Avant d'entrer dans la Nouvelle Dimension

Publié le par lila

Il y a beaucoup d’ateliers et de centres où l’on peut recevoir des soins et une amélioration de sa structure énergétique. Mais si vous faites partie des traumatisés de l’expérience énergétique -comme j’ai pu l’être !- vous choisirez plutôt de faire votre propre purification et des réajustements en utilisant votre pouvoir personnel. Ce n’est peut-être pas le meilleur niveau, mais au moins vous serez sûr que le résultat sera votre création.

D’abord il n’y a pas de honte à se méfier des personnes qui travaillent dans l’énergie. La qualité de l’énergie transmise est directement liée à l’Intégrité de cette personne dans sa vie en général et pas uniquement reliée à ses valeurs professionnelles ou aux maîtres qui les ont enseignées. C’est une chose d’être convaincu de ses aptitudes professionnelles et une autre chose que d’Etre réellement et intégralement cela.

Franchement, on n’est pas toujours au top, et cela est vrai pour la plupart d’entre nous. Durant le temps d’un abaissement vibratoire, on vit une mini-régression de ses acquis. Cette compression de l’énergie crée un retour vers soi de ce que l’on a « vibré ». Parfois ce retour est un grincement de l’âme, du corps et un brusque abattement du psychisme et de l’énergie, or, une fois que l’on est lancé dans le travail, il n’est pas toujours facile de rester propre énergétiquement. Le rythme, l’alimentation et le peu de temps que l’on s’accorde à soi-même rebondit sur l’état vibratoire tôt ou tard. Dans ce cas, vous attirez à vous vos anciennes problématiques, comme si elles n’avaient pas encore été éliminées, c’est vraiment frustrant car on ne sait pas si cela est dû à un manque de lâcher prise, ou bien à notre véritable réalité vibratoire : est-ce que j’ai cru en avoir fini avec ce problème ? Est-il toujours actif en sourdine ? Ou bien suis-je encore lié à ce problème à travers quelqu’un qui m’y renvoie, qui a réactivé ma sensibilité ?

Avant d’entrer dans une autre réalité, il est impératif de se détacher de ses vieux bagages frustrants. Pas moyen d’être réalisé sans changer ses attaches psychologiques, émotionnelles, mentales, intellectuelles mais surtout énergétiques.

Il y a de nombreuses méthodes pour changer d’énergie et se sentir plus léger et je vais en citer quelques-unes.

823792605

La Méthode traditionnelle : jeun de quelques jours, bain au sel iodé, utilisation du bol tibétain, de mantra et de psaumes est toujours efficace mais elle ne laisse pas de traces à long terme si cela ne s’accompagne pas d’une certaine discipline.

Pour des changements en profondeur, durables, il faut prendre le temps de tenir un journal de ses émotions, qui va servir de support à la compréhension de nos besoins, réactions, révoltes et à l’assouplissement émotionnel ; accepter ses émotions ce n’est pas se laisser engloutir par elles, au contraire, il faut les sentir, et les laisser partir si elles ne concernent pas la situation présente. C'est une forme de psychanalyse allégée. Les psychologues et psychanalystes servent à dépasser les tocs et les traumatismes tant que l'on n'en devient pas dépendants.

Ensuite, pour des changements qui permettent une ouverture sur d’autres mondes et d’autres enseignants, il faut faire appel à l’énergie lumière, qui est la graine de notre schéma directeur essentiel, de notre « image parfaite ». L’activation de cette image de perfection dépend de cette petite graine de lumière qui se déplie et va petit à petit modifier notre corps, nos attentes existentielles et notre comportement en les moulant sur nos vertus spirituelles. Cette adéquation est progressive et s’adapte à notre investissement : on progresse autant que l’on s’en sent capable, autant que l’on peut supporter ces modifications tout en restant vivant sur terre.

Les modifications sont de toutes natures : elles peuvent commencer par un changement alimentaire, par un changement de travail, de lieu de vie, de relations, ou un besoin de passion, d’investissement personnel plus important auprès des gens, et des lieux que vous connaissez depuis toujours. La modification psychologique entraîne naturellement une modification comportementale et physique, une amélioration de soi autant que l’on peut la soutenir. Et les besoins de pause dans la progression ne sont pas nécessairement des moments de stagnation mais des temps d’intégration, de « digestion des bases » pour mieux progresser ensuite. Ce temps de pose représente parfois des décennies ! Avant d'entrer au service de l'Esprit il faut créer de bonnes bases et cela demande du temps et de l'énergie.

Lorsque vous êtes décidé à faire face à l’avenir, que vous êtes prêt à réagir aux changements de manière positive, sans crainte, alors vous pouvez opter pour la Reprogrammation cellulaire de l’Adn. Je sais que pour les plus pragmatiques cela semble impossible d’agir sur l’Adn par la pensée. En fait, on agit en se connectant au champ cellulaire unifié de chaque personne.

stock-illustration-8168928-chakra-meditationNos cellules sont conscientes de former un Tout Cohérent. Elles ne savent pas qu’elles sont un corps. De leur point de vue, chaque cellule fait partie d’une famille de cellules semblables. En se connectant au champ électromagnétique et « vibral » (champs causal éthérique ou double éthérique) on agit sur la cellule et toutes celles qui lui sont associées. Notre conscience peut s’associer à autant de familles de cellules qu’elle le désire et leur ordonner « retour à la pureté », "retour à la version lumineuse de mon corps, de mon cœur, de mes organes". Cet ordre se donne en état de focalisation, c’est-à-dire dans une connexion au pouvoir intérieur situé dans le chakra dominant, en lien avec l’énergie terrestre et celle du Soleil puisque ce sont les deux énergies qui guident notre corps dans sa croissance. Cette alliance entre le pouvoir de la Terre, celui du Soleil, et le nôtre crée une onde vibratoire qui permet de rendre l'ordre actif, c'est une petite décharge d'énergie.

Ces champ vibratoires se reconnectent ensemble par la Conscience que nous avons de leur existence et forment les différentes strates de notre individualité. De la plus petite conscience à la plus grande. De la cellule primaire à la notion de Soi collectif planétaire. En transformant votre conscience vous agissez sur l’ensemble, selon votre degré d’énergie.

C’est simple, c’est le schéma qui existe dans la nature et il inclut tout ce que nous pouvons Devenir. Lila

 

Publié dans energie vitale

Commenter cet article

Christine AMBROSINI 29/08/2012 22:09


Bonsoir Lila,


Je lis vos articles toujours avec grand intérêt. Celui-ci vient juste après le visionnage que j'ai fait sur l'intervention de David Wilcock lors de la Conférence de Mai 2012 au Zénith de
Toulouse, extrêmement instructif sur le rôle de la lumière et l'ADN avec des perspectives tout-à-fait étonnantes. Pour en revenir à votre article, quand vous parlez de connexion avec les chakras
(le chakra "dominant"), ceux qui nous relient à la Terre et au Ciel (si j'ai bien compris...) parlez-vous du chakra-racine et du chakra coronal ? Merci à vous de bien vouloir m'éclairer !
Christine

lila 30/08/2012 09:26



Bonjour Christine,


En parlant de chakra dominant, je fais référence au chakra qui colore l'aura de cette personne.


J'ai expliqué dans de précédents textes que les noms "Indigos", Crystal", Solaires" que l'on donne à des génération d'enfants correspond à la couleur dominante de leur aura ; le bleu du chakra de
la Gorge pour les Indigos, la couleur transparente et diamantée de la couronne pour les Crystal et la couleur Dorée du 8éme chakra pour les Solaires. Mais qu'il existe également ceux que l'on
nomme les Ancreurs dont la couleur Rouge, Cuivre, Argent vient de leur chakra racine coloré par la nouvelle énergie dorée/argentée de la Terre, ou encore les Guérisseurs dont la couleur vert-bleu
ou Rose-orangé est une expression de leur chakra du Coeur associée à des capacité d'écoute psychique ou émotionnelle selon leur couleur.


Donc, il n'y a pas un seul chakra qui sert d'ancrage, TOUS les chakras peuvent servir d'ancrage à condition de savoir à quoi ils servent et en quoi on cherche à s'ancrer.


L'énergie d'un corps est un tube qui capte les basses fréquences et les hautes fréquences. Chacun de nos centres d'énergie rayonne sur une vertu. Celle-ci donne des possibilité d'expériences à
vivre. Selon le centre dans lequel on "pose" son intention, c'est-à-dire le "Ici et Maintenant" (qui est l'Ancrage) alors, on pose un germe d'intention qui active le chakra. Si
l'intention et le chakra sont purs, sans attaches antérieures, on reçoit ce que l'on cherche. Si le chakra est très perturbé  (surchargé ou bien sans énergie) on attire à soi ce qu'il avait
emmagasiné d'intentions et de désirs ou bien rien de concret, à cause du méli-mélo d'idée et d'intention qui se bousculent sans vraiment être bien construites et abouties.


Il faut donc nettoyer l'aura, et le tube d'énergie (chaque chakra) et parfois même les attaches psychiques antérieures qui sont stockées dans les cellules et constituent notre "mémoire
ancestrale" (ADN nettoyage cellulaire) pour commencer une nouvelle vie, sur des bases universelles.


Ces différentes étapes de purifications permettent de faire réapparaître la notion d'Etre.


En général cela advient au moment où l'on meurt, quand on quitte notre corps puisque l'on abandonne les références de notre vécu en même temps que la chair. Seules les émotions fortes qui ont
marquées notre âme reste en notre énergie astrale. La purification permet de "mourir" en étant vivant, c'est-à-dire de renouveler son stock d'énergie au lieu d'être étouffé par la charge des
conséquences de nos incompréhensions et de nos erreurs jusqu'à en perdre l'énergie et mourir.


En se purifiant, on offre une chance au corps d'être en harmonie avec l'âme qui est éternelle, donc chargée d'une forte énergie apellée énergie éthérique. Cette énergie éthérique va
progressivement remplacée l'énergie électro-magnétique actuelle, c'est une fréquence d'ondes plus légéres, plus perméables à l'énergie universelle et une catégorie d'énergie solaire non visible
par les yeux physiques mais nourricière pour le tube d'énergie du corps.