partie du Tout.

On définit  l’éveil comme le regroupement de la conscience humaine avec une conscience plus vaste et « constante », préexistante que l’on nomme : « Tout ce qui Est », « Dieu », « Grand Mystère » ou « Allah » et bien d’autres noms.

perle-sur-toile.jpg

Or depuis peu, l’on sait que les cerveaux des gens qui partagent les mêmes idées, le même rythme de vie sont connectés, qu’ils travaillent en réseaux et que notre conscience individuelle « voile » c’est-à-dire réduit, la circulation des informations par besoin d’isolement, de séparation de l’individu du reste du Groupe. Autrement dit : nous sommes connectés les uns aux autres dès lors que nos 2 hémisphères travaillent l’une avec l’autre et que nous nous ouvrons à la possibilité que la Conscience collective est une source de bienfaits. La psyché (l'astral) est la banque de données où coexistent les idées et les émotions de toute l’humanité mais il faut se syntoniser avec ces idées et ces émotions personnellement pour les ressentir. On pourrait dire que puisque notre cerveau est le créateur du monde que nous percevons, l’ensemble des cerveaux connectés ensemble forment la Conscience que nous avons de Dieu.

A tous les niveaux de conscience, il existe des possibilités de connexion avec des êtres, plus ou moins grands, plus ou moins complexes. La connexion  permet l’existence du Groupe, or la conscience individuelle  « Je » contiens des milliers de parties, des facettes : Dieu est donc réellement UN et multiple  et notre conscience en est une expression tangible.

Et si l’on considère que l’activité cérébrale ne définit pas notre conscience, alors la Conscience peut exister sous des formes différentes de celle que nous expérimentons ; elle peut être solaire, planétaire, totémique (animal-totem). Le sentiment d’isolement est simplement un manque de connexion au Système-groupe, à l’Unité de Conscience et Dieu est le nom que nous donnons à ce Réseau –groupe immense et infini dans ses interactions et ses possibilités.

http://www.archeo-surrealisme.com/image/Catalogue%202001/PeintureMosaique/Fete%20du%20Tao%20vig.jpg

D’autres cultures ont exprimées que cette Conscience immense agit selon des règles  d’équilibre entre des composantes opposées et complémentaires, qui cherchent à constamment s’annuler l’une l’autre pour conserver un statut quo. (Loi du Tao)

Si le statut quo n’était pas maintenu…qu’arriverait-il ? Illumination ou Chaos ? Expansion ou Compression ?  Comme je le disais dans mon précédent texte, notre attitude personnelle agit sur le Tout, quelle que soit la forme et la dimension que prend  le Tout.  Nous sommes partie prenante du mouvement. Lila

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ismael 25/04/2012 21:55


bonjour Lila, merci pour votre travail *
Je vois que vous etes coache, comment vous contacter !?


A suivre..    best regard 

Loona 18/04/2012 13:45


Article très intéressant, pour avoir de plus amples informations sur Cerveau gauche et  cerveau droit :
http://www.khatloona.org/infos/344-fr-Cerveau-gauche-=-division-;-cerveau-droit-=-unit%E9.html


Le Dr Jill Boylte Taylor, neuro-anatomiste, a vécu un Accident Vasculaire Cérébral du cerveau gauche, elle a pu relaté, dans une sorte de perfection, tout ce qui lui est arrivé, son livre "Voyage
au delà de mon cerveau". La petite vidéo présentée via le lien ci-dessus est de 10mn, c'est elle même, qui nous parle de son expérience si extraordinaire pour elle en tant que neuro-anatomiste !