La non-condamnation.

Publié le par lila

Il n'y a pas de condamnation ou de punition.
L'isolement de l'Esprit d'Amour est un sacrifice déjà très grand et suffisant.
La Conscience s'oppose à l'inconscience.
Et c'est dans l'inconscience que nous vivons la plupart du temps, car nous ne nous estimons pas dignes de montrer nos actes à la Toute-Conscience (acte symbolique de se vêtir  pour se cacher de l'Adam et  de l'Eve bibliques : tomber dans l'inconscience pour connaître la matière)

Cela s'origine de l'idée que la Toute-Conscience nous jugerait sur les mêmes bases que nous nous jugeons nous-mêmes, cela nie l'Amour inconditionnel et infini -donc sans limites d'acceptation- dont est constitué l'Oeil de L'esprit.

L'esprit ou l'Oeil d'Horus voit toute chose. Mais il ne juge pas.
C'est le poids du Coeur qui est le témoin de l'auto-condamnation que l'individu se porte à lui-même, sur des bases d'exigences personnelles qui dépassent sa capacité de maîtrise.
Vous désirez, comme moi, être au mieux de votre idéal....mais ce n'est pas toujours possible.
Lorsque vous ne vous comportez pas tel que vous l'espérez, vous vous culpabilisez, vous vous reprochez de n'avoir pas su mieux agir.
Et cette culpabilité -invisible- vous dévie de votre idéal, parce qu'elle demande un retour à l'équilibre. Plus on  se culpabilise, plus on se destabilise.

A l'inverse, en pardonnant, il est possible de redonner confiance en ses capacités d'atteindre l'objectif fixé, et surtout de se sentir plus léger. Cette légéreté donne l'envie d'être plus tolérant


L'indifférence est un isolement, une punition en Soi.
C'est d'ailleurs par l'exil, l'emprisonnement ou le blocus (au niveau des états) que l'on fait pression.
Par cet exil on a constitué de nouveaux états (l'Australie, les Etats-Unis, les "colonnies" ) ce qui signifie que les exilés sont devenus des membres à part entière, mais sur des bases de conscience et d'estime de soi différentes.
On voit que c'est toujours le cas avec Cuba où la medecine est bien plus naturelle (faute d'autres moyens!)
Nombre de pays isolés aujourd'hui réintégreront l'espace international et auront des connaissances à partager qu'ils auront acquis grâce à l'adaptation au milieu dont ils ont fait preuve. La richesse est donc un talent partagé et la manière dont on acquiert la connaissance n'est pas jugée à condition toutefois que l'on respecte la vie dans son ensemble. Lila 

Publié dans Messager de lumière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lila 01/03/2009 16:17

Bonjour Philip, Je te remercie de prendre le temps de lire mes posts.D'abord, je voudrais dire que je n'ai jamais lu aucun livre de Sagesse pas plus la Bible que le Coran ou les commendements des autres philosophies religieuses. Ce que j'écris me viens directement des relations que j'ai tissé avec les prophétes : Bouddha, Kwan Yin, Marie, l'Amour-Christ, Gandhi et bien d'autres qui me parlent et me transmettent ce que je dois comprendre afin de l'adapter à l'esprit des humains. Je suis un être qui lit dans la psyché, là où sont écrits les rêves des Etres Lumineux ou bien ceux des hommes, j'étais ainsi dés l'enfance et malgré toutes les péripéties je suis restée fidéle à ma parole, à mon engagement d'aimer.J'ai reçu Jesus ou plutôt son âme planétaire dans mon coeur et dans ma Conscience, mais aussi celles des Eléments que l'on nomme aussi Archanges à un autre niveau.Je ne prétend pas expliquer les mystéres. Je ne cherche pas l'érudition et ne suis pas avide de connaissances.Je souhaite faire comprendre aux hommes de cette génération que les anciens rituels ont eut leur Temps.Que ce qui a été dit, n'est plus valable aujourd'hui car le monde psychique qui en est la base va disparaître.Il y a ceux qui sentent que "quelque chose" se produit mais ne comprennent pas de quelle nature est ce changement, j'essaye d'y repondre avec mes propres forces de mystique éclairée par l'Amour. si tu souhaitais me piéger par des discussions intellectuelles et théoriciennes, ce n'est pas possible, mais si tu désire rencontrer Jésus ou plutôt sa haute Conscience, alors, je peux t'aider.Je suis un être de coeur et de conscience, mon blog ne traite que de Conscience et de Vie. L'amour je le pratique autant que mes limitations humaines et mes propres inaptitudes me le permettent. Mais je sais comment et où le trouver avec ma Conscience et avec mon Coeur réunis c'est cela que je permets à travers mon blog, à ceux qui veulent oublier leurs préjugés et leur intellectualisme inutile lorsque l'on parle de Dieu. Je parle à la nature humaine par ses sens, pour que Dieu ne soit plus une idée mais un ressenti intime et primordial lorsque vient le moment de l'éveil. L'Eveil est une suite de prises de conscience sur les petites choses de la vie et qui se transforme un jour en "point de non-retour" vers une vision linéaire des choses de la Vie. La verticalité ou transcendance que l'on vit à ce moment-là est d'une telle puissance que plus jamais l'on ne remet l'existence de l'éternité et de l'Intelligence au-delà du Temps en doute. C'est ce type de chose que j'aide à provoquer ....sans plantes et sans sacrifices. Discuter c'est déjà remettre en question et s'ouvrir, voilà pourquoi j'aime que les gens s'interresent et viennent discuter, car je sais que l'Esprit saura trouver son chemin vers eux à partir de là.Quant à l'idée que ce qui m'arrive puisse être le fruit de mon imagination, je répondrais, que d'ici quelques temps mon livre à venir donne les évênements qui ont marqués ma vie mystique et aussi ma vie de femme. Ainsi, tu te feras une idée par toi-même de mon travail et de ma dévotion. "A chacun il sera donné selon la force de sa Foi"...ne me demande pas d'où je tire ça, je ne le sais pas! Ca me vient, comme mes textes qui sont écrits d'une traite et sans brouillons! Merci de ton passage, j'irais te lire sur le GBU Dijon de temps en temps! Lila

Philip777 28/02/2009 14:02

Bonjour Lila ! Merci pour ton commentaire sur mon blog.Tu fais très bien de souligner que Jésus est venu pour aimer les hommes, et pour nous apprendre à aimer. Je suis entièrement d'accord avec toi quand tu dis que nous devons mettre nos pas dans ceux de Jésus, et vivre ce qu'il a voulu donner au monde, et c'est ce que je veux faire de plus en plus. Merci de rappeler cette vérité essentielle, et pourtant si souvent occultée (y compris par moi-même). Oui, le rêve de Jésus a été l'amour sur la Terre. Mais pas seulement...Mais je crois que tu as oublié une chose essentielle : c'est que cet amour parfait, l'amour agapê, est impossible à atteindre par les hommes. En survolant ton blog, j'ai vu des titres comme "l'amour", "la non-condamnation", etc. Valeurs merveilleuses. Mais, honnêtement, es-tu à la hauteur pour les suivre ? Toi qui parles d'aimer, n'as-tu jamais blessé quelqu'un que tu aimais ? J'imagine que oui, parce que par notre nature humaine nous sommes limités, pécheurs. Même si ça froisse notre orgueil de le reconnaître, c'est absolument indéniable : face à Dieu, notre Créateur qui lui est parfait, si saint et aimant, nous ne pouvons subsister devant lui, parce qu'il est beaucoup trop saint pour supporter notre péché. Par sa nature humaine, l'homme, si sage, si aimant ou si spirituel soit-il, est donc perdu, sous le coup de la juste colère de Dieu. Parce que quand on parle d'amour, il faut aussi parler de justice : le mal qui est commis mérite une punition, et passer au-dessus de cette punition ne serait en rien de l'amour. Mais c'est pourquoi, parce qu'il nous aimait et qu'il savait que nous étions égarés loin de lui, Dieu a trouvé une solution : il est lui-même devenu homme en Jésus, et il a apporté aux hommes cet amour qu'ils ne connaissaient pas. Pas une force cosmique abstraite, mais un amour concret, présent en manifesté dans la vie de tous les jours, l'agapê des philosophes Grecs, l'amour qui se donne entièrement sans rien attendre en retour. Et la croix est la preuve suprême de cet amour : Jésus s'est donné tout entier, il a pris sur lui la punition que toi et moi nous aurions méritée, pour nous sauver, et il l'a fait sans rien attendre en retour, parce qu'il savait que les hommes, dans leur immense majorité, rejetteraient son amour. Sur la croix, il a encore aimé ceux qui le crucifiaient, et il a prié pour eux : "Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ceux qu'ils font." Mais il n'est pas seulement mort, il est aussi ressuscité, en chair et en os, après avoir pris sur lui notre châtiment il a aussi remporté pour nous notre victoire : la victoire sur le péché, et sur la mort. Aujourd'hui chaque personne a par Jésus la possibilité d'être réconciliée avec Dieu, en faisant cette chose à la fois tellement facile et tellement difficile : se repentir, reconnaître qu'on est pécheur et séparé de Dieu par notre manque d'amour, nos mauvaises actions, et accepter que Jésus a tout accompli en mourant sur la croix à notre place. Il a déjà tout fait pour nous, il n'y a plus qu'à l'accepter. Jésus lui-même l'a dit sur la croix, juste avant de mourir : "Tout est accompli."J'ai rapidement parcouru ton blog, je le regarderai plus en détail quand j'aurai fini d'écrire ce commentaire. J'ai remarqué que tu t'inspires de toutes sortes de philosphies, religions et mysticismes, de toutes les cultures, et particulièrement de la sagesse d'Extrême-Orient et du bouddhisme. N'étant pas spécialiste de ces philosophies je ne vais pas trop m'étaler sur ce sujet, de peur de dire des erreurs. En tout cas je te félicite pour ta grande culture, et je suis convaincu que dans toutes les philosophies et les religions il y a de très belles valeurs humaines, profondément dignes de respect, et desquelles nous avons énormément de choses à apprendre. Personnellement j'ai eu une période, dans mon adolescence, où je m'intéressais beaucoup aux mythologies des peuples Européens de l'Antiquité (mythologie Grecque surtout, aussi Celte) et j'en ai retiré beaucoup de choses très intéressantes. Mais, pour ce qui est de ma relation avec Jésus, elle dépasse de très largement le domaine philosophique-mystique : c'est une relation personnelle, vivante, comme avec mon meilleur ami. A la différence que mon meilleur ami humain peut toujours me décevoir, même involontairement, mais par contre j'ai la certitude que mon meilleur ami divin, Jésus, ne me décevra jamais. Toutes les philosophies, religions et spiritualités peuvent effectivement apporter de précieux enseignements humains, mais seule une relation personnelle avec Jésus, si tu le reconnais comme ton Sauveur et ton Seigneur, peut vraiment te sauver. Et Jésus lui-même l'a affirmé : "Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. Nul ne vient au Père si ce n'est pas moi." (Evangile de Jean 14:6.) Il n'a pas dit être une vérité et un chemin parmi d'autres, il a dit "Je suis LE Chemin, LA Vérité et LA Vie." Il n'a pas parlé de son enseignement, ni de sa sagesse philosophique, mais de lui, de sa personne. Jésus dit : "Je suis la vie."Une question : si Jésus n'est pas mort pour nos péchés, comment toi comprends-tu ce passage biblique d'Esaïe 53, l'objet de mon étude biblique au GBU ? Tu peux télécharger mon étude dans cet article. Je rappelle que ce texte a été écrit 750 ANS AVANT JESUS ! Les plus grands savants de la religion Juive se cassent la tête sur ce passage, ils ne savent pas où le situer, parce que justement ils n'ont pas su dépasser le domaine de la science et de l'érudition religieuse. A la lumière de la mort de Jésus sur la croix, telle qu'elle est racontée dans les Evangiles, tout ce que ce texte a de mystérieux et d'incompréhensible s'éclaire subitement. Toi, comment comprends-tu ce passage ?Amicalement,Philip777 (Un étudiant défend sa foi)

Anne-Marie Neumann 14/02/2009 01:03

Lila, Je comprends ce que dit Françoise à la lecture de ce texte. Par contre , j'ai aimé la façon que tu as d'expliquer par des exemples justement la non-condamnation. Mais  nous avons été conditionnés pour nous sentir coupable de fautes on va dire invisibles car moi je pense qu'il n'y a pas faute. Nous sommes sur terre pour expérimenter donc même si nous faisons une action d'une façon qui ne peut plaire à tous car nous sommes tous différents, pourquoi se sentir coupable. Car si on se rend compte de son dérapage, il y a évolution, donc on ne refera pas la même erreur et donc on montera une marche de plus sur cette fameuse échelle de l'évolution. En tout cas merci pour ce texte Lila.Paix Amour et Lumière Anne-Marie N "luminence51"