De la Conscience à l'Amour

Publié le par lila

 

LacherPrise

 

Je me séchais les cheveux, la tête en bas, aussi banalement que cela peut être, quand ma propre énergie m’est revenue au visage avec un mot : Acceptation des Eaux.

Je vis comme chacun d’entre vous, sans me voir, je ne prête pas nécessairement attention à ma personne, ni même à mon rayonnement, j’écoute le rayonnement des autres et celui du monde comme on écoute les informations, d’une oreille distraite ou attentive selon mes centres d’intérêts, ce qui soulève mon attention.  

Depuis le mois de Février, nous clôturons tous un très long cycle, et plusieurs phases incluses dans ce long cycle se referment au fur et à mesure, ouvrant sur de nouvelles fonctions, de nouvelles possibilités de penser, de comprendre et d’interpréter le monde et nos propres souhaits pour ce monde.

Progressivement nous sommes entrés dans le temps du Recevoir et le mouvement qui jusqu’à présent poussait l’énergie à s’exprimer vers l’extérieur en priorité, à « écouter » le monde, ses aspects, ses fréquences,  ce mouvement se retourne lentement  entraînant le début d’une descente d’énergie spirituelle vers l’être humain. Nous recevons ce que nous avons émis tout au long de ces années inscrites dans le grand cycle.

On a fait croire aux multitudes que prendre de l’intérêt  à examiner son être est une forme de narcissisme, un enfermement de sa pensée et un moyen de se donner de l’importance. Mais on peut prendre le même temps d’analyse de sa propre nature, que celle que l’on offre aux autres, sans cependant se donner un rôle plus important, ni se mettre en valeur.  Analyser ce qui sort de soi ou revient vers soi n’est pas l’empreinte d’une volonté de se différencier mais plutôt un constat : cela marque le temps de l’Acceptation de sa propre énergie, de ce qu’elle Est, telle qu’elle Est.

 

GRANDIRDonc, ce matin j’ai été saisie d’une énergie pleine de douceur, de joie, de profondeur et de Compassion : une énergie rose. Et je me suis demandé si c’était  bien de « moi » qu’il s’agissait ; j’ai passé tellement de temps à reconnaître les fréquences  du monde,  à projeter ma conscience dans le passé et les ramifications des âmes de mon arbre, et tous ceux qui pouvaient y être accrochés. Ces 7 dernières années étaient entièrement dédiées à l’explication des Origines des profils karmiques qui correspondaient ou s’attachaient à mon héritage d’âme.  Ce bagage karmique imposé faisait obstacle au ressenti de ma Présence spirituelle et j’avais fini par croire que ma destinée serait définitivement alourdie et fermée par ce grand chaos d’immondices.

C’est donc sans espoir de rédemption pour moi-même, que j’écrivais tout ce qui pouvait aider les autres à éclaircir leur perception et abréger leur karma ; j’ai toujours parier sur la Confiance en l’Esprit, sur la Bonne Volonté comme moyen de salut… c’est idiot et naïf, mais c’est la seule démarche qui donne des fruits à long terme et dont je sois sûre. On ne peut se sauver par soi-même, n’est-ce pas ? Personne ne peut à lui seul faire plus qu’une communauté d’âmes…à moins qu’il  ne soit doté d’une âme  aussi grande qu’une communauté ! Alors, il faut travailler à connaître cette communauté d'âmes qui est l'arbre des âmes, jusqu’à ce que tous les liens karmiques se soient transformés en relations spirituelles positives,  en « Services rendus ». Tout doit s’équilibrer, retrouver sa fonction initiale ; revenir à l’Origine. C’est ainsi que l’âme et l’Esprit Universel peuvent fusionner : s’Accepter et s’épouser.

Depuis ces 3 derniers jours, je savais que « quelque chose » s’est éclairci dans la lourdeur et la tension psychique qui nous abat tous et j’attendais patiemment que les choses se révèlent d’elles-mêmes.  

 C’est au cours de ce relâchement de l’attention tournée habituellement vers l’extérieur, que je me suis repliée vers l’intérieur, laissant ma conscience analyser ce qui sort de moi, et ce qui vient vers moi.  Mon regard conscient, une fois programmé est constant, l’ordre étant donné, il est activé jusqu’à ce qu’un nouvel ordre d’attention soit donné, cela peut durer des jours et des nuits jusqu’à résolution du « nœud ».  Ainsi, alors que je n’y pensais plus,  j’ai reçu en plein visage une énergie rose, intense et parfumée et cette énergie qui  m’enveloppait était la mienne !  

L’instant suivant, j’essayais de la ressentir dans chaque mouvement avec une conscience neutre, pour ne pas interpréter, ne pas projeter d’attente.  J’ai constaté qu’il s’agissait de l’énergie de mon propre chakra solaire (8éme chakra). Alors, je me suis rendue compte que ma conscience humaine avait cherché à fuir cette Présence toute ma vie, et en analysant ce reniement, je me suis également rendue compte que c’était l’attitude de la plupart des gens ; je me suis simplement alignée sur les manières des autres car pour m’inclure au monde il me fallait vivre « comme tout le monde », selon le même schéma énergétique.  Maintenant, cela  n’est plus nécessaire. Le voile tombe pour ceux qui peuvent le supporter. Vous ne vous étonnerez pas si l’énergie qui vient est différente, elle descend de plus haut, elle est porteuse d’une vibration bien plus féminine, plus subtile, comme l’eau, je sens qu’elle imbibe chacun de mes gestes, et que mon mode de vie va encore changer : tout me ramène à une manière d’Etre moi-même, vers un niveau de compréhension et des attitudes différents ou plus proches de mon « authenticité ». Depuis quelques temps, il y a suffisamment d’énergie spirituelle pour que cela soit possible, et « tenable » dans la vie d’aujourd’hui.

RENAITREL’amour de Soi, donc n’est pas un narcissisme effréné, mais l’Acceptation de sa Divinité en vibrations et plus uniquement en idées et en sentiments. Les eaux sont libérées et ruissellent de la lumière irisée des Arcs en ciels.

Un pour tous, tous pour Un. Lila

 

Publié dans Expériences vécues

Commenter cet article

is garcinia cambogia a scam 02/04/2014 14:31

It is indeed a moment of realization that the water is one of the best things to clean the system. I am happy that you had discovered it and is helping to make this place a better place. Thanks a lot for the details.

lia 03/04/2014 10:23

Thank you to understand what hapened and share your fellings with me.

voiture neuve 01/05/2012 05:53


C'est clair qy=u'il faut commencer par s'aimer soi même pour pouvoir aimer les autres. Aimer les autres c'est donner de ce tu as, donc il faut avoir d el'amour pour toi même pour en donner. Bref,
c'est trop philosophique, mais je suis tout à fait d'accord avec ce fait :) Sans excès bien evidemment.

stéphane 28/04/2012 10:22


Bonjour coach de vie sur terre !... Toujours aussi excellente quand tu es en "toit" couvrant par ta présence une lumière odorante pour l'âme aux couleurs "blanc ou mauve" qui rappelle
un certain arbuste de printemps en fleur pendant les périodes de communions. La feuille de ce même arbuste et en forme de coeur, verte évidemment comme le chakkra du coeur. Pas en temps qu'éléve
terrestre mais d'âme à âme en nos origines célestes, je t'aime de l'amour Universel chère "LilalumièreDivine" pour ta présence dévouée parmis nous dans le grand Tout de
cette conception vibratoire du moment présent. Tu es Toi et j'aime les Esprits Forts qui s'assument en restant humble et portant l'énergie de l'amour du respect Divin. Merci 

lila 28/04/2012 14:34



Merci de me voir pour ce que Je Suis.  Servir l'Esprit est un travail ingrat, qui semble à bien des égards futile et inutile, pourtant sans ce lien, la Terre aurait été assaillie déjà par
des milliers de catastrophes et n'existerait plus telle qu'on la voit. Si elle est restée vivante écoutée par les oreilles de l'Univers, c'est grâce à ces milliers de coeurs qui régulièrement
fleurissent et chantent leur unité avec l'Infini.


Par grâce, vous et moi en faisons partie.



Mure valerie 26/04/2012 20:55


Merci Lila pour ce texte inspiré et plein d'amour pour l' humain et l'Universel; OUI nous avons tous besoin les uns des autres, un pour tous tous pour un !


Cordialement, Valérie M.


 

lila 27/04/2012 10:09



Une âme est un mélange d'émotions, celles que nous partageons avec les autres, donc nous ne sommes jamais totalement seuls. Notre tête nous donne à croire que nous sommes séparés parce que nous
nous sommes fermés aux autres. D'ailleurs avec les gens qui sont proches nous avons plus confiance, nous sommes réceptifs et il est facile de se sentir sur la même "onde", ce sentiment de partage
est la base de l'esprit d'appartenance au clan, à la famille. Plus les fréquences sont hautes, plus on est ouvert vers le "haut", et plus on devient universel et englobant. Lorsque l'on est
proche de sa famille et de l'esprit de famille, on est humain, chaleureux et généreux. L'un comme l'autre sont des états d'amour qui s'adaptent au niveau de conscience et d'énergie.



cedric 26/04/2012 19:12


C'est très beau à lire,merci :)