Du côté de Shamballa

Publié le par lila

Shamballa, Shangri-là, Oz, Jérusalem Céleste, Telos, Terre Creuse ou plans supérieurs de Conscience : de quoi parle-t-on quand on évoque ces noms ?
http://2.bp.blogspot.com/_O_WigPeEvxc/SaQbQQ0ODpI/AAAAAAAAAOc/_y9FN7T_yb4/s400/ShambhalaG.jpgCes villes magnifiques représentent à la fois un état d’être, une certaine manière de vivre, de rayonner calmement son essence ou - pour ceux qui n’en sont pas encore là, de s’exprimer avec  leur âme éveillée à l’Amour christique- en même temps, ces noms sont des lieux situés dans une autre fréquence d’ondes électromagnétiques, comme une sorte de monde parallèle, superposé au nôtre et invisible tant que l’on n’a pas développé certaines facultés d’amour forme l’équivalent du Rêve comparé à la réalité quotidienne.
Cet état ne demande pas d’efforts mais une « translation ». Qu’est-ce que cela signifie ?
La translation ou « basculement » est le déplacement des bases mentales et émotionnelles qui servent à établir le Réel : d’un monde analytique, contrôlé, organisé à pleins de niveaux, on passe vers une perception intuitive, corporelle, sensitive, supra-mentale, déconnectée de la compréhension quotidienne  et de la logique habituelle. On va vers une autre définition de ce qu’est la logique, le droit, la liberté : c’est une redéfinition du vocabulaire, des sens et de la raison que l’on a de faire les choses.
Pour obtenir cela  il s’agit simplement de déplacer son attention, sa conscience et son intention vers le corps, vers les ressentis de l’énergie qui environne le corps. Au départ, cela rend inattentif au monde extérieur,  c’est pourquoi il faut le faire à des moments choisis, calmes, réservés à soi, pour ne pas risquer l’inattention et l’accident. Mais lorsque la reconnexion est faite entre le corps, le mental et le ressenti, alors il est facile d’agrandir le cercle des perceptions en y englobant les informations issues du ressenti énergétique. Il y a donc la gamme des perceptions physiques (sens physiques) auxquels on ajoute la gamme des sensations énergétiques, autant de temps que l’on est capable de maintenir cette « double attention ».
Au fil du temps, les ressentis énergétiques vont se reconnectés à l’intuition, partie du subconscient qui rejoint la Conscience de Rêve avec la conscience ordinaire. Lorsque cette reconnexion est assez solide, que l’on peut faire confiance à son Intuition, on entre dans « l’anticipation » des chemins possibles. On peut prévoir les conséquences de ses choix avant d’avoir définitivement passer à l’acte de choisir. Et  on comprend que les mots prononcés, les gestes, les émotions ont un impact sur la luminosité de notre âme. Que l’âme s’agite dans un spectre d’ondes, qui répètent les mêmes situations jusqu’au moment où l’on est capable de changer la fréquence par un acte différent, une émotion différente. Les scénarios s’échelonnent les uns sur les autres, créant des lignes de destinées. En s’alignant sur des automatismes, on ne change pas, on vit toujours la même chose, tandis qu’en changeant ses émotions, son spectre d’énergie évolue, permettant à des rêves de se matérialiser.
Pourtant tous ces chemins ne sont qu’un ensemble de potentiels préprogrammés par notre Esprit Essentiel, « l’étincelle de lumière », l’être immortel, pour guider notre âme et lui faire vivre certaines situations. Aussi intéressants soient-ils, ces scénarios sont encore une frontière entre vous et Shangri-là puisque ces scénarios vous amènent à vivre sur un cercle qui passe d’un extrême à l’autre pour avoir le temps de différencier les attitudes et composantes d’une situation. Prenons l’exemple de la trahison de Judas : Jésus aime et pardonne, pour faire l’expérience de l’amour, il y a besoin d’être blessé et d’avoir vraiment aimé et donné à ses amis. Le Pardon étant la cicatrisation volontaire, délibérée de guérir des blessures : aimer entraîne de se confronter à la trahison. 
 
Reste à délimiter jusqu’où nous sommes capables de nous aimer nous-mêmes, alors on réagira plus ou moins bien à la trahison d’autrui. L’amour de Soi, demande une réaction pour se protéger des trahisons, tandis que l’Amour Universel exige  que l’on ne cherche pas à se protéger, que l’on soit totalement vulnérable et confiant dans les possibilités les plus belles.  Vous remarquerez que cette attitude sur Terre, aujourd’hui est très risquée voir, inconsciente!
http://www.ascensionplanetaire.com/images/dossagar5.jpgDonc, pour passer de ce cercle vicieux où tout se termine par l’inverse et entrer dans les fréquences des mondes de lumière en corps et en conscience il faut dépasser tous les désirs, les concepts qui nous attachent au Réel, pour passer à un niveau de vibration, de conscience et d’expérience autre.
 
La marche intérieure  la plus utilisée est  l’humilité, parce qu’il faut se caler sur l’énergie de la Nature pour ouvrir à la Réalité de l’Esprit de Gaïa. En passant par le Cœur de Gaïa on trouve un point commun entre l’avenir de la Terre et le nôtre, en plus la Nature ne se prend pas au sérieux et malgré cela on peut compter sur Elle. Je ne dis pas de revenir à l’animalité. Mais d’accepter d’être Grand et Petit en même temps, sans ressentir de pitié pour soi ou d’orgueil mais de la gratitude, de la reconnaissance. Renoncer à se sentir victime ou coupable,  être heureux d’être Grand et éternel, en même temps  qu’heureux d’être Petit  et insignifiant. Ce point d’équilibre, entre la joie que l’on ressent d’être vivant, au sein de ce lieu, de cette vie avec le détachement de n’être qu’un visiteur de passage, dans un corps-vêtement  sans importance sont des phases- tampons.  Ces étapes de la construction du pont vers Shambalah sont une possibilité.
http://spirits.s.p.pic.centerblog.net/43726a68.jpg
 
Une autre possibilité est de dire des mantras pendant autant de jours et d’heures qu’il sera nécessaire pour créer un cercle aurique différencié : un cercle d’énergie qui va faire un son « zom- zom », autour de vous et entraîner un déplacement de votre vision/conscience vers une  autre interprétation. Ce n’est pas difficile mais il faut être résistant physiquement et n’avoir aucune peur du mouvement de l’énergie. C’est très surprenant de se voir fixe et en mouvement en même temps. Ce dédoublement peut faire peur ou surprendre, on a la sensation d’avoir un corps « vide », sans aucun poids, et l’attention se trouve aspirée vers la lumière de notre âme. Sans mourir. On est vivant et à l’extérieur de son corps, mais conscient d’être aux 2 endroits, dans 2 niveaux de perception qui sont bien distincts. En plus, l’autre partie de soi n’est pas exactement comme Soi…parfois elle est plus lumineuse, parfois non.
A partir de cela, vous-même serez votre guide mais vous constaterez que mes textes seront un appui, un moyen de renforcer votre confiance lors de vos propres expériences. Il est clair que je vous transmets ce que j’ai déjà vécu mais je n’ai pas pu conserver au même niveau.  L’expérience individuelle permet d’ouvrir des portes, mais pas d’y vivre éternellement sans un effort supplémentaire, un détachement des habitudes humaines comme manger, par exemple. Moi, je me sentais  trop jeune pour renier l’expérience humaine et renoncer à vivre comme les autres.  J’ai conservé ma mémoire intacte et je sers de traductrice, de soutien pour préparer  le chemin.  En vivant l’expérience humaine totalement, j’apprends à transmettre selon les points de vue  humains des petits trucs qui servent à garder l’équilibre lors des pertes de la « mentalité humaine de base ». Cet exercice est utile pour consolider la Foi qui serait depuis longtemps vacillante, on peut devenir fou lors d’un passage vers une autre dimension.
http://storage.canalblog.com/94/50/213475/21773984.gif
C’est un peu comme voyager dans le temps : on trouve certaines choses semblables et d’autres ont complétement changées. Le film qui décrit cela est  « Matrix » ou bien dans une version plus douce, « La Belle Verte » ou des dessins animés. Comprenez que depuis toujours ces choses sont accessibles mais que ceux qui les racontent doivent passer par l’écriture de «  fictions » pour exprimer ces réalités parallèles.  Jusqu’à maintenant la Science n’avait pas encore admit que le Temps est constitué d’ondes, de même que ce n’est pas depuis très longtemps que la matière, l’énergie et la conscience commencent à être considérées comme des états différenciés de la même chose. On est encore loin d’avoir une théorie qui tienne la route pour clarifier ce lien qui reste à ce jour une hypothèse hyper-pionnière d’une autre façon d’envisager les lois de la physique.
Pour moi, c’est une expérience vécue que j’essaye de transcrire le mieux possible.  Le but de ce travail est de faciliter les choses qui vont exister durant votre vivant. Personne ne pourra éviter de vivre un certain degré de changement dans ses perceptions et sa réalité, les circonstances sont votre choix. Mais lorsque ces choses arrivent petit à petit, on ne prend pas le temps de les analyser, on les vit jusqu’au moment où un point de transition est atteint, on passe d’un monde, avec ses façons d’être, d’interpréter la vie, à une autre. Là, c’est éprouvant…et c’est pour ces moments que l’on trouve ce blog.  Aucune réussite n’est atteinte sans une certaine dose de Foi, de Confiance et d’Amour, n’est-ce pas ? Lila
 
 

Publié dans Messager de lumière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Christian 05/07/2012 09:54


Merci beaucoup Lila pour ce merveilleux texte, il raisonne en moi, et dans mes expériences de vie .

Pascaline 05/07/2012 09:11


Bonjour Lila,


merci pour ce très bel article. Pour moi, ils sont toujours très éclairants vos articles. Depuis plusieurs années, je m'informe, je travaille sur moi, je médite... bien sûr, cette démarche fait
suite à un gros choc émotionnel, une secousse tellement puissante que j'ai pensé être anéantie complétement, ce qui ne me dérangeait pas d'ailleurs! Et depuis j'ai une question permanente à
laquelle je commence à apporter des débuts de réponses mais ces réponses sont tellement énormes que je ne sais pas quoi en faire : qui est Dieu? qui sont les anges, les archanges, mes guides
protecteurs et anges gardiens que je sollicite chaque jour pour une protection et une guidance de tous les instants et dont je sais que je les retrouve la nuit pour recevoir un enseignement?...
le début de réponse que j'apporte est que ce sont des ETRES D'AUTRES PLANETES, super évolués, pur lumière, pure énergie, pur Amour et que DIEU n'existe pas du tout en tant que tel, tel qu'on nous
le présente depuis des siècles et des siècles amen! Et je commence à comprendre que moi, petite humaine en plein questionnement, je suis une étincelle de cette pure énergie qui ne cherche qu'à
briller un peu plus! j'ai besoin de votre avis, de votre expérience et que vous m'expliquiez un peu plus le "comment" parvenir à développer cette lumière ; pouvez vous m'expliquer l'histoire du
"zom zom" obtenu par la répétition d'un mantra tel que vous l'expliquez dans un autre article... Vous voyez, j'ai des débuts de réponse mais encore plus de questions. Je vous embrasse et vous
remercie pour vos merveilleux articles.

lila 05/07/2012 19:34



Bonjour Pascaline, merci de ce post très lumineux.