L’Ame Valentine

Publié le par lila

http://skankmypeaceofmind.files.wordpress.com/2011/02/valentines-day-deals.jpgIl y a des âmes douces, frivoles et aimantes, ce sont d’éternelles demoiselles !

Assise dans l’herbe, sur un châle, un tapis ou des fleurs sauvages,

Mademoiselle Valentine, vêtue de blanche mousseline effeuille sa marguerite.

Elle sait vivre et profiter de chaque instant, de chaque saison.

Elle ne se lasse pas de se faire conter fleurette, avec Emile ou bien Pauline.

Elle aime le monde entier, tant qu’il ne lui faut pas travailler ! Parce que la routine, les horaires et la vitesse de la vie ordinaire cela n’a rien de magique et cela la désespère.

Alors, pleine de ressources et d’idées, Mademoiselle Valentine ne se laisse pas aller : elle s’entoure d’amis, d’artistes et d’amants.

Ne croyez pas que cela soit si facile ! Plaire à tous ces gens demande du tact et du doigté, il lui faut être polie autant que polissonne.

Ayant reçue la panacée, le summum du luxe : la liberté, il lui est interdit de se plaindre, d’être malade ou triste ou engagée…Son talent n’est-il pas d’être libertine ?

Volubile mais pas trop, son tribut est de s’adapter aux circonstances, aux humeurs des gens qui viennent et vont dans sa demeure. Tous profitent de son âme, de son indéfinissable charme, de cette finesse de vue sans qu’ils pensent à lui rendre quelque chose de nourrissant en échange. Elle donne de son temps, de sa présence, de ses talents, elle donne jusqu’au jour où elle s’endort fatiguée.

Sans vraiment savoir pourquoi, un jour Valentine sent une tristesse qui ne la laisse pas.

Et l’espoir se flétrit de voir sa vie éclore à proprement dit. Elle sait qu’elle a vécu avec intensité, des choses merveilleuses données à peu de monde mais au bout du compte, elle n’a pas vraiment grandi, elle est restée une enfant qui veut croire qu’elle deviendra la Princesse pour plus qu’un soir.

 

En réalité Valentine, tu n’es pas une princesse, tu es reine de générosité!

Et dans le cœur de tes amis, de tes amants, tu as laissé le parfum envoûtant de l’amour donné, gratuit et de précieux moments qui leur seront éternels.

Les Anges sont plus proches de ta chaleur, de ta clarté, de ta douce fluidité ; si la Terre est un espace de liberté alors personne ne devrait être contraint de travailler.

En prenant le meilleur, tu t’es bien servie, Valentine : ne regrette rien ! Lila

 

 

Commenter cet article