Le 8éme chakra

Publié le par lila

 

 

Le huitième chakra ouvre vers l'équilibre entre le féminin et le masculin qui conduit à l'Unité entre l'Ange et l'Homme.

Son rayonnement est blanc, argenté ou nacré.

Cette porte se trouve au-dessus du chakra couronne, elle sert à accéder à de nouveaux degrés de conscience et à lire les concepts qui existent déjà depuis un point de vue divin (angélique).

 

La féminité spirituelle est l'art de la fluidité, de la Paix, de l'esquive intelligente.

La masculinité spirituelle est l'action honnête et constructive, sans détour, loyale avec le divin.

Ces caractéristiques se trouvent chez les individus mâles ou femelles puisqu'il s'agit de la manière dont le cerveau fonctionne lorsqu'il est stimulé par l'énergie de ce chakra.

 

C'est le chakra qui permet de décaler l'ancrage vers le haut et de faire le "retournement" : comme le sablier, notre être intérieur doit prendre racine dans le Ciel, et agir vers la Terre (carte du Pendu, qui représente le lâcher prise de la volonté humaine prise en main par l'Esprit afin de poursuivre le cheminement spirituel) Il faut être ancré dans son idéal pour ne pas perdre son Souffle dans l'action terrestre.

 

Ce chakra permet de trouver les similitudes entre les cultures qui ont fleuries sur les continents, de faire des ponts de compréhension entre les symboles, de leur donner de la profondeur, du relief afin de percevoir une unité globale, un chemin qui est toujours le même au long des âges et des civilisations.

Chaque peuple donne une importance particulière à un foyer de perception clairvoyante.

 

                                             http://www.dreamingthepyramid.net/

Les Egyptiens ont donné beaucoup d'importance au troisième œil et aux chakras supérieurs (le 8éme, le 10éme, le 12ème).

Ils ont décrit les chemins que l'individu devait suivre afin d'équilibrer le Kâ  (l'énergie vitale) pour donner au Bâ (l'âme) la meilleure chance de retrouver sa liberté vers les étoiles.

Le bateau solaire c'est le temps d'une vie humaine, le cycle du soleil qui vogue vers un ailleurs. Le soleil représente la conscience, qui renaît à chaque étape de l'éveil sous un angle nouveau. Un nom est une fonction, une limite d'action et permet de définir la nature exacte de la chose nommée.

Par exemple : la pyramide c'est le Foyer de la Clairvoyance. Chaque pyramide sur le secteur de Gizeh peut représenter une glande du cerveau. Sachant que l'Egypte se conçoit comme un grand corps, que le Nil est la colonne vertébrale du double lumineux de ce corps, les temples des divinités se trouvent à des points qui représentent les principaux organes, et les chakras. Gizeh serait alors le troisième œil de l'Egypte, mais pas seulement...

Le soleil du matin, de midi ou du soir ne représente pas le même degré de conscience.

Les animaux représentent des étapes d'évolution ou des forces célestes que l'on retrouve dans le caractère des animaux, et que l'on peut assimiler aussi à des chakras.

Horus (le faucon fils d'Osiris) la conscience épanouie, l'Ange.

Le Bélier, (Khoum, le créateur) symbolise l'impulsion, l'explosion de forces primordiales, donc le chakra de la vitalité, de la création, de la vie, de la multiplication.

Les colliers, les ceintures, les bagues, les signes de pouvoirs sont des titres, des acquis spirituels qui prennent un rayonnement lumineux et spirituel.

L'âne (Seth, l'ennemi) symbolise l'ignorance de la magnificence divine et la désobéissance qui donne une vie sans grâce.

 

Les Peuples asiatiques ont donnés plus d'importance au foyer du Hara ( le ventre) et à l'écoute de l'énergie terrestre, ils ont vécus sur des terres sismiques ou accidentées, où le temps change vite.

 

A chaque peuple correspond des impératifs d'éducation, de transmission, afin de conserver une bonne nourriture, un bon équilibre avec la terre sur laquelle il vit.

Mais les mêmes forces célestes se manifestent partout et pour que ces forces spirituelles soient imaginables et s'inscrivent dans les histoires et les contes, il faut leur donner un support reconnaissable et familier telle que la force animale ou celle des éléments.

 

Les hommes d'hier n'étaient pas moins préoccupés par leur devenir spirituel, les nombreux cercles, les grottes et les temples qui existent autour du monde démontrent que le besoin de comprendre le sens de la vie s'inscrit dans nos gênes et nous permet de nous orienter depuis notre apparition vers une croissance de conscience qui périodiquement s'enflamme pour donner un nouveau foyer de création, et une nouvelle forme à nos civilisations.

Il s'agit de faire grandir la conscience des êtres humains en passant d'un chakra à l'autre. Si l'humanité est un seul peuple, alors elle possède un double lumineux et une mission spirituelle.

 

On peut lire l'Histoire de l'Humanité ainsi;

De la survie grâce au rêve et à la chasse (chakra mulhadara), à l'élevage et l'artisanat raffiné (chakra svadisthana), à la technique (chakra manipura), puis à l'universalité en passant par la mondialisation (chakra anahata, le cœur) pour continuer par l'internet et les satellites (chakra de la gorge, vishuda) à créer une Unité dans les concepts et la civilisation, puis continuer encore à progresser pour créer une clairvoyance universelle (civilisation Egyptienne) et entrer en contact avec d'autres êtres de manière posée....et puis le couronnement de l'Humanité, l'âge d'Or, à naître lorsque notre conscience individuelle et collective acceptera le contact intime avec l'Esprit pour qu'il nous donne une nouvelle fonction spirituelle (vision du Nouvel Age)

 

Cette perception globale est amusante si on lui donne le temps d'exister, et l'énergie vitale dont elle a besoin. Une humanité souillée et dévastée par les guerres, les maladies et l'ignorance est réduite à stagner et à disparaître.

C'est la neuvième porte, celle des Enfers transmutés en vie-lumière qui nous donnera notre véritable valeur. Lila

Publié dans philosophie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MrsTea+(tine) 12/05/2009 00:36

et on en revient toujours aux chakras ! connaître nos prpopres chakras nous permettrait donc de mieux comprendre l'humanité.... Et bien tu es une source de réflexion de chaque jour pour moi ^^Belle démonstration. Je ne connaissais pas les chakras au-delà du 7°.Bonne nuit Lila

lila 12/05/2009 13:39



Nous étions encore loin de pouvoir les développer et d'en comprendre les mécanismes....mais les Egyptiens en utilisaient 12.
En tout nous devrions en developper 72, c'est le nombre des Anges, et chaque Ange représente un niveau d'action des forces célestes.
Les chakras sont des structures qui conditionnent notre vision du monde....nous étions à l'élaboration de l'Ego, de l'image, de l'importance du pouvoir des apparences, qu'aurions-nous fait
d'informations et de visions qui demandent un effort d'Amour et de tolérance véritable? Ceux qui ont eu accés à ces structures n'en parlaient pas : dans un monde où tout est conçu par opposition
des genres (mâle/femelle, noir/blanc, Chaud/froid) et hiérarchisé (le haut/le bas, le Ciel/la Terre, Dieu/les hommes) comment expliquer l'androgynie, le cycle du temps, la capacité de
l'Homme à s'engendrer tel un créateur? Les symboles pouvaient dire mieux que les mots, les mythes tel que l'Atlantide, l'Agartha, Shamballa sont des appelations des portes lorsqu'elles se
sont ouvertes.  Il y a nombre de choses qui restent inexpliquées car notre intelligence était restée enfantine. Lila