Reconnaître les énergies des Maîtres : présentation

Publié le par lila

Il existe déjà des livres sur le sujet, de nombreuses autres personnes éclairées ont eu l'occasion d'écrire et de travailler avec ces énergies, mais tout le monde aime vérifier que ce qu'il a ressenti en comparant avec les autres, c'est donc l'occasion!

Il faut comprendre que les maîtres ne sont pas vivants dans un corps physique comme le nôtre puisque leur corps se réduit à leur âme et à leur conscience (sentiments et Esprit). Le corps qui anime cet ensemble est constitué de lumière.

Mais cette lumière ne ressemble pas non plus à celle du soleil, car elle ne produit pas d'ombre.
Elle émane de leur corps. On peut visualiser cela comme une sorte de rosaces colorées, comme la rosace des cathédrales (le médaillon en vitrail coloré au dessus de la porte d'entrée) mais cette rosace vibre, bouge et émet des sentiments en plus d'une énergie particulière, et c'est de cela que nous allons parler.
Donc, nous voyons les maîtres en état de relaxation ou de communion dans nos prières, ou encore dans les rêves ...sauf dans certains cas exceptionnels où nous pouvons les toucher avec nos sens psychiques (notre corps dans ce cas produit la sensation corporelle dans une sorte d'effet placebo crée par notre psychisme qui allie notre reconnaissance de l'énergie du maître avec une présence humaine physique)

Je donne toutes ces précisions afin que vous compreniez qu'il s'agit d'un réel non physique, mais réel malgré tout puisque les sens sont stimulés, que le métabolisme s'en trouve amélioré grâce àu mieux -être sur le plan psychologique, émotionnel (moins de dépression ou de morosité), une vitalité accrue, une créativité affirmée.
Les maîtres sont des conseillers qui nous permettent de percevoir les situations difficiles selon un mode positif et ce "retournement" de point de vue donne de la valeur à notre vie, telle qu'elle est.

Ils ne prennent aucune décision à notre place, ne commandent pas notre vie, ils sont un point d'équilibre à partir duquel il devient plus facile de prendre du recul par rapport à des situations bloquées ou à des obsessions. Ce sont des éducateurs de notre personnalité afin qu'elle devienne plus flexible (chercher les solutions) et plus solide (aller jusqu'au bout des objectifs). Il n'y a pas de tyrans, pas d'obligations mais des modes "préférentiels" : le respect des conseils est souhaitable parce qu'il s'agit d'un partenariat.
L'exemple idéal c'est le rapport Jedi/padawan (La guerre des étoiles). Lila

Publié dans Expériences vécues

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article