L'Essence de L'Humain est spirituelle

Publié le par lila

Lorsque l'on recherche les origines visibles de l'Univers, on constate que cela correspond à une grande lumière ; une lumière radiante et mystérieuse qui reste vivante telle qu'à son origine, bien que le temps dans laquelle nous la percevons se soit distancié.

 

Notre perception est matérielle, issue d'une vision scientifique presque matérialiste ; c'est-à-dire que nous tentons de comprendre avec nos sens physiques, à travers une pensée emprisonnée dans des structures mentales et intellectuelles, quelque chose qui est d'une autre nature.

 

Cette nature est "autre" d'abord parce qu'elle est Feu Vivant, donc autrement organisée que notre corps qui lui, est fait d'eau et des éléments issus de la Terre.

 

Elle est "autre" également parce que sa puissance n'est pas accessible à notre compréhension immédiate, justement parce que cela nous demande de comprendre ce qui nous dépasse en force et en puissance.

Comment ajuster notre pensée conditionnée et limitée à vivre un seul instant, à quelque chose de radiant  dans un éternel présent? C'est un exercice difficile puisqu'il s'agit de faire le saut de la Foi, de croire que l'Esprit humain, possède les qualités internes pour se dissocier de sa forme semi animale  et qu'il peut se projeter dans un être Immense et d'une nature lumineuse et éternelle. 

 

C'est en acceptant que l'Essence de l'Humanité ait conservé une part de ce mystère originel, en acceptant, que ce mystère co-existe par dedans l'insondable légèreté de l'être intérieur, que nous "réalisons"  -c'est-à-dire que nous croyons avec fermeté - qu'une infime  partie de ce Feu Vivant est conservé quelque part en nous.

Ce serait à partir de cette base commune, ce souvenir de radiance, ce "moment d'existence éternel" que nous pourrions tenter de saisir la raison d'Etre, l'organisation et donc l'Intelligence de notre Univers. 

 

Les qualités de ce qui est différent ne deviennent compréhensibles qu'avec un ajustement des codes de la compréhension or, il est possible que la partie Essentielle, l'impalpable de notre rayonnance que nous nommons "gloire",  que nous dessinons sous la forme d'une mandorle, et qui représente ce que les sages nomment  "l'aura"  soit développée pour que l'ajustement se fasse entre le code Lumière ou  "code de Dieu"  et la compréhension humaine.

 

Dans ce cas, nous deviendrions capables de décoder la lumière des Origines qui nous raconterait qui nous sommes, ce que nous sommes et ce vers quoi nous allons, puisque chaque semence contient engrammé en elle-même son plan d'épanouissement. Et l'éveil ne serait -dans ce cas- qu'un moyen de faire l'Alliance. Lila

Publié dans philosophie

Commenter cet article