Ascension et évolution spirituelle : est-ce la même chose?

Publié le par lila

Il est courant de penser dans les milieux spiritualistes que l’ascension de la Terre et des espèces qui l’habitent conduit automatiquement à une évolution spirituelle.

Pourtant il est facile de constater que si tout le monde est appelé à changer de nourriture, de manière de vivre et même d’habitat, ces changements ne garantissent pas la compréhension du Destin spirituel dans lequel certains se sont engagés consciemment.

 

 

La planète est amenée par les cycles galactiques et son voyage dans l’espace, à rencontrer de nouvelles influences cosmiques et physiques, ce qui va notoirement changer les conditions de vie sur le globe ; conditions d’ensoleillement, conditions magnétiques qui vont à leur tour avoir des conséquences sur notre alimentation, la structure des éléments et leur combinaison chimiques.

Le permafrost renferme, par exemple, de l’eau congelée dont certaines molécules ne sont pas chargées des mêmes combinaisons d’air auquel nous sommes habitués, il est possible que des gaz variés soient libérés qui changeront la structure de l’air que nous allons respirer dés maintenant.

Ceux dont le potentiel génétique sera resté sensible à la Terre, auront la capacité de muter, de s’adapter aux nouvelles conditions en une génération ; on appelle ça l’évolution spontanée, elle existe chez certaines espèces et se trouve en dormance chez l’être humain.

L’ascension -dans ce cas- consistera à rester dans une bande de fréquence vibratoire qui permettra d’éveiller ce potentiel de mutation génétique et de faire une adaptation physique.

 

L’évolution spirituelle n’a rien à voir mais se superpose au phénomène de l’ascension.

 

D’après les maîtres avec lesquels je me suis entretenue à ce sujet, l’évolution spirituelle consiste à créer un fil de lumière (un sillon) qui soit représentatif des qualités que Dieu (la Source originelle de la vie intelligente, non physique) nous donne, et qui nous sont propres ; c’est-à-dire qu’une combinaison particulière et unique de qualités spirituelles nous est donnée et que notre rôle consiste à expérimenter toutes les formes possibles afin de développer cette combinaison de qualités jusqu’à la perfection. La perfection nous ramène automatiquement à l’Origine du Tout, où, pour Sa gloire et Sa beauté nous nous diluons dans Sa grandeur pour y reprendre un nouvel élan créatif avec de nouvelles caractéristiques uniques et ceci à l’infini (pour autant qu’on ait pu le constater). Ce voyage est symbolisé par la clé Ankh de la civilisation égyptienne du haut et du moyen empire.

 

Notre être essentiel est en voyage à travers les formes et les densités, les textures et les subtilités jusqu’à polir notre noyau de vertus, le rendre brillant et facetté.

Placée dans cette perspective, la dualité consiste à passer d’un état à son extrême opposé afin de raffiner la structure interne de notre pure vertu.

Ramenée à une histoire concrète je vous donne l’exemple de l’eau :  pour comprendre la Nature versatile et polymorphe de l’eau, sa « fluidité » nous serions amenés d’un point de vue spirituel à nous incarner sous la forme d’une goutte d’eau.

 

bolhas.jpg

 

Au départ, cette goutte serait née au milieu d’un grand lac et sa perspective d’elle-même serait agrandie à la masse d’eau du lac tout entier.

Son « Je suis eau » serait donc établi sur la quantité d’eau/énergie du lac.

Un scientifique viendrait y prélever une petite éprouvette pour ses recherches, et la goutte aurait d’un coup la sensation d’une division d’avec elle-même.

La plus grande part d’elle resterait dans le lac et la partie prélevée serait plus petite mais également avec une conscience différente, séparée de la Terre et de sa nature de naissance.

Ensuite le scientifique ferait divers prélèvements pour l’étudier au microscope, elle s’étale sur les plaquettes de verres ou bien on lui ajoute des produits et elle change de couleurs, se transforme et en perd sa pureté afin de prendre de nouvelles aptitudes.

Avec la chaleur, l’eau devient goutte de vapeur et « voit » le monde autour d’elle sous un angle tout à fait inédit.

En refroidissant par l’effet de la condensation elle se cristallise, se solidifie en glace sous l’effet de l’air froid et semble perdre sa qualité essentielle : sa fluidité.

Pourtant, en réchauffant le cristal de glace, l’eau redevient liquide et fluide tel qu’au début car c’est ce qu’elle EST.

 

En parcourant ce voyage dans l’éprouvette du scientifique, la goutte d’eau s’est sentie divisée mais elle est restée de l’eau, sa notion d’elle-même a diminué mais en réalité elle n’a pas changé de nature.

Lorsqu’elle subit tous les changements d’états : liquide, vapeur, puis glaçon elle semble perdre sa vertu de fluidité mais en réalité elle a seulement changer sa polarité magnétique. Elle ne perd pas ses qualités, elle les exprime différemment selon le milieu et la polarité. L’eau change d’état mais pas de Nature.

L’eau dans l’éprouvette possède une conscience limitée d’elle-même mais rien ne l’empêche de reprendre sa conscience originelle où toutes les gouttes formaient la masse du lac, en se rapelant de son origine : à travers sa conscience elle retrouve l’état d’unité élargie que chez les mystiques  nous nommons « je/nous » ou encore « Je Suis ».

Le pronom sujet est utilisé dans une perspective de Communion de Consciences ne formant qu’une seule Conscience Multiple, un nouvel organisme plus perfectionné et capable de dépasser la longévité des consciences qui le constitue.

 

Corps-energetique

 

L’homme est de nature spirituelle, actuellement il ressemble à la goutte d’eau devenue glaçon, mais sa véritable nature est Lumière.

Lorsque l’ascension va le mettre dans les conditions optimales de révélation de sa nature, l’être humain montrera de nouveau ce qu’il Est.

L’ascension est un changement des conditions physiques et magnétiques.

L’évolution spirituelle consiste à reprendre conscience de notre nature véritable au sein du macrocosme afin de faire un bond  : d’un état de conscience limité (l’homme) à un état illimité (l’ange de lumière). Lila

Publié dans Messager de lumière

Commenter cet article

bern 29/12/2011 10:00


bonjour


 


Génial ta comparaison avec la goutte d'eau, c'est limpide, cristallin , fluide et tout et tout. Merci beaucoup

lila 01/01/2012 17:19



Excellent progrés, vous avez une meilleure perception de l'énergie et vos ressentis s'affinent.


J'aime bien que vous ayiez choisi de vous acceptez tel que vous êtes.


Je vous remercie de votre commentaire et vous souhaite une année 2012 pleine de nouvelles opportunités, cette année vous restructure et vous dynamise pour de meilleurs acquis. Excellente
Année ! 



patou 27/12/2011 22:51


Trop bien la comparaison avec la goutte d'eau.


Merci Lila de ta bienveillance!

lila 01/01/2012 17:15



Merci pour le commentaire et Bonne année 2012!