De Lumière et d’Esprit

Publié le par lila

Dans ce texte j’aimerais transmettre le sentiment de Liberté, de Verticalité et d’Envol vers l’Unisson que l’on ressent lorsque l’Esprit pose Son doigt sur vous.

 

L’Esprit est une Intelligence, large et vivifiante qui s’étire d’un mouvement ample et spiralé vers l’Infini.

Ce brassage Infini s’étend aussi bien au-dessus, sur les côtés et au-dedans de vous.

Ce qui vous amène à vous sentir dessoudé de votre coquille de pensées et d’émotions ordinaires.

En un instant, votre réalité devient un cadre distancié de vous : vous n’êtes plus la personne d’il y a quelques instants,  vous découvrez que vous avez TOUJOURS été un autre.

Vous découvrez ce corps où tous les organes sont différents. Votre cœur ne se trouvait pas au bon endroit. Votre aura est un corps avec des possibilités bien étonnantes, en vérité.

 

Cet autre vous-même a une famille, des amis, des êtres qui le soutiennent et l’assistent, le regardent vivre cette expérience fascinante de la non conscience de soi-même : l’amnésie de l’Unité.

Ensemble, ils s’émerveillent de ce parcours que vous faites au sein d’un corps limité, tels des cheers leaders, ils chantent votre nom et vous encouragent, c’est cela qui vous fait progresser et tenir le temps du jeu.

 

GRANDIRL’Esprit est plus grand et bien plus pur que le Soi qui se sent caressé et nourri, reconnu et fortifié par la Présence de l’Esprit. D’ailleurs cette reconnaissance reçue de l’Esprit Pur permet au Soi de laisser la place à la Présence Intérieure qui fait un pas pour entrer en vous et vous adombre de sa Présence.

D’abord, cette Présence ressemblera à un enfant, puis elle fera son apprentissage des règles de la densité et commencera à créer son propre monde : un espace où cohabite plusieurs niveaux de matérialisations, plusieurs genres de lois ; les lois de la matière en sont altérées et les Lois de l’Esprit n’y sont pas complètement possibles.

 

Cette rencontre entre des espaces-temps, des espaces de conscience distincts n’a lieu qu’un instant et semble avoir été écrite hors du temps. Chaque pas que vous avez accompli avait été prévu et éventuellement corrigé afin que le scénario initial soit respecté, que les synchronicités aient bien lieu, que les phrases soient échangées dans la bonne fréquence vibratoire entre les gens qui vous ont rencontré. Lorsque ce n’est pas le cas, les circonstances en sont affectées et de nombreuses opportunités sont perdues. Il n’y a ni coupable, ni perdant. Il y a des synchronicités qui sont bien écrites et d’autres qui n’ont pas lieu sur la bonne vibration. Point de regret, seulement des vides et des acquis.

 

Dans ce cours instant, vous découvrez tout votre parcours d’avant la Terre ou bien des débuts de la Terre, selon votre origine. Votre histoire d’aujourd’hui est rangée sur de nouveaux registres, un double est transcris à Gaia, un autre est enlevé vers votre monde d’origine.

Les registres sont faits de fines lamelles de cristaux translucides puis engrangés dans la matrice de votre Adn. Lorsqu’à lieu ce rangement, votre scénario de vie se sépare de vous ; en cet instant vous n’êtes plus la personne que vous étiez, vous ne reconnaissez plus les raisons qui vous font habiter ce corps-là, cette petitesse là, vous pouvez améliorer votre apparence, vos défauts physiques et bien plus encore.

En échange vous vous déployez en énergie d’arrière en avant puis en verticalité.

Cette énorme structure subtile s’illumine et vous vous voyiez pour ce que vous êtes. C’est curieux de se voir tellement différent : certains ont une queue immense, d’autres des ailes, parfois il n’y a pas de pieds ni de jambes, seulement une colonne de lumière polarisée.

C’est votre meilleur « vous » ; c’est jubilatoire, irrésistiblement joyeux.

 

Autour de vous, les Anges ou les êtres qui sont de l’autre côté viennent vous saluer, vous transmettre un petit quelque chose qui vous sera utile pour le reste du parcours.

Ce sont des retrouvailles pleines de magnifiques sentiments d’amour, d’effusion intérieure, de reconnaissance intense à l’intérieur d’un cœur qui n’avait pas vibré ainsi depuis des décennies. Mais il ne s’agit pas de s’en aller ni de mourir.

Cet état ne dure pas, il sert à se souvenir, à s’éveiller à l’Etreté pour continuer le chemin avec une force nouvelle, une clarté de vision des objectifs renforcée.

Nous sommes ici pour guérir la Terre ou plutôt son humanité.

Nous sommes ici, bien ancrés dans ce monde-ci pour qu’il reprenne ses véritables couleurs aux yeux de tous.

 

D’ailleurs la vue et l’ouie de votre corps se remplit de lumière vivante, et permet que les autres sens s’ouvrent et prennent de la force. Le monde apparaît dans toute sa vérité : les chemins sont faits de lumière et tous les arbres sont habillés d’un manteau d’intelligence et de délicatesse. Les animaux parlent le même langage que nous ….il suffisait d’appliquer à notre cerveau la bonne fréquence pour s’apercevoir que le monde est vivant habité d’une énergie incommensurable et éternelle. La perception duelle le rend mortel, mais en Unité il n’a jamais été outragé, abîmé ou menacé.

 

L’absence de brouillage psychique est un bonheur inouï. Entendre le tintement des étoiles, les chants qui émanent harmonieusement d’un peu partout.

Le plus difficile est de ne pas rire en entendant les pensées des gens, tandis qu’ils se croient protégés par le silence. Il faut beaucoup de tolérance parfois pour supporter la bêtise, les jugements injustes et les brimades. Vous verrez, c’est un effort qui vaut de l’Or, mais qui n’est pas si important lorsqu’on habite la conscience d’êtreté, puisque la compréhension et l'Amour sont la base du regard que vous posez surle monde.

C’est amusant, enthousiasmant de voir au-dessus des contraintes du temps, les grandes étapes du parcours. Il y a un appel d’air incroyable, magnifique et empreint de sacré qui vous salue du plus hautes contrées de l’Univers. Soyez bénis ! Lila

 

 

 

 

 

Publié dans Messager de lumière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article