La naissance

Publié le par lila

Ce sont bien des énergies qui sont sollicitées pour que la naissance se déroule au mieux pour chacune des parties engagées ; d’abord  il faut que la Volonté engage l’être à sortir d’un monde pour entrer dans un autre, inconnu. C’est  un pari fait avec la Vie, c’est un acte d’ouverture  qui demande de la confiance en la Vie, c’est un acte de pure Foi. Nous sommes venus au monde comme des croyants ! Nous sommes venus au monde par gout du risque, de la découverte malgré notre vulnérabilité, malgré notre immaturité à agir seul.

 

Et pour notre Mère, c’est un acte d’acceptation totale, d’humilité parce qu’il faut se soumettre à un rituel commun à toutes les formes de vie. Il faut « s’oublier soi-même » dans ce processus d’éclatement intérieur.

Ensuite vient la communion dans l’effort, car une naissance c’est aussi un partenariat entre l’enfant et la mère, entre les médecins du ciel et ceux de la Terre. Chacun apporte sa sagesse, son instinct vital pour faire de ce moment un instant intense et privilégié.

 

Et puis vient l’Accueil : accueil de la première bouffée d’air, de l’initiation à un monde nouveau, à un fonctionnement nouveau du corps, et accueil de l’Autre, puisque désormais la mère et l’enfant doivent accepter une relation ouverte aux « autres », le père, le monde des familiers et  celui des circonstances.  Bref, un foisonnement de vies qui s’entremêlent pour former une naissance unique.

 

Ainsi, c’est la trinité des énergies divines qui procède à toute naissance : Volonté, Sagesse, Amour, sont les premiers moteurs d’une naissance réussie.

Acceptation, Humilité, Intrépidité, Foi, ce sont les qualités dont nous avons déjà fait preuve au moment de notre naissance, ainsi nous sommes déjà victorieux quelques soient nos actes!Lila

Publié dans amour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article