Au-delà de la Conscience : l’Etre

Publié le par lila

APPRENTILorsque j’étais enfant, je savais qu’il me faudrait sortir de tous ces voiles et demies mesures. Les choses me paraissaient claires et évidentes puisqu’elles défilaient telles des images précises, des « moments de conscience » liés les uns aux autres par le fil de mon devoir, de mon être en devenir. Tel un début de script, ces instants juxtaposés donnaient un sens à mon existence dans plusieurs dimensions.

 

Ce petit film gravé sur la rétine de mon âme n’avait pas encore pris le poids de la vérité faite chair, et aujourd’hui ces moments continuent de défiler et de créer le film qui devient ma vie dans laquelle parfois, vous faites une apparition.

 

Je ne me souviens pas toujours des obstacles qu’il me faut surmonter pour franchir les étapes, ni des croisements ou des raccourcis possibles.

On ne peut devenir le potentiel  « réalisé » qu’en vivant intensément ce à quoi l’on est un peu destiné, cela sous-entend d’entrer de plain-pied dans la vie, sans peur ni faux-semblant.

 

La conscience de soi est bien le centre de l’escalier de l’ascension pourtant avant de recommencer à monter, il faut avoir tout descendu, saisir pleinement le sens du mot « Vie » et s’y abandonner, s’y fondre totalement sans oublier que nous ne sommes que des passagers d’un plan d’existence à un autre, d’un plan de conscience à un autre, sans autre raison d’être : nous sommes des instruments du destin collectif, chacun à notre façon, selon le grade et le pouvoir qui nous a été confié.

 

Notre Etre bientôt se révélera, et nombre d’entre ceux qui sont sur ce chemin de reconquête de leur conscience divine vont prendre leur place, telle qu’elle était pré-établie dans les futurs possibles.

 

 AUTREcote

 

En ce moment, nous sentons qu’un nouveau dévoilement est à l’œuvre qui demande d’abandonner sa conscience de Soi, aussi vaste soit-elle, pour s’étirer sur un autre plan d’existence où les bases ne sont plus celles du travail, de l’effort et de la conquête mais celle de la Présence vibrée, du Don gratuit et du Sentir franc et sincère.

 

Ce chemin a toujours été là, mais les fréquences issues de la psyché collective étaient si lourdes et structurées qu’elles ressemblaient à des murs de verre.

En ces temps, le mur des certitudes est ébranlé, les concepts anciens s’effondrent aussi bien tout autour du monde, qu’en chacun de nous.

Nous n’existons plus pour faire quelque chose mais pour Etre quelqu’un.

 

Et notre compréhension autant que notre destinée nous conduit vers le bon plan d’expression. La marche à suivre est en nous. Il suffit de se laisser guider par cet instinct qui fait notre force, notre don particulier, cette capacité innée que la vie nous a amenée à polir durant toutes ces années.

 

ETREChacun est un parfum, rappelez-vous du vôtre, habitez-le et resplendissez !

Respectez cet aspect intense qui est « vous » quel que soit le niveau d’expression sur lequel vous placez ce "vous", désormais vous êtes votre propre guide.  

 

Lila-Sananja

 

 

 

 

 

 

Publié dans Messager de lumière

Commenter cet article

bernard 04/04/2011 21:24



Bonjour


 


 voilà pleine ment c e que je ressens même si avant je sentais que c'était la nouvelle route. Mais depuis la mi décembre j'ai l'impression qu'on est rentré dans ce temps là dans ce temps
nouveau ( mêms si comme tu le dsi il a toujous été là) et même si ça bouge partout avec fracas parfois comme dans les pays arabes actuellement  et même chez nous ou on commence à cerendre
compte que notre politique c'est bonnet blanc et blanc bonnet et qu'on est presque prêt pour essayer autre chose ( et c'est certainement du à ce temps nouveau aussi que tous ces mouvements ont
lieu. Certes parfois c'est un peu dur  (une partie du mois de mars j'ai eu un peu de mal, mais c'est incroyable comme on peut se relever vite et surtout que tout ce qui s'efface vite
derrière nous ou derrière moi, j'ai l'impression d'une page blanche chaque jour. le retour du prntemps avec son energie et le retour de jours plusl long y est poutr queque chose , mais j'ai le
sentiment de quelque chose de nouveau. et que si je regarde avec attention j'ai parfois l'impression que ceux qui n'ont pas encore observé cela vive dans un vieux monde j'ai m'impression de
regarder un film. Comme si ce que je regardais était d'une autre époque, et avec peu d'énergie, ou tout au moins l'impression que tout y est lisse sans relief.  Mais il y a autre chose que
je remarque j'aime bien écouter de temps en temps les emissions de radio  sur france inter concernant les scences et il y a des observations qui sont faites par certains chercheurs qui avant
n'auraient jamais osé en parler. Et aujourd'hui ils parlaient de ADN et certains se sont aperçu que ce n'est seulement un code  qui'l y a de nombreuses inter réactions comme s'il y avait un
grille pour guider tout cela. Le code en lui même ne suffisant pas. j'ai toruvé cela intéressant cela me faisait penser au grille energétiques autour de la terre. Mais j'avais déjà eu une petite
idée de cela lorsque je faisais de la biologie. Avant qu'une cellule ce divise pour donner naissance à ne nouvelle cellule il y ce que l'on appelle un aster ( c'est iogolo car on le dessinait
sous forme d'un peit soleil)  qui vient se positionner en haut de chaque cellule et à partir de cet aster c'est comme un réseau magnétique qui va se mettre en place pour réorganiser la
division de la cellule. J'avia snoté cela dans un coin de ma mémoire et je trouvais cela extraordinaire et pour moi il y avait là quelque chose de particulier et aujourd'hui encore on ne sait pas
ce que c'est. Enfin voilà merci de tes messages et de cette réflexion que tu animes en moi. 


merci