Le Rêve de Gaïa.

Publié le par lila

C'est une toute petite planète qui a eu un grand Rêve, celui de toucher le cœur de Dieu, de Le voir et de Lui parler.

Pendant de longues années elle a tourné et s'est demandé comment le réaliser.

 

A force de penser si fort à l'instant de cette grande Rencontre avec l'Esprit, elle a émit au monde des formes qui sont devenues des êtres, vivant sur son corps, la respirant et virevoltant, comme elle, dans un espace infini.

 

Une de ses pensées élevées était si concentrée d'Amour que l'Esprit vînt l'habiter et ainsi est née l'Humanité. Un concentré de terre et de conscience au cœur d'une petite planète bleue d'avoir tant appelée l'Amour.

Disséminées au vent du Temps, les milliers de facettes éclatées, qui constituent le corps de cette pensée unique ont oublié le Temps du Rêve de Gaïa, et de son amour pour l'Esprit.

La petite Gaïa est devenue, entre-temps, grande et sage au firmament.

Elle cherche toujours à exprimer la grandeur et l'espoir, elle cherche encore la sensation des Mains et du Cœur de Dieu posées sur elle.

 

Mère d'une si grande idée, mère si petite et si frêle, porteuse de tant d'espoirs, nous donneras-tu encore ton soutien malgré tous nos dénis sur ton corps fatigué de tant d'avidité?

 

Ton amour, ton courage nous dépassent tous, pardon de t'avoir si souvent oubliée, tu avais le droit au respect.

Que pouvais-tu faire à part nous nourrir et nous donner tout ce que tu es?

Et maintenant que tu ne peux plus, ils diront que tu n'en a pas fait assez, qu'ils n'avaient pas mérité cette danse endiablée de tous tes éléments rassemblés.

Avaient-ils besoin de tout compliquer ? Toi, tu voulais juste être aimée, juste danser ton Chant d'Immortalité.  Lila

 

 

Publié dans Messager de lumière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article