Activation du Bâ ou âme céleste

Publié le par lila

 

hartLe Bâ est le nom que la culture antique égyptienne donne à l’âme qui rejoint Râ, le rayonnant.

 

Râ est l’Esprit du Christ qui se manifeste concrètement à travers la lumière des rayons solaires.

 

L’âme qui accepte de rejoindre le niveau céleste, s’est libérée des désirs humains et s’aligne sur les désirs de l’esprit créateur dont elle devient le réceptacle.

 

Autrefois, pour activer le Bâ il fallait être revenu de la mort, car ce chakra placé au-dessus de la couronne (chakra sushuma) est le chas par lequel il faut passer pour aller vers les mondes supérieurs.

 

Cette zone est dorénavant accessible par la Conscience et la méditation.

Savoir que l’on est l’enfant divin permet d’activer le Bâ, sans recourir à aucune souffrance.

 

Le Bâ est la porte de l’Amour inconditionnel que nous recevons de notre âme céleste.

L’âme céleste est une conscience de groupe, chaque âme individuelle y trouve une place pour participer du conseil des 12 dont elle tire sa force et son origine.

 

Cette âme/conseil des Sages est elle-même reliée à d’autres groupes d’âmes. Ce maillage rend l’univers vivant actif et conscient, réagissant à vos sentiments les plus élevés et répondant au mieux à vos besoins.

 

Le Bâ est appelé « petit véhicule », dans la tradition bouddhiste.

Car l’activation du Bâ est nécessaire pour voyager dans les mondes supérieurs (voir texte « Prémisses»).

 

Une fois que l’activation du Bâ est enclenchée vous devenez vous-même un activateur pour les gens que vous croisez, car au niveau de la Conscience du Bâ, nous sommes tous « enfant du Rayonnant » égaux devant l’Eternel.

 

Lila

 

Publié dans Messager de lumière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jean-philippe 22/09/2011 16:23



La lecture de l'article sur "les agents de la matrice" a totalement changé ma vision du monde et des différentes catégories d'êtres humains qui habitent la planète bleue.


Nous ne sommes pas tous égaux dans nos rapports avec le créateur, ce qui signifie que s'il ne faut pas demander à une 2 cv de gagner les 24h du mans, il ne faut pas non plus lui laisser le
pouvoir de  limiter la vitesse à 80 pour ce qui est des ferrari..et c'est bien ce qui se passe aujourd'hui dans le monde...


Nous, Ames divines , avont laissé par ignorance, le pouvoir aux âmes inférieures qui dirigent le monde actuellement..


Il est temps de remettre les pendules à l'heure.....


C'est ce qu'apporte aujourd'hui le phénomène que l'on nomme "ascension"


Qui vivra, verra


Je vous suggère de découvrir ce tres bel article sur les agents de la matrice ,  qui vous apportera une vision nouvelle de la réalité telle que nous ne la percevons pas aujourd'hui mais que
la connaissance peut nous aider à préssentir .


Bien à vous


jean-philippe



lila 23/09/2011 13:07



J'avais 4 et demi et je voyais l'origine des gens et leur forme éthérique. A 6 ans mon travail consistait à mettre la conscience  des gens dans le chakra du coeur pour réouvrir leur
conscience à l'esprit d'unité. Je leur prêtait mon merkaba pour leur faire vivre un cours instant la réunion avec le Christ ou ce quils appelaient Dieu.


Aujourd'hui mon blog sert le même but qu'hier : réunir, harmoniser, rendre la confiance perdue dans l'humanité. Si les humains sont inégalement équipés, il faut leur pardonner.



jean-philippe 20/09/2011 19:00



Bonjour,


Très bel article.. mais quant à l'égalité devant l'éternel...


Apres avoir lu "les agents de la matrice"....


je ne suis plus trop d'accord ...


(paix aux âmes égarées tout de même..!!!)


Amitiés


Jeanphilip



lila 22/09/2011 10:33



Les âmes égarées ne sont que des personnes qui n'ont plus trouvé le recul nécessaire pour continuer de croire et d'exister selon les Los de l'Amour. Elles se sont alignées sur les Lois de la
Survie et de la Loi du plus fort.


Il y a des circonstances atténuantes pour tous ceux qui se sont oubliés. Pourtant leurs façons de faire est dérangeante, égoïste et arbitraire ; mais si nous voulons devenir des Dieux, il faut
apprendre à pardonner comme un Dieu, en laissant de côtés les broutilles.