La valeur de notre vie

Publié le par lila

Hier soir j'ai regardé une émission documentaire sur l'état de notre société qui montrait la génération des trentenaires : une jeune femme adorable racontait en toute sincérité la honte de travailler et de ne pas gagner assez pour être indépendante financiérement, malgré les efforts et les privations au quotidien et c'était comme se voir dans un miroir....et c'était bien. 
Je sais bien que nombre de ceux qui n'ont pas voulu être des tueurs et des voleurs se sont trouvés dans des situations difficiles,d'où il est facile de les culpabiliser pour leur manque de force ou de persévérance.
On peut aussi accuser notre Ange Gardien de ne pas "faire assez" ou encore finir par croire que c'est juste une question de cycle économique et que nous sommes seulement tombés dans la mauvaise case celle de la "génération sacrifiée". Quelle que soit notre perception des choses, dans ce documentaire moi j'ai vu l'espoir d'un autre monde, une ouverture vers une autre chance.
Nous n'aurons pas toujours trente ans ! Nous serons un jour ceux qui seront "aux commandes", et nous avons appris à vivre d'une façon plus simple que nos parents, moins égocentrique puisque le monde et les catastrophes planétaires se passent dans notre salon, en direct,  et que nous sommes acteurs et témoins continuels de l'Instant Planétaire. Dés l'enfance les autres continents sont devenus nos compagnons, impossible de faire l'impasse des autres langues, cultures et musiques qui deviennent UNE unique culture : celle de la Terre, celle de notre génération. Couleurs indiennes pour les tissus ou simplicité du chanvre et du lin, goûts épicés pour les plats, mélanges dans le vocabulaire....nous sommes un melting love, une source de métissage continue.  
Alors, il y aura encore des mauvaises têtes pour croire que nos talents ne valent que ce qu'ils rapportent en banque....et l'affaire Kerviel vient nous prouver le contraire ; ceux qui gagnent beaucoup d'argent ne sont pas meilleurs, ce sont des gratteux inconnus et inconscients....et ceux qui sont les plus créatifs sont loin d'être les plus riches!
Notre estime de nous-mêmes comme individus ou comme génération ne doit plus dépendre de notre pouvoir d'achat mais de notre capacité d'adaptation ....et là nous sommes forts, ouverts et intelligents!
Sur tous les continents notre génération "galère", parce que le modéle qui était celui de nos parents n'est plus applicable : notre planéte ne le supporte plus.
Nous n'obtiendrons pas de "réussite sociale" qui nous fera utiliser des palaces, et alors? Le paraître, le glamour et le clinquant est-ce tout ce que la Vie réserve de meilleur? Est-ce le but de tout être humain? 
La vie est changement, découvertes et apprentissages....et notre monde regorge d'opportunités : chacun d'entre nous a vécu plusieurs vie-en une- nous avons déjà perdu tants d'illusions, de forces et d'enthousiasme, perdrons-nous aussi l'estime de soi? Raménerons-nous tous nos possibles, toute notre créativité à la seule valeur de l'Argent? 
Perdre cette illusion c'est accéder à une libération: celle de notre dignité, depuis si longtemps abaissée au raz du niveau de nos comptes en banque...nous sommes les exemples d'un autre monde, et nous ne pourrons pas entrer dans les cases de "consommateurs"....nous sommes trop grands pour ça! Lila 

Publié dans philosophie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article