Correspondance

Publié le par lila

 

Tout le monde ne comprend pas de la même façon, et j’ai eu l’occasion d’écrire un mail qui m’a semblé placer des notions avec clarté.

Alors en voici un extrait :

 

« La conscience spirituelle est la capacité à ressentir, comprendre et diriger l'Esprit Saint. Ce que l'on appelle Esprit Saint est une énergie d'Amour.
L'amour n'est pas une énergie matérielle ou subtile, c'est autre chose.
 
Spirituel (qui signifie tuer l'Esprit!) est un terme inapproprié pour définir l'Esprit de Vie.
L'Esprit de vie est l'impulsion qui est à l'Origine de l'organisation des gènes et de tous les cycles grands et petits.
Personne n'a jamais pu le définir ainsi on finit par l'appeler "Le Grand mystère" dans presque toutes les hiérarchies ésotériques (les groupes de recherche en spiritualité : les Kabbalistes, les Rose-croix, les Francs-maçons, les organisations mystiques de tous ordres)
 
Les très Grandes Consciences qui ont crées notre monde, et qui vivent sur des niveaux d'énergie très vaste et beaucoup plus intelligents sont remontées jusqu'à l'Origine des Univers et même alors, l'Esprit préexistait.
Ainsi l'Esprit imbibe les choses visibles et les différents niveaux de conscience sans pourtant être toujours visible comme au moment du Printemps, par exemple lorsque la croissance traverse tous les êtres.
 
La Subtilité, voyez-vous c'est que la Conscience existe sous différentes formes, comme autant de strates d'intelligence et qu'elle ne prend pas le même visage selon les espèces, pourtant l'Esprit est présent chez Tous.
 
La pépite de lumière  que vous avez perçu est l'âme concentrée en petit point lumineux.
L'âme est la personne que nous sommes, lorsque nous laissons notre corps.
Cette pépite de lumière, comme un DVD, est gravée avec nos vies passées, nos qualités spirituelles (vertus), notre origine, et nos potentialités futures.
Cet encodage est fait selon un langage de symboles lumineux (type lettres hébraïques, ou hiéroglyphes, ou symboles Incas ou Mayas ou Sanscrit ancien ou autres)
Chaque civilisation, chaque niveau de conscience a un alphabet particulier crée à partir de l'énergie accessible dans ce niveau-là.
 
Pour comprendre les langages de lumière il faut retrouver d'où l'on vient. Et ensuite demander à reconnaître les symboles,  c'est-à-dire activer la compréhension intellectuelle en liaison avec l'intuition spirituelle (intuition supérieure).
Le soleil est un relais -dans le monde visible- de la Lumière de l'Esprit Saint.
A partir des cycles et de la force du soleil, nous lisons les cycles et activons nos gènes.
Nous nous synchronisons avec la Nature Terrestre aussi bien qu'avec les cycles des autres soleils (les étoiles) grâce au soleil.
 
C’est à cela que sert le calendrier maya qui répond au besoin de l’être humain de se positionner au milieu des astres du Ciel et de la Vie dans son ensemble.
 
handL'âme est donc le Soleil de l'Esprit au niveau de conscience individuelle : une particule du Tout Conscient, et pourtant donné à chacun.
Ceux qui l'ont perdu ne peuvent pas comprendre  la vie et accepter de vivre.
C'est pour cela que certaines personnes ne sont plus capables d'aimer, et protéger la vie. Elles n'ont plus la souvenance de ce que cela signifie de Bon.

Les meilleures personnes en apparence ne sont pas les meilleures âmes…

A chaque niveau de connaissances des dangers existent.

 

Peut-être que ces correspondances que je vais publier au fur et à mesure vous donnerons des pistes d'auto-reconnaissance et de souvenance. Lila

 

 

 

Publié dans philosophie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article