L'enfant Intérieur : son rôle pour notre vocation

Publié le par lila

undefinedC'est toujours dans cet esprit de découverte que je me suis rendu compte de l'importance de l'Enfant Intérieur. 
Dans de nombreux ouvrages nous sommes amenés à parler de notre Enfant Intérieur, et je l'ai toujours pris comme une forme d'encouragement à ne pas grandir, c'est-à-dire à ne pas se "responsabiliser"  (dans le pire des cas) ou  à se prendre trop au sérieux (dans le meilleur des sens) . En fait, ça n'a rien à voir avec la croissance morale ou spirituelle !
Enfant, nous sommes conscients de notre fonction et de nos possibilités, alors, lorsque l'on parle d'Enfant Intérieur, ce n'est pas pour jouer avec naîveté et candeur, mais pour reprendre la Force et la Détermination dont nous avons fait preuve enfant, alors qu'il nous fallait apprendre à devenir adulte. Nous avions à cette époque, une tenacité, une confiance  totale dans notre réussite
 même lorsque nous faisions des erreurs et que nos parents étaient mécontents, nous n'envisagions pas d'arrêter de grandir ! 
Et nous avions la certitude d'être immortels, et de pouvoir réaliser tous nos rêves. Parfois aussi il nous arrivait de parler aux fées, aux Anges, ou aux Maîtres qui nous indiquaient les étapes de notre parcours terrestre. Donc, faire appel à son Enfant intérieur, c'est se souvenir de toutes ces informations et puiser dans les forces cachées par nous-mêmes dans ces moments d'innocence où nous avions eu la prévoyance, comme des écureuils- de mettre notre émerveillement, et notre  feuille de route pour suivre en sécurité notre chemin de vie. Lila

Publié dans philosophie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anonyme 14/04/2009 16:22

je t'aime