Au-dessus, Au-dedans, Autour

Publié le par lila

Ce titre est peut-être un peu court mais ces 3 directions représentent ensemble Le Chemin et les étapes qui le constituent.

Au-dessus

A chaque âge correspond un chakra principal, qui projette son niveau de conscience sur l’ensemble de l’aura. Par exemple, un jeune enfant qui apprend à manger se trouve sous l’influence du chakra racine (lien à la Vie, lien à la Terre)

Premier niveau de conscience : Moi et la Vie (Comment me nourrir, où trouvez de la nourriture? qui me la donne ?)

Deuxième niveau - Ce que je connais : imitation des gestes techniques pour manger, parler, se déplacer, création du premier territoire personnel (repérage des gens et de l’environnement habituel)

Vers 7 ans, on atteint le 3éme niveau de conscience : Moi au sein du groupe ; ma place, mon niveau d’importance et de pouvoir sur le monde, comment mieux communiquer mes besoins? Besoin de s’insérer dans un groupe et d'y être reconnu.

On peut continuer à développer sa vie sous l’influence de ces 3 chakras. On augmentera son potentiel d’énergie en mangeant et soumettant la Nature au rapport de force, en possédant de plus grands territoires, en ayant une influence plus importante au sein du groupe et en s’attribuant du pouvoir. La plupart des êtres humains n’en sont  qu’à ce stade. Leurs désirs principaux prennent naissance sur l’un des 3 chakras inférieurs.

metatron2« Au-dessus » est la direction des états de conscience supérieurs. La découverte des mondes qui ont un autre regard sur notre humanité. Pour entrer en contact avec ces niveaux de connaissances il faut sortir de l’état ordinaire de conscience dans lequel nous sommes éduqués pour développer progressivement les chakras (les portes ou vortex) situés sur la poitrine et le milieu du dos, la gorge, le front et la base de la nuque, la couronne puis encore au-dessus, le chakra solaire et la suite.

Les chakras s’organisent 3 par 3 pour constituer des « plans vibratoires », qui servent à donner la texture à l’énergie pour qu’elle devienne la réalité, « la matière ».

Le Cœur est le premier chakra - la Racine- d’un autre plan vibratoire que l’on nomme 4éme dimension. La gorge sera le chakra fournissant la « technique » (le son et les clairs-sens deviennent des moyens de tisser la réalité) et la couronne sera le siège de la conscience de l’Etre Christique, de l’individu terrestre Universel.

Plus loin au-dessus, les chakras s’étendent encore vers d’autres niveaux de conscience qui sont non-humains puisqu’ils ne touchent plus le corps humain et se situent au-dessus de la tête, ils sont non-terrestres et mènent à l’Unité avec les Consciences Universelles. La Conscience suit le cheminement de l’Intention, qui suit elle-même le chemin tracé par l’énergie : il y a un lien entre la Terre et le Ciel qui passe à travers chacun de nos chakras. Le point de jonction donne notre « point de force » et cela influence notre compréhension des circonstances de notre vie, donc notre vie elle-même.

Au-dedans

Charte-ascensionnelleLe « point de force » est constitué des liens que nous héritons et qui nous relient à l’abondance et l’énergie de la Terre, auxquels on ajoute notre vérité intérieure (notre essence lumineuse), et notre force d’âme (notre histoire d’âme). Le chakra dans lequel se trouve le point de force, révèle le niveau à partir duquel nous devons évoluer : notre ancrage à nos croyances, à nos territoires intérieures et extérieurs, ce à quoi nous donnons de la valeur.

Lorsque l’on déplace le « point de force », la conscience et l’énergie sont changées, ce qui augmente le champ de force autour du corps et modifie le rythme biologique.

Pour connaître son Point de Force, il faut descendre « au-dedans » de soi et mieux comprendre le fonctionnement de son corps, de ses émotions, des attachements conscients et inconscients qui ont une influence sur nos comportements et nos choix. Connaître la digestion, la respiration, la circulation du sang et des autres liquides pour mieux cerner les effets de la psyché et de l’environnement sur soi et l’expression de l’âme. Le corps est l’expression de l’âme ou son contrepoids, son aspect inverse.

«  Au-dedans » est un long processus de purification qui mène vers l’épure et le détachement ou bien l’enracinement et l’attachement. Selon ses besoins d’âme, il faut s’engager à se détacher ou au contraire s’enraciner avec plaisir et humilité, pour créer une nouvelle souche, une autre variété de l’esprit universel et la faire vivre sur Terre.  

Descendre son niveau d’orgueil et continuer à habiter son corps avec un niveau de conscience universel. Parfois cette expérience est difficile à vivre car le recul que l’on acquiert au fil des expériences dans les mondes  « du dessus » ou « du dedans » ne sont pas compatibles avec un esprit humain ordinaire. L’éducation de son caractère, l’habitude de donner plutôt que voler ou exiger, sont autant de manières de se couper de la norme. Un abîme invisible existe entre soi et les autres, indépendamment qu’on les respecte et qu’on les aime, quelque chose d’immortel a été réveillé qui coupe les liens avec la peur, créant un trou psychique qui permet de sortir des concepts usuels chez l’humain, l’âme et l’essence émettent un autre chant.

89a9cejn.jpg

Les expériences de la Sérénité (Béatitude infinie) et du vide-plein (vacuité/Silence) qu’elles soient faites par les chakras supérieurs (états d’existence externes au soi) ou par les chakras inférieurs (dimensions internes au Soi), sont des tatouages de l’âme ou de l’Esprit essentiel - selon le niveau avec lequel on commence son cheminement- qui vont repousser les gens dont les fréquences sont trop éloignées, et ne permettre qu’à un petit nombre d’êtres de supporter notre présence.

Autour

« Autour » rayonne notre vibration, notre histoire y est inscrite, et tous nos savoirs envoient leurs ondes sur les gens alentour, sans que l’on ne puisse rien y faire.

« Autour » commence par la solitude, le sentiment interne d’être séparé du monde visible par la connaissance acquise dans l’invisible, et aussi par le vide creusé par le rayonnement même, car dans un premier temps, ce rayonnement est primitif et fort, il s’exprime sans modération, sans concentration, hors contrôle sous l’influence des émotions spirituelles, des vagues d’énergie, des vagues psychiques avec lesquelles il faut lutter pour rester au meilleur de soi-même.

Ce rayonnement habité, conscient, est confondu avec de l’Orgueil par ceux qui n’ont pas d’expérience et qui reçoivent nos ondes par leurs chakras inférieurs. Notre Présence embryonnaire n’en reste pas moins perceptible et reconnue comme un danger, puisqu’elle « pousse » sur les blessures auriques des gens, révélant leurs failles à un niveau subtil mais perceptible. Ce rayonnement agit sur tous ceux qui nous touchent, créant des décharges de lumière, des tensions éthériques, des prises de consciences immédiates ou l’équivalent d’une gifle électrique sur l’âme des gens qui s'approchent. Evidemment, l’Amour Universel aide à normaliser ces désagréments au fil du temps et de l’acceptation de Soi en tant qu’être spirituel, montreur de voie, guide d’un autre niveau d’existence. Et cela demande encore du détachement de ses propres attentes, de ses propres choix pour n’être en fait qu’un centre vide d’où l’Essence Divine peut rayonner en toute légèreté, en totale transparence, en pure Liberté.

    present

3 directions et des milliers de nuances

Au-dessus, Au-dedans et Autour, sont des directions qui se vivent pour chacun à des âges différents ou dans un autre ordre. Le but est de construire l’œuf aurique sur un modèle de hautes fréquences, ou au moins de conscientiser son double énergétique afin de continuer à vivre sur les Plaines éternelles de la Terre. Passer d’une vie à l’autre, d’une énergie à l’autre pour Vivre et non plus survivre. De ce travail, vous avez des fragments, partagés avec vous sur ce blog, et sur d’autres supports lorsque cela est possible.

La voie qui mène vers « Au-dessus » fait rêver, rend plus intelligent mais souvent on a la sensation de ne pas être assez grand ou assez fort pour agir. Elle part du "point de force" et s’élance à perdre haleine jusqu’à l’Infini, Essence du Tout Vivant Lumière à laquelle elle se dissout  pour réapparaître dans la grande Bibliothèque depuis laquelle ce que l’on EST prend forme et choisit sa Voie pour aller « au-dedans ».

Celle qui conduit « au-dedans » apaise et émerveille, effraie et dégoûte, rend fort autant que faible, indifférent et enflammé, selon les découvertes, selon les habitudes et le vécu personnel, ancestral, planétaire. A chaque niveau un karma se dissout, pour Soi, pour vous ou pour celui qui en aurait eût besoin, la question se transforme en réponse universelle ou contemporaine, placée dans la psychée pour que chacun puisse la trouver. Don universel et don personnel se mêlent.

Par la voie subtile de « Autour », le rayonnement donné et reçu fait entrer dans la conscience de l’énergie hors de l’analyse, hors du vécu du corps dont il n’est qu’un prolongement, au même titre que nos vêtements ; L’énergie de l’Aura est vivante, vibrante, sensitive et interconnectée à tout ce qui vit.  Poser les yeux, c’est déjà pénétrer les mystères cachés. L’aura toute entière écoute les bruissements et vrombissements du monde : souffrance ou plaisir qui peut désormais les différenciés, tant ils sont liés à la sensibilité ?

Ainsi l’Etre nouveau appelle à de nouvelles manières d’Etre. C'est par Là que nous allons... Lila

 

 

 

Publié dans Expériences vécues

Commenter cet article

celine 13/06/2012 20:52


j 'aime beaucoup ce que vous ecrivez!  cela resonne enormement en moi.


Continuez


merci