Construire sa vie sur des bases nouvelles

Publié le par lila

Tôt ou tard, nous désirons faire table rase du passé et faire notre route allégé du fardeau de nos anciennes habitudes.
Généralement cela a lieu à la suite d'un drame ou d'une rupture significative.
Un évênement suffisamment destructurant pour que nous souhaitions lui donner une valeur de recommencement, de renaissance.

Si cela vous est déjà arrivé, vous comprenez de quoi je suis en train de parler, et vous vous remémorez la désillusion ou la fracture que vous avez vécu. Avec le recul, vous voyez que cet évênement vous à apporter l'énergie de volonté nécessaire pour construire votre vie comme vous le pouviez....à ceci près que vous vous êtes donné de meilleurs moyens pour réussir et que vous vous êtes sentis responsable de votre bonheur.

Aujourd'hui, c'est au tour de l'ensemble des gens de faire cette prise de conscience et de se donner de la valeur...pas parce qu'ils ont fait quelque chose de remarquable, mais simplement parce que chacun a reçu une vie et qu'à ce titre, chacun est aimé.

Le problème, c'est la compréhension de ce mot.
L'amour n'est pas compris par tout le monde de la même manière.
Il y a ceux qui pensent qu'aimer c'est sacrifier, et ils souhaitent communier en souffrance et en péchés.
Il y a ceux pour qui l'Amour est sensualité et romantisme ; ils n'imaginent pas plus loin.
Il y a ceux qui voient l'Amour comme quelque chose d'inéffable mais improbable à vivre physiquement car le ressenti est péché ou insensibilisé.
Il y a aussi l'Amour- respect ; celui que l'on donne à ses parents, à la Nature, ou aux amis, qui accompagne dans le cours du temps.
Enfin, il y a l'Amour-énergie, celui que transmet le Soleil à tout ce qui l'entoure et que les maîtres de sagesse savent envoyer, qui n'est pas descriptible avec des mots mais avec des sensations physiques et des éclairs d'intuition.

Cet amour-là n'est pas toujours facile à vivre, il est exigeant et demande de la patience.
Ce n'est pas l'Amour qui est difficile, c'est l'écart qui existe entre notre conception et la réalité dans laquelle l'amour-conscience vit. Ce vide, cet espace neutre, cette "zone zéro" qu'il faut traverser pour rejoindre l'amour véritable demande de se dépouiller de tous préjugés, de toute importance personnelle....sans que cela ne gêne notre sentiment de valeur personnelle....c'est un fil d'équilibriste tendu sur lequel il faut traverser, un pont fait de Foi en ce que l'on est et ce que l'on cherche à atteindre, tandis que l'on ne sait pas combien de temps on va devoir marcher au dessus du vide.

Ceux qui parfois me reprochent de ne pas les aimer, de ne pas m'interresser sufisamment à eux, n'ont aucune notion de l'amour, réellement.
Ils pensent peut-être que je dois être un puit d'amour maternel sur lequel on peut compter pour nourrir l'enfant affamé qu'ils ont gardés à l'intérieur.
Enfermés dans leur souffrance ils croient peut-être que je dois leur donner une nourriture spirituelle qu'ils ne sentent pas dignes de trouver par eux-mêmes, avec leurs propres forces. L'egocentrisme serait de penser que je suis capable mieux qu'eux-mêmes- de trouver des réponses à leurs manques. Je ne fais que proposer mes découvertes, mes ressentis. Rien n'est une obligation, j'écris pour le plaisir de partager, je m'occupe des gens autour de moi, de ceux que je rencontre avec le même soin, avec respect....et j'attends la même chose des gens, parce que ce que je donne, je suis en droit de l'attendre....heureusement que j'ai dépassé le désir d'être vue et remerciée : je sais que ce que je fais est utile, que cela a une valeur pour de nombreuses années et que beaucoup de gens en ont besoin pour soutenir leur propre chemin en ces temps de préoccupation collective.

Construire sur des bases nouvelles, cela signifie que nous devions abandonner certains concepts ; je suis une femme cela ne signifie pas que je doive me soumettre à des codes en tout genre.
A chaque région du monde, à chaque religion correspond un code de conduite pour les femmes : voilée ou mini-jupée, maquillée ou immaculée, mariée ou célibattante, avec enfants ou avec un bassin d'adolescente jusqu'au botox, des bourrelets sur le ventre ou une ceinture de guêpe...il y a le choix des codes, mais pas de la liberté!
J'ai préféré faire mes choix sans complexes, je m'habille court et voilée si j'en ai besoin, maquillée et  immaculée selon les jours et les activités, je suis une femme tout terrain, ni grosse, ni maigre, ni moche... J'ai horreur que l'on me contraigne mais j'aime faire plaisir à ma famille et à mes amis.
En créant ce blog, je souhaitais créer des liens fraternels avec des gens qui avaient une sensibilité proche de la mienne, c'était une question d'équilibre pour mon travail spirituel.
 Ma région est un lieu de production industrielle où les gens créatifs se cachent dans leur intimité, lorsqu'on les approchent sans qu'ils soient capables de vous cataloguer dans une case, ils s'affolent et rentrent dans leur coquille comme des bernard-l'hermites.... Cela fait 5 ans que je suis ici et je ne les ai pas encore vus sourire...sans qu'il y ait de l'argent à gagner.

Tant que ce type de comportement existe, l'Esprit ne peut pas se manifester concrétement. L'on m'a placé dans la région la plus arrièrée  énergétiquement pour équilibrer et ancrer les nouvelles formes de pensées au plus près de l'énergie terrestre...l'Alsace est située dans le prolongement d'une faille, là où les Hommes ont fait le plus de guerres et où l'énergie  de la peur de l'autre est la plus cristallisée dans le passé, ancrée sur la méfiance, l'individualisme et la réussite matérielle par la sueur. Parler de non-souffrance, ici, c'est lever un tabou, c'est ouvrir une bréche dans leur vision divisée du monde. Nous sommes à un carrefour entre des mentalités très différentes : montagnarde et libertaire, la plaine et la soumission au travail manuel, le protestantisme lutherien, l'attachement à la terre et aux biens. Rancoeurs entre les territoires voisins, langues différentes : le français, l'alsacien, l'allemand. Je connais et comprends, les tiraillements et les contrastes mieux qu'ils ne le font eux-mêmes.

Etre moderne et mystique, mère de famille sans pantouffles ou jogging, blonde et pas pute, c'est trop difficile à caser pour leurs mentalités. Que diront-ils lorsqu'ils verront le monde avec les yeux de l'Esprit? Combien de préjugés deviendront obsolètes, absurdes pour ne pas dire totalement incompréhensibles...comme moi lorsque je les voient vivre : perplexe, ils me rendent perplexe et vraiment je prie pour que leurs coeurs s'ouvrent sans souffrance.  Le monde de l'Amour est si vaste, si différent, si beau et hors de tout concept préétabli, seul les sensations peuvent recevoir le Souffle de l'Esprit;  c'est un grand changement qui se produira et tout le monde le vivra, mais pas au même niveau puisque nous n'y étions pas au départ. Le savoir, le "réaliser" ne me rend pas meilleure, seulement plus sensible et plus responsable.

Ceux qui connaissent le calendrier Maya, le Yoga des anges, les Sô de Célestine ou les Rayons Cosmiques comme Joeliah et moi les utilisons sauront de quels changements je parle. Les autres verront bien le moment venu comment ils feront les choses.
Et à tous ceux qui croient que leurs vérités est supèrieure à celle que je transmets, je n'ai rien à leur apprendre, ils savent tout mieux que moi, et c'est très bien comme ça.

Celui qui se croit à l'abri n'a pas vu le cheminement parfois difficile et les tentations par lesquelles les Maîtres de Sagesse sont passés. Grandir demande un dépouillement des enfantillages et de ne plus s'attacher aux apparences, ni aux icônes, ni aux temples, ni aux rituels. Il faudra bien redonner de la sacralité aux rencontres, du respect véritable, donc maîtriser ses idées, ses émotions et directionner son énergie. 
Pour faire cela, mon blog donne des conseils, des bases et une énergie saine, suffisamment neutre pour convenir aux plus faibles.
C'est un lieu de ressourcement pour ceux qui cherchent à retrouver une Foi dépouillée, une Foi simple et vraie en l'avenir de cette humanité.
Il y a des textes pour tous les niveaux de compréhension, pour toutes les cultures, afin de créer des ponts entre des concepts  qui semblent s'opposer.
Il y a des textes pour comprendre le fonctionnement de l'ensemble, des textes pour s'émouvoir, des textes pour identifier vos résistances ou vos intentions, des textes qui illustrent des évenements de ma vie et des textes de canalisation pour faire référence à d'autres énergies que la mienne. Ainsi, tout vous est donné sur un plateau qui continuera à se remplir, jusqu'à ce que vous soyez saturés de recevoir de l'extérieur et que vous cherchiez vos propres vérités, vos propres expériences et confirmations.  Je souhaite qu'avant de faire des réclamations sur la longueur du texte ou votre capacité de compréhension vous en choisissiez un qui vous correspondra en cliquant sur la liste complète des textes, laissez-vous dirigez par votre intuition, c'est aussi cela le changement !Lila

Ps : L'image représente Saint-Thomas, le disciple qui ne croyait pas à l'ascension  de Jésus avant d'avoir toucher ses plaies.

Publié dans philosophie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mimikoko2911 14/05/2016 21:36

Merci Lila pour ton ouverture d' Âme, de Coeur et d' esprit! Vis-tu toujours en Alsace? Je rêve de te rencontrer...Sois en paix, tu es précieuse pour notre Mère Terre & Père Univers ainsi que tes Frères et Sœurs de lumière! Au plaisir de te lire encore et de te ressentir! Mimi.K

valou25 05/03/2009 23:06

bonjour lila j'ai recu celà http://anne777.over-blog.org/article-28659339.htmlqu'en penses tu ? est ce dans tes croyances ou non ? je suis de toutes façons d'accord avec tes articles. je voulais connaitre ton opinion. Merci valou25

lila 06/03/2009 19:10



Il n'y a rien à en penser, c'est la vérité.
Mais je préfére penser que le monde qui vient est prêt à apparaître, ce qui manque c'est le Droit de le manifester.
Actuellement ceux que l'on appelle la Communauté Arc-En -Ciel, ou les Eveillés ont partout porté leur message. Ils leur manque l'autorisation de la communauté humaine pour manifester ce monde à
naître.
Nous allons retrouver une Terre en bonne Santé d'ici 5 générations, nos générations sont des générations charnières, nous sommes les ponts entre un monde fait de souffrance et un monde qui va
vers la guérison et l'harmonie. Un pas à la fois, un texte à la fois, une inspiration à la fois...la peur existe déjà dans le coeur des Hommes, nous venons leur donner le courage de la
Confiance, et la réalité concrète que l'invisible est réel. Nous sommes ce que l'on nomme "des grands-mères", des femmes qui portent la sagesse et la transmettent de façon claire, simple et
accessible aux êtres humains d'aujourd'hui. Merci pour ta question. Lila



mahé 01/03/2009 21:46

bonsoir, votre article me parle et je vois que vous êtes pas de ma région.. sniff...sniff... nous avons besoins d'avoir des paires-de-coeur, pour notre métier, pour évoluer avec l'énergie actuelle, vos textes sont justes, merci à vous, belle semaine, Mahé (pres de Lyon)

lila 06/03/2009 19:12


Merci de ce passage et de ton amical réconfort. Bon Week end et si ce n'est pas encore fait, bonne découverte du Blog d'Aigle Bleu.
Lila


charlotte 01/03/2009 20:08

Bonjour Lila, Te lire est une lumière, et même si tous tes textes ne me parlent pas pareillement, ils expriment ma quête d'harmonie.Je passe allègrement le pont pour aller vers tes énergies.Je t'envoie mon sourire et ma joe.

lila 06/03/2009 19:15


Merci pour la joie, nous allons en faire un feu pour illuminer le coeur de ceux qui liront ce commentaire, ainsi chacun en recevra une part, la joie est
inextinguible, car elle s'appuie sur la plus haute fréquence, c'est la joie qui se reconnaît en toi! Lila