Le chemin de la Fraternité universelle

Publié le par LilaLuz

Nous sommes arrivés collectivement à la Croisées des Chemins.

Notre avenir dépend d'aujourd'hui.

Ceux qui resteront prisonniers de leurs schémas traumatiques, ceux dont le stress active leur amygdale cérébrale sur une fréquence alimentant la peur de l'autre, stimulant toujours plus le besoin de se défendre ou de tuer, mettent le monde en danger d'être abandonné à un sort désastreux. et autodestructeur.

Nous voyons autour de nous que notre sort ne dépend pas d'une politique ou d'une sécurité monétaire, notre niveau de vie peut basculer d'un instant à l'autre quelque soit notre statut social, notre bagage culturel ou nos acquis financiers. La vie n'appartient pas à un corps, à une époque, à un individu, elle traverse notre corps et les mondes comme l'eau des torrents.

Accepter d'aimer, c'est aller dans le sens de la Vie, dans le sens de l'évolution, et cela n'exige aucune condition, aucune qualification, aucune croyance. Lila

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article