A quoi sert le subconscient, quel rôle joue-t-il ?

Publié le par lila

dozelacisne675.jpg

Qu’est-ce que le subconscient et où se place-t-il ?

La conscience immédiate se focalise sur les choses que nous utilisons immédiatement.

L’inconscient est le lieu de stockage des choses que nous « remarquons » et que nous archivons dans les armoires de notre bibliothèque, pour le cas où elles nous deviendraient utiles. Dans le premier sommeil ou les moments de repos, l’inconscient nous renvoie des idées, des images, des souvenirs immédiats et stimule la créativité en réincorporant vers la conscience des choses enregistrées récemment. Si ces choses ne sont pas retenues par la conscience, elles vont s’archiver vers le subconscient.

Le subconscient n’est pas l’inconscient, il est au-dessous, c’est un tamis fin qui stocke les souvenirs qui nous aident à savoir qui nous sommes, c'est le lieu d’enregistrement des grands moments de notre histoire énergétique : les fortes émotions, les pensées formatrices,  les intentions et rêves qui soutiennent notre chemin d’action. Autour de ces structures se forme notre « corps intérieur » et l’image intérieure que notre aura reflète vers l’extérieur. C’est à partir de cette image intime que les gens captent « ce que nous sommes » et sur cette base que s’établissent les relations humaines.  Les rapports de domination et soumission énergétiques que nous rencontrons dans nos vies sous la forme des situations positives ou négatives, des opportunités s’appuient  sur la perception intuitive de l’image intérieure que nous avons les uns des autres –hors du champ de conscience ordinaire-

Comment le subconscient fonctionne-t-il ?

Le subconscient fait le lien entre l’âme et la réalité à travers l’énergie. Toute l’information est stockée sous forme d’images et de codes de lumière. Il ne s’agit pas de la lumière solaire, mais de la lumière de l’âme. Qu’elle soit pure ou pas selon les critères moraux n’importe absolument pas. L’important est l’Intensité. Or l’Intensité est directement le résultat de la Puissance énergétique. Cette Puissance se construit par le regard intérieur que l’on se donne (l’appui intérieur) et par le respect que l’on reçoit de la part des autres. Or pour recevoir du Respect donc une forme de « soumission énergétique » il faut être plus gros ou plus fort énergétiquement, il faut être capable d’imprimer un sceau  sur les autres, en général, cela se produit lorsque l’on force l’admiration.

dragon102.jpg

L’admiration est le résultat d’un travail énergétique et un adoubement pour continuer à progresser. En général, elle s’obtient en réalisant quelque chose d’inédit, de puissant ou en abaissant l’énergie des autres. On se retrouve fréquemment face à des comportements d’humiliation lorsque l’on a une haute et bonne opinion de soi et de ses capacités, car les moins dotés de confiance et de puissance se regroupent pour essayer d’affaiblir  celui qui se pense fort en le ridiculisant. Ce comportement de hyènes permet de tester la résistance et la profondeur de l’ancrage énergétique. Si  l’ancrage  énergétique est solide, les mêmes qui ont cherché à affaiblir se regrouperont derrière le gagnant.  Pour conserver l’ancrage il faut dépasser la peur que les archétypes structurent.

Les forces pour aller vers les réalisations que l’on désire se trouvent en abondance dans l’âme mais le subconscient est plus souvent un bastion des Enfers puisqu’on y trouve tous les sabotages, les peurs et les formes-pensées qui formatent les comportements et les groupes selon des images préétablies donc, pour mettre en œuvre des changements personnels ou collectifs il faut se confronter aux accumulations que nous contenons et les trier pour pouvoir les utiliser à notre profit. Cette transcendance est plus facile avec le temps car on a appris à choisir ses obédiences et à mieux cerner ses forces véritables. Pour faire ce bilan il faut communiquer avec son âme. L’âme s’exprime par l’intuition et les Arts (divinatoires, culinaires, esthétiques) ainsi que les sports de concentration (tir à l’arc, arts martiaux)

FORCE

La concentration de la volonté et la concentration d’énergie dans des schémas un peu rigides  (avec des boucliers énergétiques) permettent de bousculer les obstacles sans être bousculé soi-même. On retrouve cette aptitude chez les hommes politiques de haut niveau, les insultes ou les attaques semblent « rebondir » sans les toucher réellement. En fait, cet effet tient à leur ancrage, à leur Foi en eux-mêmes, soutenue par l’énergie rayonnée autour d’eux.

On ne peut pas construire cette Foi seul, il faut avoir reçu l’adoubement de son âme ou l’énergie d’un être plus grand que soi (« par moi-même je ne peux rien » Jésus-christ).

Plus on va « haut » plus on intègre en soi les énergies des autres comme des parcelles de Soi, alors l’individu devient le Groupe et si cet individu est loyal, il sert les intérêts collectifs.  Je crois que ce texte vous donne des raisons concrètes de poursuivre vos efforts, quelle que soit la direction que vous avez choisie ! Faites -en bon usage. Lila

 

 

Publié dans energie vitale

Commenter cet article

Doumbouya 06/04/2017 01:43

Beaucoup d'éffort rend l'Homme de ce que tu es!

Marie 26/07/2013 22:11


Bonjour Lila, 


 


Qu'entendez vous par "il faut être capable d’imprimer un sceau sur les autres".


 


Merci pour votre réponse

lila 28/07/2013 14:46



 Bonjour Marie, la fin de la phrase répond à votre question : "cela se produit lorsque l’on force l’admiration".
Ou que l'on imprime une "sensation forte" aux gens par notre présence ou nos actions.


Actuellement un exemple très visuel est à l'oeuvre dans la personne du Pape François : les gens qui se sont trouvés
dans son cercle d'énergie, même sans le rencontrer personnellement se sont sentis "bénis" ou "vus" par le cortége des Saints et l'énergie qui accompagne le pape François, représentant de la
Communauté des Croyants et dépositaire de leur énergie mystique. a chaque fois que quelqu'un prie le christ dans un temple catholique il s'associe à l'Histoire et à la Communauté chrétienne
catholique. C'est à travers cette énergie que les papes font des actes de grâce ou des actes de gloire et contribuent à changer le monde. Jean-Paul II a faciliter la transition vers l'égalité des
sexes et la réintégration de la place des femmes dans le Sacré, à favoriser l'ouverture avec les pays communistes athés en reconnaissant la force de l'église chrétienne orthodoxe. Benoit XVI a aidé les papes à sortir de la vanité épiscopale et ramener l'église à plus de sobriété, d'humilité pour
rendre à la Parole l'aspect Sacré. Aujourd'hui le Pape françois démontre son attachement à la vie humaine, à la simplicité dans la Foi et rend aux catholiques leur fierté et leur ferveur
mystique. 


On pourrait prendre des exemples en politique ou en médecine. Le but est de démontrer l'énergie de l'âme pas celle de
la personnalité humaine. Bonne journée.