Entre les émotions

Publié le par lila

Les textes précédents essaient d'illustrer deux positions intérieures et vibratoires distinctes : la peur et son opposé la liberté.

Plutôt que de longs discours les mots se sont posés de façon à suggérer en vous les émotions afin que vous fassiez l'expérience  de l'une puis de l'autre, ainsi vous pouvez choisir à votre convenance la vibration qui vous rassure.

 

La liberté vient de la joie, qui naît de la confiance. La confiance s'assoit sur la rassurance, qui prend assise sur la dignité.

La dignité est la conscience -aussi humble et minuscule soit-elle- de notre valeur pour le Tout. 

 

Lorsque la dignité manque, le vide se remplit de cruauté.

 

Et la cruauté s'exprime par la méchanceté, la domination, la trahison et le manque de respect, ce qui entraîne la réduction des droits, qui eux-mêmes engendrent l'isolement, le repli sur soi et la peur.

 

Vous comprenez donc que tout est lié: si l'on choisi d'alimenter la peur, on devient un oppresseur, et cela retire de l'espace à la liberté.  La liberté n'a pas à se justifier. Elle existe...reste à savoir comment on la laisse s'exprimer.

 

Les émotions qui vous habitent, rayonnent autour de vous et nourrissent les gens que vous croisez.

Lorsque vos émotions sont hautes, limpides, détendues vous guerissez le monde. Lila

Publié dans philosophie

Commenter cet article