Le second foyer de clairvoyance

Publié le par lila

 

 

Le second foyer de clairvoyance est une combinaison de chakras qui

permettent la réception d'informations d'ordre céleste et transcendant.

Ce sont les chakras bleu ( situés sur la gorge), indigo ( le front ) et blanc (le dessus de la tête).


Le second foyer est symbolisé par des cornes qui se moulent sur le dessus du crâne pour former une coupe (un graal), prêt à recevoir les informations
célestes et transcendantes qui permettent à notre âme d'être guidée par l'Esprit. L'abondance d'informations nourrit l'âme, comme le lait nourrit l'enfant. Et le symbole de la vache, du yack, du bison, du zébu est souvent associé à la Mère Cosmique.

Le cosmos est une vaste mer nourricière dans laquelle voguent des Univers organisés en formes géométriques. Ils sont liés entre eux comme des pétales de Lotus à partir d'un premier cercle lumineux qui les nourrit. Chaque univers est crée à partir d'un mouvement de l'Esprit que l'on nomme 'Intention".

Le libre-arbitre est destiné à donner de la liberté afin d'apprendre à maîtriser l'Intention nécessaire pour créer de nouveaux univers. Ce qui signifie que nous sommes des germes d'Univers....mais pas en notre forme humaine, en notre forme lumineuse et après avoir retrouvé notre Esprit d'Unité avec les autres, avoir "fondu dans l'Esprit collectif" grâce à la compréhension de notre utilité, de l'utilité des fonctionnements divins, et à l'amour inconditionnel (qui dépasse nos propres attentes personnelles). A chaque nouvelle compréhension (illumination), tous les individus  bénéficient de l'avancée qui s'inscrit dans l'énergie de l'Humanité.

 

La septième porte ou chakra couronne (chakra sahasrara) sert à recevoir les informations divines.

Le baptême, dans les religions monothéistes, a pour but l'ouverture du chakra de la couronne afin que l'individu puisse recevoir l'aide de sa partie divine -qui décide du vécu terrestre- et que les différentes étapes de la vie d'un individu soient un enrichissement spirituel.

Les "channels", les gens qui servent de canaux, de médiums, sont des êtres pour lesquels le chakra couronne fonctionne bien, au point de l'utiliser la nuit et le jour. Il sert de système de communication (comme un téléphone intégré) pour communiquer avec les êtres bénis et les plans de connaissances supérieurs. Voilà pourquoi les prophètes sont des êtres "éclairés" sur le dessus du crâne puisqu'ils ont leur portail lumineux qui est plus clair, plus rayonnant.

 

La sixième porte ou chakra Ajna ou troisième œil, sert pour voyager à travers le temps et connaître notre histoire d'âme afin de rester dans notre ligne de conduite spirituelle

Cette porte sert à voyager vers le futur ou vers le passé, dans notre microcosme intérieur (la psychanalyse spirituelle) ou vers les autres planètes,  tout dépend de l'orientation et de la taille du cercle de rayonnement.

Il faut comprendre que ce sont les glandes placées dans le cerveau selon le schéma des chambres mortuaires de la pyramide de Gizeh qui créent entre elles un triangle dans lequel on doit projeter la conscience.

Les glandes endocrines de notre corps physique marquent les emplacements-clés qui actionnent les portes du double lumineux. Celui-ci nourrit le corps physique en vitalité à partir des 5 grands organes récepteurs : le foie, le cœur, les reins, le cerveau, les poumons. C'est ce double lumineux qui représente le Temple de la Jérusalem Céleste.

 

En cherchant à allumer intérieurement les glandes du cerveau (hypophyse, hypothalamus et pituitaire) on crée un champ de forces conscientes et lumineuses qui permet de sortir de notre corps physique et d'actionner le double astral.

Ouvrir le troisième œil n'est pas nécessaire pour une personne dont les préoccupations sont essentiellement terrestres.

Cela sert surtout aux personnes qui désirent être en harmonie avec leurs plus hautes possibilités spirituelles.

Ce chakra a la fonction de lire notre bagage Karmique : notre feuille de route spirituelle. Il permet de naître à des valeurs spirituelles, de comprendre la valeur des mots, des symboles sous un angle divin, donc sans émotions contradictoires.

Lorsque l'on ouvre le chakra ajna (le 3ème œil) il arrive que l'on ne puisse pas parler pendant quelques temps. Les visions et les impressions ne sont pas toujours transmissibles, et l'énergie qui serait utilisée pour parler, brouillerait la pacification des sens physiques qui est obtenue par l'ouverture de cette porte.

On pourrait en dire bien plus évidemment, car chaque fois que l'on travaille à l'ouverture et au raffinement des portes de lumière, on trouve de nouvelles pépites de connaissances, de profondeurs et d'émerveillements. On reconnaît l'ouverture du troisième œil par des signes se dessinent sur le front ; une colombe (la trinité), des flammes colorées verticales (guérisseurs)....et d'autres qui sont encore à venir.

 

 

La cinquième porte ou chakra de la gorge (chakra Visshuda) est le siège des glandes thyroïdes, qui activent la circulation lumineuse du double de lumière. La gorge est un sas pour émettre les sons et donner du sens à la Parole divine reçue par les chakras cités auparavant (7eme et 6éme)

La prière, la récitation de mantras sont des moyens subtils pour se lier à des groupes de lumière, des égrégores, et bénéficier de leur force d'attraction vers le haut, c'est-à-dire vers les 8eme, 10éme et 12ème chakra.

Ce que nous disons avec conscience devient un ordre divin et met en mouvement l'énergie autour de nous, heureusement, lorsque nous n'en sommes pas conscients, la portée de notre parole est courte dans le temps.

La clair-audience, la sapience (la voyance par le goût et l'odorat) se développent avec l'ouverture de ce chakra, ces sens subtils permettent de donner de la profondeur à la vie dans la densité et de marier l'Esprit omniscient avec la sensibilité humaine.

 

Si l'on a été privé de ces organes (par des opérations), on peut tout de même demander aux Anges de recréer les organes manquants physiquement dans notre corps de lumière afin que les fonctions lumineuses soient maintenues.

Les Egyptiens avaient compris le fonctionnement du double lumineux et les rites de momifications visaient à conserver les organes afin que le double lumineux est le temps de voyager jusqu'au lieu de fusion des âmes : le Paradis.

 

Le but de ces exercices étant de créer depuis la Terre qui est une Matrice, une serre, une pouponnière de Consciences en développement,  pour de nouveaux schémas géométriques qui deviendront eux-mêmes des univers. C'est une école, un lieu d'habitation, un centre de loisir, une entreprise stellaire, une mère nourricière, un vaisseau qu'il faudra apprendre à piloter avant de l'abîmer.

Voilà pourquoi il faut mettre l'accent sur le développement du 4eme chakra qui est à lui seul le troisième foyer de conscience et de perception sensible et qui fait le lien entre "ce qui est en haut et ce qui est en bas".  Lila

Publié dans philosophie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article