Comprendre l'Ancrage

Publié le par lila

 Il vous faudra abandonner la logique raisonnable (linéaire) pour entrer dans une logique spirituelle ou l'on obtient le résultat qui correspond à l'Intention, en fonction de nos capacités à les intégrer (le pouvoir).

Tout est progressif et est conditionné à votre Confiance dans le processus.

Voilà pourquoi personne ne produit d'expériences mystiques s'il ne l'a pas inconsciemment au moins, désiré.

C'est pour maîtriser le processus et le rendre plus agréable que les techniques d'éveil ont été crées. Car accéder à des connaissances très grandes trop vite, peut rendre fou ou dépressif. Il faut pouvoir se sentir à l'aise avec les acquis et c'est à cela que servent les Maîtres de Sagesse comme Bouddha, Mohamed et Jésus, ainsi que les Maîtres de la Fraternité universelle.

 Ils sont comme des tuteurs sur le chemin des découvertes où les expériences ne sont plus seulement matérielles mais aussi d'ordre métaphysique. Sans leurs explications et leur soutien nous nous sentons ballottés d'une réalité à l'autre et il devient difficile de reconnaître où se trouve la vérité!

Parfois les vérités se superposent d'une telle façon, comme des diapositives en surimpression, qu'il est nécessaire de s'accrocher à ses ressentis corporels pour distinguer une réalité de l'autre. Voilà ce que l'on nomme "ancrage", c'est la reconnaissance de son être physique comme ultime vérité, pendant les transitions d'un palier à un autre.

 

Cet ancrage s'accompagne d'un rayonnement énergétique spécifique au fur et à mesure que l'on pratique une discipline de bien-être corps-esprit.

Les massages, les disciplines chinoises, le yoga, la méditation zen, le dessin, le jardinage, les promenades régulières dans la nature, les techniques de respiration et de détente, et toute forme de travail corporel doux est recommandé pour faciliter le passage d'un mode de pensée à un autre.

 

C'est l'ancrage qui permet de créer un pont plus large entre l'hémisphère droit et l'hémisphère gauche. Sachant que le point de jonction est un point d'éveil.

Il faut cultiver les deux hémisphères en adaptant nos activités, réceptives et calmes, actives et créatrices. Au fur et à mesure que nous focalisons notre intention (à peine quelques  dizaines de minutes par jour sont suffisantes), nous entrons dans un état d'apaisement et un ressenti d'être accompagné et soutenu. Plus vous acceptez la situation telle qu'elle se présente, plus vous "lâcherez prise" sur le pourquoi, et le comment, et plus les réponses seront immédiates et grandes. Quand on a un doute, on retourne aux ressentis physiques et concrets. Lila

Publié dans Expériences vécues

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article