D’une réalité à l’autre

Publié le par lila

 

arco01.jpg

 

Ce qui vient vers nous est ENORME.

D’ici quelques semaines le monde politique et économique européen et international aura cédé face à la pression qu’ils ont eux-mêmes crée pour nous rendre vulnérables et serviles.

Depuis toujours, lorsque l’argent fait défaut, les peuples se révoltent et détruisent ce qui habituellement les protège. Cela permet à une nouvelle classe dirigeante de se positionner comme leaders et de réinventer les mêmes règles en leur donnant un nouveau nom.

A chaque Révolution les hommes renomment leurs institutions, les mois de l’année, redécoupent les temps d’activités selon un nouveau calendrier mais les fondamentaux : le travail, la famille et la patrie ne sont pas réellement remis en cause car les besoins de la survie ont toujours existés.

Cette fois-ci la définition même d’une Révolution est révolutionnée.

Ce n’est pas un mouvement national mais international. Il ne touche pas seulement les miséreux mais ceux qui se sentent étouffés par un cercle d’exigences politiques et économiques intrusives et pernicieuses pour la vie et la dignité des peuples.

Il n’y a pas de leaders mais une auto-responsabilité des gens face à des problèmes qui surviennent dans leur vie et qui les amènent à élargir leur combat « personnel » à un investissement juridique pour la communauté des gens qui vivent la même chose : des alliances, associations, groupements sont à l’origine de mini-révolutions à l’échelle locale qui ensuite sont reprises comme exemple par d’autres groupes du même genre dans des pays différents. Partout en même temps ces alliances d’intérêt utilisent leurs informations et leurs expériences pour accomplir des transformations notables dans l’écologie, la spiritualité, la protection des droits. Il ne s’agit pas de défendre sa Famille, ni son pays, ni même un certain mode de vie mais de défendre le Droit à Exister en Liberté.

Il s’agit d’une Mutation de l’esprit individuel vers l’esprit communautaire sans qu’il y ait « soumission » à un dogme, comme dans les époques précédentes : on s’engage pour soi en même temps que l’on s’appuie sur les autres, qui  sont « comme soi » indépendamment des religions, des affinités sociales ou éducationnelles : l’union des individualités fait la force du mouvement. On s’engage selon ses aptitudes, ses capacités et son niveau d’intensité pour une vision du monde plus JUSTE et équitable, pour le respect de l’environnement et le droit à un avenir professionnel. Ces idées séparées sont réunies en UNE. Dans les régions les plus riches et donc les plus stables, cette attitude n’est pas encore très visible car elle est encore latente, il faut que la pression du manque de liberté, d’argent ou de confort moral atteigne un certain degré (variable selon les communautés). Mais une fois que le processus de révolte solidaire est amorcé, il agit à la façon d’un bulldozer : maison par maison, point par point. Tout est remis en question et réaligné sur des attentes Humaines.

 

Ce cycle qui vient de s’amorcer ne va pas freiner, il s’accélère et touchera bientôt le « cœur du problème » : les banques et leurs droits.

Car les banques, comme l’argent  qu’elles gèrent, se sont affranchies des Lois et se jouent des Etats, donc des peuples. Ceci ne sera plus accepté. Parmi ceux qui tirent profit, il y en a qui ne voudront plus jouer à affaiblir les Etats parce qu’ils comprennent qu’ils jouent la perte de leur avenir, de leur région, de leur famille au bout du compte. Tous les milieux sont concernés, tous les pays, tous les continents, toutes les castes : hommes, femmes, adolescents, enfants, bébés. Chacun se sent –à sa manière- interpellé et stimulé à répondre à l’ambiance générale de « mouvement ».

Et ce mouvement intérieur de retour vers l’équilibre est une force qui touche tout le monde en plein cœur.

Dans quelques temps, la mise en jugement des banques et l’obligation d’annuler les dettes auxquelles elles ont soumises les Etats sera engagée. Ce qui semble aujourd’hui une utopie sera pourtant le premier pas de cette Révolution de l’Humain pour retrouver sa dignité.

Le mouvement est amorcé : l’énergie du cœur va commencer à pulser. Lila

 

 

Publié dans Messager de lumière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bernard 21/02/2012 12:07


qui'l en soit ainsi depuis qu'on perçoit cela ce renouveau qu'on le couve qu'il éclose enfin.


merci à chacun pour sa participation à aoir fait naître et entretenu cette étincelle de renouveau


et merci à toi Lila de le traduire en mots de l'amplifier et surtout de d'indiquer dans les faits ce qu'il en est dans notre temps présent.


 


 

lila 22/02/2012 14:25



Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain, Bernard !


J'aime l'Esprit de Gaîa et son humanité...ça ne s'explique pas, personne ne comprend pourquoi, c'est juste "ainsi". Merci de ta Présence.



Maéva 19/02/2012 22:18


Bonsoir Lila ! 


Ils sont Nombreux à avoir écris des Articles sur le même Sujet, avec les "même projections" .. Cela arrivera, j'en suis convaincue mais es-ce que se sera demain ou dans Deux Mois ça personne le
sait ... 


 


C'est Juste Enorme !!! 


Bisous :)

lila 20/02/2012 10:55



Bonjour maeva, ma vision m'est revenue grâce à 3 paramétres distincts, 3 infos qui ne sont pas du même domaine. La première info est le refus du parlement allemand de nommer la personne qu'Angela
Merkels a désigné pour occuper le poste de la Bunkers bank. C'est la 2éme fois que lers gens qu'elle désigne sont suspectés d'irrégularités. La seconde info est le débat qui a lieu au parlement
européen sur l'annulation d'une part des crédits de la Gréce et/ou la possibilité de voter une Loi qui obligerait les grosses fortunes à revenir mettre leur argent dans les banques nationales
plutôt qu'en Suisse. Puisque 200millions d'euros ont transités de la Gréce vers la Suisse au moment où l'on assignait la Gréce à rembourser les prêts donnés par l'Europe. Au lieu de ça
l'Europe et notamment la France ont encore prêté de l'argent. Et dans ce qui a été alloué des obligations d'achats d'armes à la France faisait partie du marché. Donc ce transit d'argent
sous-entend des commisisions de la part des personnes concernées par la signature des contratys. Un moyen de faire entrer de l'argent liquide dans l'escarcélls de quelques politiques et
amis...Mais ces transactions sont suivies par la presse, par des observateurs neutres..jusqu'au jour ou assez de preuves seront réunies pour mettre la vérité sur le tapis. Effectivement tant que
le canada, la chine et les EU ne sont pas concernés par l'inflation et le chômage nous sommes "à l'abri". Mais si les agences de cotation américaines se sont investies à détruire l'image de la
France et de l'Europe des pays du sud, c'est un moyen de cacher un peu plus lontemps leurs propres déficits et failles désastreuses. Actuellement le monde tient sur des "on-dit" il suffirait d'un
pet de mouche pour que tous ceux qui retiennent leur souffle ne puissent plus éviter de dire ce qui se passe vraiment "en-dessous" des commentaires des journalistes officiels. Donc si l'on
regrope toutes les informations il se trouve que le tableau est beaucoup plus proche de la réalisation d'une utopie pour s'en sortir, sinon, c'est la nazisme neo-libérale et la milice perma,nente
pour faire régner l'ordre. Entre les deux utopies, il y en a une qui ouvre sur l'avenir et l'autre représente un vrai authentique retour vers l'esclavage.