Etre un humain

Publié le par lilaluz

taibda10.jpgDepuis longtemps déjà, et malgré les actes remarquables de certains êtres, malgré les textes de sagesse millénaire, malgré toutes les découvertes technologiques, scientifiques ou mystiques on considère que le rôle d'un être humain doit être le même qu'un mammifère rongeur : Chercher un partenaire, construire un nid,  se reproduire, prendre soin de sa progéniture, entretenir son nid.
Dans ce contexte, on multiplie les pièges, les administrations, les obligations pour que l'esprit ne trouve ni le temps, ni le loisir de developper son véritable potentiel.
Enchaîner par les contraintes extérieures mais aussi et surtout les désirs de participer et d'exister au sein de ces systèmes, chacun s'éfforce d'amasser de quoi nourrir ses désirs. 
Etrange endroit que la Terre, où tout est abondance, bienveillance et bonté, où tout a été donné et rendu visible, et où chacun s'emploie à se voiler la face et s'aveugler.
L'Homme a été crée libre mais il ne l'est pas resté.
L'homme est crée pour déployer des potentiels créatifs inouis, et chaque soir il s'abêti dans sa tanière, ignorant de lui-même et de ce qui l'entoure.
Il n'y a pas à juger, juste à constater. Un temps viendra où les attaches seront trop lourdes et où l'homme cherchera la liberté. LILA

Publié dans philosophie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Diuna 20/10/2007 13:36

oui effectivement être libre, vivre sans attache, mais pas que matériel et c'est bien cela le plus dur, accepter si un proche pars etc... l'attachement aux sentiments primaires qu'on nous implique dès notre enfance, pour ensuite apprendre en grandissant à se détacher.Un pesit libre qui n'a peur de rien, peur de rien perdre puisque il n'est pas attaché. En tout cas j'ai apprécié ton commentaire pour mon article"pour être heureux il faut avoir souffert"qui est trés vrai, c'est ce qu'on appelle les sentiments primaires, oui ou d'attachements.Bon week end