L’énergie de l’Etre.

Publié le par lila

http://www.arcturius.org/chroniques/wp-content/uploads/2013/06/996846_478594195549618_1303999229_n.jpg

Au-dessus, au-dedans et autour de nous, l’énergie est toujours pure.

Cette énergie ne correspond pas à ce que nous voyons, à ce qui existe physiquement, mais à une nature qui existe au-dessus, restée fondamentalement pure.

A travers les chakras ouverts, cette énergie  émerveille par sa qualité, telle une brise virevoltante elle traverse le corps, les paysages et les choses posées au sol. Il y a un décalage entre ce que perçoit l'oeil et la sensation dégagée par la réalité énergétique éthérée.

L’énergie n’est pas visible avec les yeux, mais on en voit les flamboiements en  se concentrant sur l’intention de trouver la pureté. Je sais que vous ne comprendrez pas avant de l’avoir expérimenté, que ce que je dis semble  imaginaire, mais je n’ai jamais cherché à tricher. Pourquoi le ferais-je aujourd’hui ?  L’énergie est palpable avec le cœur, elle est liquide ou enflammée, joyeuse ou paisible, elle est présente et s’infiltre comme jamais je ne l’ai senti auparavant.

Pour ressentir cette pureté joyeuse et fraîche il faut simplement que les chakras supérieurs  s’ajustent aux fréquences vibratoires du chakra du cœur  qui domine les chakras inférieurs. Cette harmonisation entre les sens du « haut » (dominés par la conscience supérieure) et les sens communs (ordonnés par le corps), permet de voir et de sentir cette pureté à chaque instant de concentration.

La concentration consiste à stopper le temps par l’attention maximale dirigée en cet instant précis  vers l’énergie autour du corps, fluctuante  en le traversant. Cette attention permet d’élargir le champ des perceptions jusqu’à créer une bulle hors du Temps de la réalité collective et de connaîtr le sentiment d'Union avec l'Universel. Evidemment, si vous croyez que le temps est continu et régulier, vous aurez de la difficulté à saisir le ressenti de l’énergie, le moment présent devient l’unique moyen de s’immerger dans la réalité consciente et attentive. Il y a spontanément un abandon, un décalage qui se crée entre la Conscience du « dessus », et la conscience de la personne humaine qui habite toujours son corps et le ressent plus leger.

Le Corps et l’Esprit s’unissent en Unité  et se reconnaissent mutuellement comme 2 façons de percevoir l’Univers : le corps permet de toucher  et de détailler ce qui est profond, ce qui est « inverse » et impalpable pour la Conscience de l’Esprit et, la conscience supérieure donne  un aperçu sensitif et conscient du fonctionnement de l’Amour  dans sa fonction d’Intelligence créatrice. L’intelligence du corps ouvre sur la connaissance de l’Infiniment petit, la Conscience supérieure embrasse les fonctionnements stellaires d’une façon non-scientifique mais pleine de sensibilité, de vérité et d'Amour.

 

Le Corps est un capteur d’énergie, un outil rayonnant l’Amour et la Confiance même si notre intellect n’en est pas toujours conscient, ni ouvert à cette idée. Il y a tous ces voiles qui se déchirent maintenant pour que nous touchions à l’apaisement et à la tendresse où se niche la Vie. Croyez ou non, mais au moins essayez de ne pas vous refermer mentalement à ce qui vient maintenant en vous et autour de vous. Lila

Publié dans Messager de lumière

Commenter cet article