Les Flammes Jumelles et leur rôle pour le retour à l’Unité.

Publié le par LilaLuz

Les Flammes Jumelles et leur rôle pour le retour à l’Unité.

 

A l’origine, les flammes jumelles proviennent d’une seule âme qui se sépare dans des corps différents. Ceci permet de développer différents aspects d’elle-même pour ensuite les reconnaître et les aimer à une vibration supérieure, d’un amour Inconditionnel.

La séparation des flammes jumelles est l’étape première, aussi vive qu’une amputation de la moitié de soi et aussi violente que la Naissance Originelle, ce déchirement de l’être est une douleur si intense qu’elle est cachée par l’Oubli au plus profond du subconscient, comme tous les traumatismes importants, afin de ne pas gâcher les chances de survie de l’âme.

 Une fois dans des corps, chacune des flammes vit sa vie de manière autonome, mais il lui manquera toujours les aspects octroyés à l’autre pour se sentir totalement complète et dans sa capacité de développer son Pouvoir Divin.

Les flammes se trouvent souvent dans des polarités et des choix de vie opposés, puisque leurs qualités sont très différentes. Lorsqu’elles se retrouvent, elles doivent donc redécouvrir ce que chacune d’elle a développé et réussir à l’aimer comme une part obscure et inconnue d’Elle-même ; cet effort implique la maturité évolutive et la manifestation concrète de l’Amour Inconditionnel. 

Les retrouvailles ne sont pas seulement possible par le biais de la rencontre physique, la fusion a lieu dans les plans subtils et par l’ouverture des corps subtils aux champs multidimensionnels. La plupart du temps, la flamme la plus « éveillée » -souvent la partie la plus loyale à l’Amour universel-  absorbe et transmute les erreurs et les traumatismes de la flamme inconsciente, occasionnant dans sa vie  personnelle des obstacles qui ne font pas nécessairement partie des conséquences de ses choix ou de ses manques personnels.

Les réussites de la transmutation sont toujours attribuées à la flamme portant la plus haute vibration masculine, celle-ci profite des avantages et des possibilités de création offertes par la Libération des espaces intérieurs communs aux deux flammes.  Le féminin transmute, le masculin diffuse et rayonne grâce à l’énergie ainsi libérée des résidus karmiques.

Puisque c’est l’aspect rayonnant/masculin qui possède les plus belles opportunités, les flammes qui sont incarnées dans des corps de femmes se sont mises à revendiquer leur propre part de rayonnement afin de redéfinir l’équilibre entre DONNER et RECEVOIR. 

La fusion des flammes n’est pas définie dans un temps particulier, il y a des paliers de Reconnaissance pour chacune d’elle servant de repères d’évolution et de maturation vers l’Amour inconditionnel du Soi -  valable dans toutes les directions et toutes les dimensions atteintes par chacune des flammes. La mise en commun des acquis se met en place au fur et à mesure des conquêtes personnelles réalisées par chacune des flammes, mais seul l’aspect rayonnant peut les utiliser pour se projeter vers de nouveaux projets.

Comme les jumeaux, les flammes jumelles sont semblables et pourtant différentes.  Elles se comprennent, bien qu’elles ne choisissent pas les mêmes façons d’être, mieux elles se comprennent l’une l’autre, plus elles s’harmonisent en un nouveau tout vibratoire, ouvrant sur de nouvelles dimensions intérieures, sources de nouvelles qualités spirituelles ouvrant à de nouveaux potentiels créatifs pour l’âme. La séparation d’une âme  en flammes jumelles est un acte de courage, de confiance en soi et la preuve de son esprit de conquête afin d'ouvrir de nouveaux chemins d’Amour et de Lumière.

 

La difficulté pour les flammes jumelles est de ne pas se rejeter mutuellement par jalousie ou par incapacité d’accepter les aspects troublés de l’autre. Dans un couple de flammes jumelles, l’une des deux va ressentir les choses vécues par l’autre, sans définir ce qui est en jeu.  C’est en affirmant ses aspects personnels, en les développant, en se connaissant du mieux qu’elle le peut, qu’elle peut définir sa part de vécu personnel et la part issue de son empathie avec l’énergie commune à son autre.  Ainsi, le chemin de l’Unité vers tous les aspects de Soi, passe par la découverte intime et les parts cachées, puis par l’acceptation des parts vécues par l’autre.

Si l’un des deux refuse d’évoluer, l’autre flamme se voit en devoir de faire cette évolution seule, mais cette évolution sera amputée du pouvoir divin tel qu’il est accordé dans sa puissance créative originelle pour l’Ame réunifiée. LiLa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article