Le pouvoir

Publié le par lilaluz

fleur-lila.jpgLe pouvoir n'est pas domination, ce n'est pas  dans une action de force vers l'extérieur que le pouvoir s'obtient, car tôt ou tard une force contraire naîtra pour recréer l'équilibre et la liberté.
Le pouvoir c'est la conscience de sa propre liberté, de l'importance  de l'expression de ses propres talents pour participer au Grand Tout Vivant.
Le pouvoir naît de la compréhension intérieure de sa propre valeur, de sa propre force mais aussi de la limite de cette force. 
Le pouvoir réellement est une très belle chose, c'est un sentiment d'acceptation de soi comme créateur de sa vie, mais aussi la prise en compte de l'existence d'une compréhension et d'une force  de vie immense qui nous soutient tous. 
Le pouvoir est issu de la force de notre rayonnement, qui lui-même depend de notre force d'engagement face à la Vie. Plus nous acceptons de nous engager, et plus notre rayonnement augmente, ce rayonnement dégage une force que l'on nomme pouvoir. 
Le pouvoir ne donne aucun droit sur les autres vies, il ne fait que les éclairer. C'est en solidifiant son amour et son acceptation de Soi que l'on permet l'expression de ce pouvoir chez les gens qui nous approchent : en m'autorisant à vivre mes talents, à rayonner mes goûts et mes choix, j'affirme ce que je suis et l'on reconnaît mon pouvoir, mais j'autorise les autres à faire la même chose.
Le pouvoir est donc une force de stabilité ouverte puisqu'il n'existe pas de moyen de connaître son propre rayonnement sans les autres : soi et les autres dansent une grande ronde de Vie où chacun prend plaisir à être un  porteur de pouvoir. 
Le plus grand pouvoir est celui qui rayonne le plus loin : c'est l'Amour.
Que l'amour inonde le monde de son pouvoir!   LILA

Publié dans philosophie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article